Rpg Twilight, contexte alternatif au tome 1 : Fascination
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 







 

 C'est juste que ... je t'aime (Pv Nessie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Hey, mais c'est
Jacob Black

Nombre de Messages : 66
Emploi/loisirs : Papa et loup à plein temps !
Humeur : Amoureux !

Parle nous un peu de te toi...
Je suis: un loup Quileute
Mes relations:
Double compte: Paul Wickham, Graham Harkness
MessageSujet: C'est juste que ... je t'aime (Pv Nessie)   Ven 25 Mai - 11:55

Jamais je n’aurais cru que cela puisse m’arriver. Jamais d’ailleurs, je n’aurais imaginé ce que c’était. J’avais aimé, j’avais su aimer ardemment. J’ignorais que ce que j’aimais chez Bella … c’était ces gênes qu’elle portait en elle, vers l’être qui serait mienne. Complètement. Infiniment, plus qu’il soit possible de l’imaginer. Plus que mon simple esprit aurait pu l’imaginer… C’était fou. Ça dépassait l’entendement, même pour un loup qui a l’habitude de ressentir les choses avec intensité. Tout. Le vent, la colère, le désir, le frisson. Tout. Mais, là, c’était tellement plus… Sûrement ma nature… l’imprégnation qui rendait les choses meilleures. D’accord, j’avais vu dans l’esprit de Sam, lorsque j’étais dans sa meute, j’avais vu ce qu’il ressentait, mais le vivre… C’était différent, c’était unique. C’était comme plonger totalement dans un univers inconnu pour disparaitre tout à fait afin de renaitre dans la peau d’un autre. D’un qui aimerait plus que tout. Plus que sa propre chair. Plus loin que ses propres désirs. Plus… tout simplement plus … jusqu’à l’infini.

Nessie était assise dans le jardin. Ses cheveux bruns roux qui brillaient sous la lumière du jour transpercés d’ondulations cuivre. Son corps fin, immobile, comme si elle était une statue. Pourtant, j’entendais son cœur battre, sa peau dégageait de la chaleur, et sa beauté… Sa beauté était si vaste, si humaine, si tendre, si puissante à la fois, si pleine, si pure, que j’en avais des vertiges. Elle ressemblait à Bella, dans ce sourire effronté, dans ces yeux marrons piqueté d’or, qui disaient tout l’amour dont elle était capable, dans sa peau infiniment blanche… Elle ressemblait à son crétin de père, dans la suave forme de son menton, l’allure équilibrée de ses traits, le port de tête gracieux, immobile, presque souverain hérité des Masens. Elle était la parfaite alliance de la joliesse naturelle, timide, et de la beauté noble, que l’on ne peut nier. Je l’adorais. Pas seulement pour cet aspect, qui était en tout point, ce que j’aurais pu rêver de meilleur au monde, mais aussi pour ce rayonnement qu’elle projetait.

C’était comme un champ d’attraction qui n’avait pas cessé depuis notre rencontre. Je ne voyais que cela. Il m’attirait, inexorablement, comme si ma raison même, s’en était allé. J’étais son obligé, son serviteur… Et je me découvrais une poésie d’âme qui n’avait jamais été mienne. Jusqu’alors, ma vie n’avait été qu’un brouillon.
Les petites étaient au bout du jardin. Elles jouaient avec leur grand-mère, qui dans sa perfection vampirique, ressemblait plutôt à une déesse. Bien sûr, Nessie et moi, avions insisté pour que les petites apprennent aussi à rester seules, pas constamment protégées et choyées par tout le monde. Et nous avions également mit un point d’honneur à ce que, en tant que parents, nous ayons le monopole de leur éducation. Sans quoi, Bella aurait été tout le temps présente, tant elle était folle d’elles. Pour l’heure, Nessie laissait ses filles aux bons soins de sa mère, et prenait une pause bien méritée dans le jardin. Elle se demandait sûrement pourquoi j’avais tenu à m’absenter ce matin…

