Rpg Twilight, contexte alternatif au tome 1 : Fascination
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 





 

 Une journée avec maman [Sarah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Une journée avec maman [Sarah]   Sam 2 Juin - 5:09

Une journée avec maman [Sarah]


Ce matin, j'allais rejoindre Sarah chez elle. J'avais envie de lui parler de cette recherche qui m'intriguait. Je n'étais déjà pas comme les autres, mais si j'avais encore un de mes parents vivent, peut-être qu'il pourra me dire s'il y avait aimé ma mère. Je me posais des questions et si ce Aro était cet homme qui était le géniteur, l'homme que j'avais lu des article odieux sur lui et si c'était lui mon père allais-je devenir aussi cruelle que lui ?

À quelques pas de sa maison, je m'arrêtais quelques instants. Avais-je assez courage pour lui en parler maintenant ? Avais-je le droit de savoir si c'était ce homme ? Je devais mettre fin à mes nombreuses questions et qui sait peut-être allais-je découvrir de qui j'ai ce don ! Je reprenais donc mon chemin vers la maison de ma mère adoptive. Je prenais une grande respiration et je rentrais à l'intérieur. Je pouvais sentir qu'elle était à la maison, ce qui me rassurait. J'allais donc à sa rencontre pour avoir une discussion qui devait avoir lieux depuis quelques temps.Une fois dans la même pièce que ma mère adoptive, je descendais ma tête vers le bas, comme si j'avais honte de lui parler de mon vrai père. J'avançais doucement et je restais à quelques pas d'elle.

- Sarah, puis-je te déranger un moment ? S'il te plait.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: Une journée avec maman [Sarah]   Mer 6 Juin - 12:43

    Cette nuit avait été un bonne chasse, voir même une très bonne chasse. J’avais tué plusieurs loups, et avais presque laissé ma vie en même temps, une fois de plus je pouvais remercier mon don, car sans lui je ne serais plus déjà de ce monde depuis un bon bout de temps. Alors que je venais de finir de nettoyer mes sai, et me diriger vers ma douche quand je repensai à cette nuit.

    J’avais mis une combinaison en cuir simple et avait relevé mes longs cheveux bruns, je mettais équipé de mes sai et était partit dans le un parc pour enfants a la sortit de la ville, a la tombée de la nuit. Alors que les parents emmener leurs enfants chez eux, et que le soleil allait faire une sieste, les hurlements des loups se firent retentirent. Je m’étais levée du banc et les avait patiemment attendue. Il n’y en avait pas un, ni deux mais tout une meute : j’en comptais 13. Jamais une meute d’enfants de la lune n’avait été aussi nombreuse, et pourtant je ne me trompais pas, c’était bien des enfants de la lune. Un a un je les avais tué. A un moment donné j’avais été dans une position particulière : il y en avait 8 de tués, et les cinq autres c’étaient débrouillé pour me coincer. Mes sai m’avait été bien utile, j’avais encastré 2 dans l’arbre, ce qui me permit de tuer les trois autres avec une facilité déconcertante, bien que la seconde d’avant j’aurais pu y passer.

    Sortant de la douche je m’étais habillée normalement et j’avais entendu au coin de la rue Emma.

    Emma était une jeune hybride, elle ignorait sa naissance si l’on pouvait dire. A l’époque, il y a de cela quelques années (4ans pour être précise), je connaissais sa mère d’une ancienne affaire que Aro m’avait envoyée réglé dans sa famille alors qu’elle était a peine une adolescente, je m’étais liée d’amitié avec cette jeune humaine alors que je me l’étais interdite. Je m’interdisais l’amitié avec les humains d’une part parce que c’était ma nourriture, essayez d’imaginez un humain se liée d’amitié avec son fromage … D’autre part, parce que dans un avenir proche pour moi et lointain pour les humains, ils finissaient par mourir. La perte de les avoir connue est suffisamment profonde. Mais il y avait quelque chose chez cette humaine qui m’avait fait éclater en éclat mes bonne résolution. Quelque temps plus tard, cette jeune adolescente était devenue une jeune femme d’une trentaine d’année. Elle m’avait appelés car elle avait besoin de mon aide et pour cause : elle m’expliqua au téléphone qu’elle pensait être enceinte d’un des nôtres, d’un vampire, et pas n’importe lequel.

    Je lui promis de veiller sur elle et de s’occuper de l’enfant qu’elle attendait. Emma si ce serait une fille Antoine si ce serait un garçon. Heureusement j’avais quitté les Volturis depuis quelques temps, sinon je serais passé à la casserole en même temps que la mère. Comme je m’en doutais, la mère mourra quelque temps après avoir accouché, j’aurais pu la sauver en la transformant en vampire, mais tout le long, elle avait refusé de devenir un vampire … allez savoir pourquoi surtout qu’elle avait couché avec un des leurs.
    Mais revenons au moment présent, j’avais juste eu le temps d’aller dans la salle à manger qu’Emma s’avançait vers mois la tête baissé. Elle allait me poser une question qu’elle redoutait visiblement. Elle me demanda si elle pouvait me déranger quelques instants.


- Je ne t'ai jamais appris a frapper aux portes avant d'entrer ? la grondais-je amicalement.

    Lui adressant un sourire chaleureux, et d'un simple signe de tête, je lui fis signe de s'asseoir sur l'un des fauteuil en cuir.