Après la naissance des filles, je n’avais jamais quitté Nessie, ou que quand nous avions l’un et l’autre, besoin d’une minute d’humanité. Je l’avais regardée dormir quand elle avait récupéré de l’accouchement, notant chaque ondulation de sa chevelure fauve sous la respiration du sommeil. Allongé près d’elle. Je n’avais pas osé la toucher. Et après son réveil, et les heures qui avaient suivis, j’avais respecté ses élans maternels. Ne m’hasardant pas à chercher sur ses lèvres ce dont je rêvais. En quelques heures, elle était devenue si belle que j’avais du mal à y croire. Je l’avais rencontrée alors qu’elle était proche de l’accouchement, épuisée par les enfants et le chagrin de ma perte… dans le futur. Je la retrouvais comme j’aurais dû la rencontrer, fine, délicate, élancée, souple, légère, gracieuse, joyeuse et fraiche. Une fille parfaite, qui ignorait à quel point elle me rendait fou. Complètement fou.

J’avais attendu. Je songeais qu’elle n’avait pas forcément envie que je sois si proche d’elle. Elle avait peut-être besoin de calme. De temps pour apprendre à faire le deuil de mon moi futur, avec qui elle avait tant partagé. Lui demander de tout recommencer à zéro, c’était peut-être une torture. Peut-être qu’elle n’en n’avait plus envie. Mais je savais une chose : les filles avaient le droit à un père.

Alors même si Nessie ne serait pas capable de reprendre les choses, je serais ce père.
Je ne m’étais absenté qu’une heure, mais cela me paraissait une éternité. Je m’approchais de mon imprégnée, centre de mon univers, à pas de loup. J’avais un désir fou de l’envelopper de mes bras, de la serrer contre moi pour sentir sa peau douce et palpitante. Mais je m’en retenais. Je voulais la respecter. Lui laisser le temps dont elle avait besoin.

-Nessie, murmurai-je.

Elle se tourna vers moi.

-Je suis de retour, dis-je dans un sourire.

Je prie sa main, la chaleur qui y rayonnait me donna un frisson de plaisir, son contact pour moi était un délice.

-On peut marcher un peu s’il te plait ? Je présume que Bella veillera bien sur nos filles.

Inutile même d’y jeter un œil, Bella adorait nos filles … Si bien qu’on aurait pu s’absenter une heure ou quinze jours que les enfants, débordées d’amour, ne l’auraient même pas remarqué.

J’entrainais Nessie vers de grands arbres qui s’ouvraient sur la forêt.

-J’ai quelque chose à te demander Nessie. J’espère que ça ne va pas t’effrayer.

Je regardais le ciel qu’un oiseau traversait au même instant, comme une trace d’espoir puis mes yeux tombèrent sur la beauté même qu’était la créature dont l’univers m’avait rapproché.

Je pris ses deux mains et plongeais mes yeux dans les siens.

-Renesmée, je t’aime. Plus que je croyais qu’il soit possible d’aimer. Et j’ai besoin que tu sache que je t’aimerais pour l’éternité.

Je touchais son beau visage, dont le contact si délicat me fit frissonner imperceptiblement.

Je posais un genou à terre.

-Renesmée Carlie Cullen veux tu devenir ma femme ?

Je souriais gêné.

-Je sais qu’il est un peu tôt pour te demander ça, ou trop tard … je sais qu’on est sûrement unit dans le futur. Et je ne veux en rien te brusquer, tu peux réfléchir… mais… jamais je ne t’abandonnerais.

_________________
Spoiler:
 


Dernière édition par Jacob Black le Mer 30 Mai - 14:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: C'est juste que ... je t'aime (Pv Nessie)   Ven 25 Mai - 13:47

Cela faisait déjà quelques semaines que mes anges étaient nées, me permettant de retrouver le corps svelte que j'avais avant ma grossesse, bien sùr pour rien au monde je voudrais changer cet événement car deux êtres merveilleux ont vus le jour grâce que leurs père et moi nous portons mutuellement que sois dans le futur ou dans le présent actuel.
Je ne puis dire ce que je ressens exactement car dans ma tête tout est encore embrouiller, je repense à la perte de mon époux, mon loup dans le futur, la peine que j'ai ressentis en voyant sont corps inerte à terre.
Pourtant dans ce présent ci mon loup est en vie, pour mon plus grands bonheur il reste toujours à mes côtés alors que j'avais crut l'avoir perdu à jamais, il s'était imprégné de moi pour la seconde fois et je n'en était que plus heureuse car alors que je croyais accoucher seul sans lui, il avait été là, aimant, prévenant, attentifs à mes moindres besoin depuis ce jour et encore maintenant.
Je profitais de mes quelques instants de repos ou ma mère s'occuper de nos filles, pour me détendre en attendant la venue de Jake ce qui arriva très rapidement, je pus même de nouveau ressentir son odeur boisé qui emplissait mes narines ainsi que mon cœur et je ne pus que sourire en l'entendant ainsi prononcer mon prénom, je me levais doucement allant me calais contre son corps chaud.
Je fus surprise en l'entendant me demander si on pouvait aller marcher un peu seul tous les deux, non pas par sa demande mais par son regard qu'il me semblait avoir déjà vu auparavant.

Hum oui si tu veux, maman n'en sera que plus ravis

Je le suivis calme et détendus et ayant ma main dans la sienne, le ciel était magnifique et il faisait bons, cela me rappelais c'est moment en campagne ou un après midi Jake et moi avions décider d'aller nous baignez, rien d'autres au monde que lui et moi ne comptais, nous nous aimions et c'est moment là me manquais.
Il marqua un arrêt me regardant de ses prunelles marrons qui me faisait fondre à chaque fois, notre relation était spéciale dans cet vie il était le père de mes enfants alors que nous n'avions rien fait lui comme moi dans cet époque je n'osais imaginer ce qu'il pouvait ressentir et j'avais décider de ne pas le brusquer, de le laisser prendre son temps pour s'adapter à tous sa.

Jake, tu sais que moi aussi je t'aime, qu'importe notre histoire ou futur ou présent tu es l'homme de ma vie, mon loup, le père de mes enfants et je patienterais le temps qu'il faudra quoi qu'il arrive je serais là à tes côtés et ceux pour toujours.

Et c'était je ne désirais pas le perdre de nouveau, une fois m'avait suffit pour me faire comprendre que je ne pouvais guère vivre sans lui, sans nous.
Je serais ses mains avec tendresse enveloppant d'un regard aimant j'eus ne compris qu'au moment ou il s'agenouilla ce qu'étais ses intentions, j'en fus surprise m'étant une main sur la bouche en devinant ce qui se produisait, mes larmes menaçais de couler mais je ne voulais pas je ne pouvais pas car ma seule envie était de me réfugier dans ses bras et de l'embrasser, je vins me mettre à sa hauteur.

Jake, oui, oui je le veux qu'importe ce qui nous attend, qu'importe le passé mon seul désir à toujours été d'être à tes côtés je ne voulais pas te brusquer, j'étais prête à attendre le temps qu'il faudrait, alors oui Jake, je veux devenir ta femme à nouveau et pour toujours, je t'aime mon loup.

Et ce fut là un serment que je fis, me logeant dans ses bras je déposais une main sur sa joue avant de rapprocher mes lèvres des siennes pour l'embrasser aussi amoureusement et tendrement que je le voulais.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Hey, mais c'est
Jacob Black

Nombre de Messages : 66
Emploi/loisirs : Papa et loup à plein temps !
Humeur : Amoureux !

Parle nous un peu de te toi...
Je suis: un loup Quileute
Mes relations:
Double compte: Paul Wickham, Graham Harkness
MessageSujet: Re: C'est juste que ... je t'aime (Pv Nessie)   Mer 30 Mai - 14:18

Lorsque que Renesmée promit qu’elle m’aimerait, qu’elle m’attendrait éternellement, je su que l’un et l’autre faisions preuve de patience, l’un pour l’autre, alors que nous étions prêts. Du moins c’est ce que j’espérais.