- Qu'est-ce que je peux faire pour toi Emma ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: Une journée avec maman [Sarah]   Mer 13 Juin - 4:44

Une journée avec maman [Sarah]


J'avais donc mal agis au ton qu'elle avait envers moi. Je m'en voulais, car je n'aimais pas la décevoir surtout qu'elle a donnée une partie de sa vie pour m'élever par la demande de ma mère biologique. Ce moment de ma naissance, je m'en veux totalement de l'avoir tuée, mais elle tenait beaucoup à moi quand j'étais dans son ventre, je le ressentais. Je devais beaucoup à Sarah de m'avoir pris sous son ail malgré son passé avec un clan. Je n'étais pas stupide et au tout début je ne contrôlais pas parfaitement mon don.

- Pardonne-moi Sarah...

Elle me souriait et je fis pareil. Elle m'invita à s'asseoir au près d'elle et de lui dire ce qu'elle pouvait faire pour moi. À cette instant là, je n'osais aucunement la regarder dans les yeux et je me demandais en moi comment je pouvais lui demander tout ca, car en face d'elle j'avais oubliée tous les mots préparés pour lui demander des choses sur mon père biologique. Je me posais comme question si elle allait répondre honnêtement à mes questions.Je prenais une grande respiration, même si c'était inutile et je me lançais une fois pour tout.

-Sarah, l'autre jour, j'ai rencontrée un vampire et il m'a dit que je ressemblais à un homme très connu dans le monde des vampires. Je lui ai demandée le nom par curiosité et j'ai fait des recherches sur ce vampire.... Sarah, est-ce que mon père biologique est ce Aro Volturi ? Il est décrit comme tu me l'as dit, je veux dire son caractère. J'aimerais savoir qui est mon père et si il sait vraiment sur moi ou Maman et toi vous avez décidées qu'il ne devait pas savoir et si c'est ça pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: Une journée avec maman [Sarah]   Jeu 26 Juil - 16:02

    La jeune Emma que j’avais adopté, en ce moment dans mon salon à la déco douteuse me rendit mon sourire avant de s’asseoir sur le fauteuil que je lui avais désigné. Elle baissa la tête, la jeune fille allait me poser des questions dont elle redouterait surement la réponse. Rien qu’en la regardant, je pouvais déjà dire qu’elle avait préparé bien avant de venir me voir, toute une série de questions et de phrases qu’elle avait répété a maintes reprise pour ne pas l’oublier, mais voila : Maintenant qu’elle était face à moi, elle avait perdu tout ses moyens.

    Je tentai de lui lançai un regard rassurant en vain, elle n’avait toujours pas levée les yeux, se contentant de contempler les dernières chaussures que je lui avais acheté. Emma prit une grande et inutile inspiration et vida son sac.

    Elle avait rencontré un vampire, il y a peu qui lui avait affirmé qu’elle ressemblait énormément a un vampire très connu dans le monde des vampires. Je plissai la bouche. Il fallait bien qu’un jour ou l’autre elle me pose les questions qui concernerait son père. A force de recherche, Emma avait fini par connaitre le nom de son géniteur Aro Volturi, bien qu’elle ignorait encore que c’était vraiment lui. Puis vint les questions que je m’étais préparée il y a de cela quelques années.

    Une fois qu’elle eut finit de me poser les questions qu’elle avait sur le cœur, je plissai la bouche à nouveau et allai m’asseoir sur un fauteuil en face d’elle. Je passai une main dans mes cheveux tiraillé entre lui mentir et lui dire la vérité.


    - Pardonne-moi Emmanuelle.

    La mère de Emma s’appelait Emmanuelle, et je lui avais promis avant qu’elle ne meure de ne rien révélé a sa fille avant qu’elle n’est atteint les cent ans au moins. Une plaisanterie entre nous deux.

    - Emma, je vais t’avouer la vérité, mais il faudra que tu me promettes que quoi que je te dise, tu n’essayeras en aucun cas de le rencontrer.

    D’un petit signe de tête, elle me le confirma.

    - Ton père est bien Aro Volturi. Il n’est pas au courant qu’il a une fille. Tu n’es pas sans savoir que j’ai vécu environ 2 000ans avec les Volturis, et je sais à l’avance comment il réagira. J’avais avertie ta mère du danger que cela représentait, c’est pour quoi elle t’a confié à moi quand elle apprit qu’elle mourrait en te donnant la vie.

    Je lui laissai un peu le temps de récupérer avant de reprendre.

    - Ta mère et moi avons passé un accord, jamais ton père découvrirai qui tu es exactement et encore moins tu ne le rencontrerais. Pour la simple et bonne raison qu’il te tuerait pour le simple fait d’être une hybride. Aro n’accepterait jamais d’avoir pu engendrer une hybride, et pour que personne ne le sache, il te ferait taire. Il n’est pas le genre de père que tu aimerais. Il est tout l’inverse. Je suis désolé de te dire les choses ainsi. Aussi brutalement, ta mère aurait préféré que tu es au minimum cent ans.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, mais c'est
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Une journée avec maman [Sarah]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une journée avec maman [Sarah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» La fête de la rose à Chaalis
» Une journée avec Mirlande Manigat
» Une journée avec le culte d'Ilmater
» TELMA&CLAIRE ✟ « Nages avec maman »
» Une journée avec un gros minou & des chatons ✻ Isley
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Administration :: Rp's abandonnés-