Ses yeux noisette, pétillaient d’amour et j’aurais voulu y cueillir toute la beauté et la perfection qui y résidait. Ma demande la surprit. Elle plaqua une main sur sa bouche et ses yeux brillèrent davantage. Je me sentis ému moi aussi, à un point que je ne pensais pas possible. Je souriais comme un idiot, elle tomba à genoux dans l’herbe devant moi, me regarda avec tant douceur qu’elle ne prenait sûrement pas conscience du pouvoir fou qu’elle avait sur moi et me répondit les mots que j’espérais de tout mon cœur.

Elle me prit dans ses bras, sa tête trouvant sur mon torse la place qui lui était dévolue, moi je souriais comme un bienheureux, le cœur battant de la sentir si proche, de la sentir à moi, et je posais, mal à l’aise, les mains sur son dos délicat. Elle releva la tête, me regarda, posa une main sur ma joue puis m’embrassa.

Elle se redressa et désormais, mes mains découvraient son dos, s’accaparaient ses formes, tandis que de mes lèvres, je l’apprenais, je la saisissais, je l’aimais. J’avais attendu cela tellement longtemps. Depuis tellement longtemps je l’espérais. Je la voulais. Tout en elle me plaisait. Tout. Et je glissais une main dans ses cheveux doux, de soie cuivrée, qui brillaient si savamment au soleil, parcourue par la chaleur de sa beauté, par la douceur de ses formes, avec le seul désir de ne former plus qu’un pour toujours, de ne jamais la quitter. Je l’embrassais longuement, caressant sa gorge, quittant ses lèvres pour ponctuer sa mâchoire et son cou de baisers, prenant sa taille entre mes mains, la serrant comme pour la garder contre moi à jamais. Et la faisant, sans le vouloir vraiment, basculer dans l’herbe, pour la recouvrir de mon corps et de mes baisers. Je m’arrêtais alors subitement essoufflé, pour contempler sa superbe. Ses cheveux étaient comme des boucles de feu tout autour de son visage dans l’herbe verte, elle sentait infiniment bon.

-Je t’aime aussi Nessie, je t’aime vraiment comme un fou.

Et je repris ses lèvres, affamé d’elle.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: C'est juste que ... je t'aime (Pv Nessie)   Jeu 31 Mai - 19:40

Cette journée avait débuté à merveille et sa continuer ainsi, j'étais plus que tous heureuse d'être entourer de ma famille, de mon loup et de nos enfants, il y a de cela quelques mois je n’aurais crut que cela se reproduirais, que j’aurais la chance d’avoir une vie heureuse à nouveau, mon cœur avait été meurtrie par la perte de mon mari et finalement j’avais le droit a cette seconde chance.

Une chance de tout recommencer avec deux petits anges en plus, sa demande m’emplissait d’une joie immense, son contact m’envahissait, ses lèvres sur les miennes me faisait frissonner de bonheur, ainsi que ses mains caressant enfin ma peau, j’avais crut oublier l’effet de ce doux contact sur ma peau et pourtant il rester toujours le même, je savais que les mots ne servaient à rien j’étais tellement heureuse que mon seul souhait était de l’aimer toute mon éternité, mon cœur battait rapidement mais c’est seulement car le contact de la peau de jake sur la mienne augmenter mon désir de ne faire qu’un avec lui .

Enlaçant son coup brun j’approfondissais notre baiser jusqu’à être totalement coller à lui, les mots qu’il prononça me fit tellement plaisir qu’une larme perla sur ma joue, une larme de joie.

Je t’aime aussi Jake aussi longtemps que je vivrais je t’appartiendrais corps et âme comme sa la toujours été.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Hey, mais c'est
Jacob Black

Nombre de Messages : 66
Emploi/loisirs : Papa et loup à plein temps !
Humeur : Amoureux !

Parle nous un peu de te toi...
Je suis: un loup Quileute
Mes relations:
Double compte: Paul Wickham, Graham Harkness
MessageSujet: Re: C'est juste que ... je t'aime (Pv Nessie)   Ven 1 Juin - 11:04

Nessie répondit à mon baiser en me pressant davantage contre elle. J’entendais son cœur battre la chamade à travers sa peau, faisant écho à la rapidité du mien. Mon corps à moi était bouillant, et j’aurais voulu que jamais ne cesse cet échange, ce contact bien qu’il me paraissait insuffisant. Je la désirais tant. Tellement. Pleinement. Elle semblait me connaitre … Au fond, elle me connaissait réellement. Mais savait-elle combien son baiser était merveilleux ? Combien j’étais heureux d’être près d’elle, juste avec elle.

Lorsqu’elle parla, lorsqu’elle me dit qu’elle m’appartenait corps et âme je compris qu’elle me donnait l’autorisation de la faire mienne. Du moins, c’est ce que j’avais espéré comme un fou bien qu’au fond de moi, je voulais plus que ça. Je voulais une certitude. Même si j’avais sa promesse d’être ma femme, je voulais vraiment qu’elle le devienne. Car ce n’était pas seulement mon imprégnée, c’était aussi la mère de mes enfants. Je voulais mettre de l’ordre dans cette vie qui n’avait pas de sens.

Pourtant ce qu’elle me dit me traversa comme une flamme et je repris ses lèvres, caressais ses bras et soulevais sa chemise pour glisser mes doigts sur son ventre fin dont le grain de peau si doux et léger me stupéfia. J’empoignais doucement sa taille la pressant contre moi. Les gestes, ces premiers gestes, me venaient instinctivement. Je n’osais pas penser qu’un autre moi s’y était déjà attelé. C’était comme de la partager, et ça m’étais intolérable.

Le désir d’elle était si fort que je su que si je continuais à la toucher, je ne pourrais plus me contrôler.
Alors je retirais ma main et me redressais sur mes bras. Je la regardais amoureusement, couchée sur le sol, sous moi, elle était divine.

-Je dois arrêter là Nessie… si on … je ne pourrais pas m’arrêter. Et je veux que tu deviennes ma femme avant tout. J’ai besoin de ça pour que tu m’appartiennes vraiment.


_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: C'est juste que ... je t'aime (Pv Nessie)   Mar 10 Juil - 11:39

J'étais émerveiller, au comble du bonheur mon présent ne pouvais être mieux, ma vie que je croyait détruite avait pris un sens nouveau mon coeur battait de nouveau et c'est seulement grâce à Jake que cela était ainsi .
Lorsqu'il reprit possession de mes lèvres j'en eu des frisson, accompagnent c'est geste j'avais enroulé mes bras au dessus de sa nuque, étant tous deux allonger dans l'herbe je me crus au paradis, je l'avais retrouver et tous mes sentiments n'en était que plus grands.
J'avais eu peur de l'effrayer ou bien même tous simplement de le faire fuir et de le perdre à tous jamais, je ne croyais plus au miracle certaine d'avoir une vie ou je finirais sans mari sans père pour mes enfants, mais l'imprégnation existait entre nous même dans cet réalité et je bénissais chaque jours le ciel de m'avoir offert cet faveur que je chérie.
Je pris conscience de ce que nous faisions seulement lorsque mon loup se redressa et me campant sur mes coudes pour à nouveau me redresser je l'écoutais comprenant ce qu'il voulait et désirait.

Je... hum oui je comprend excuse moi Jake, je t'aime et j'ai tellement hâte d'être ton épouse que j'en oubli les règles, imagine comment va être maman en apprenant ta demande, elle sera aux anges et j'aimerais quel est elle aussi ce bonheur.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, mais c'est
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: C'est juste que ... je t'aime (Pv Nessie)   

Revenir en haut Aller en bas
 

C'est juste que ... je t'aime (Pv Nessie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» aucun rapport j'avoue mais j'aime les pipes
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Gérard Jean-Juste janbe kafou a
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» FLASH,ALIX FILS-AIME KITE BATO A
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Administration :: Rp's abandonnés-