Rpg Twilight, contexte alternatif au tome 1 : Fascination
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 







 

 Deux humaines au menu (Hilly et sa soeur, et ouvert aux Cullens)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Votre Co Admin //So Sexy
avatar

Hey, mais c'est
Graham Harkness

Ta bouille :
Nombre de Messages : 96
Emploi/loisirs : Eviter d'utiliser mon pouvoir et de tuer des humains
Humeur : Comme quelqu'un qui se prend que des vents dans la gueule

MessageSujet: Deux humaines au menu (Hilly et sa soeur, et ouvert aux Cullens)   Jeu 16 Fév - 16:53

J’avais crains pour la cheville d’Hilly durant tout le trajet. J’étais pétrifié à l’idée que l’état de se cheville ne s’aggrave. Mais je ne voyais pas comment imposer mon aide qui pourrait paraitre mal placée aux yeux de sa sœur. Heureusement, le chemin n’était pas long, la villa Cullen étant en bordure de forêt. Lorsque nous débarquâmes, tous proches des lumières paisibles qu’elle diffusait, je souriais à l’idée de pouvoir enfin mettre à l’abri ces deux jeunes filles, qui avaient tellement besoin d’un peu d’hospitalité. Je pris la main d’Hilly malgré moi pour l’aider à franchir les dernières branches d’arbres qui jonchaient le sol irrégulier de la forêt, si j’avais pu la soulever sans heurter les sensibilités je l’aurais fais sur le champ. Ses doigts chauds dans les miens me firent frissonner. Rah, que je pouvais être gamin des fois…
Nous débouchâmes perpendiculairement sur le sentier qui menait à la villa, nous prîmes donc la direction de celle-ci, la marche étant plus aisée sur ce terrain plat. Amber ne disait pas un mot, et moi je me contenais pour ne pas fixer Hilly, j’étais heureux. Oui, heureux … aussi bête que cela puisse paraitre, car pour une fois j’avais de véritables amis, et je n’étais pas un rajout solitaire à la famille Cullen. J’avais un but, j’allais m’occuper d’humaines innocentes. C’était justement la vocation des Cullens … à la base, sans vouloir me moquer. Et puis bon, Hilly était par-dessus tout agréable … c’était un plus appréciable qui favorisait ma bonne humeur.

Nous entrâmes dans le hall de la maison, avec le grand escalier qui partait vers les étages, et les vitres qui s’ouvraient toutes, immenses, sur la nuit qui s’étoilait et les arbres frémissants…. La villa Cullen était très belle, je m’en rendais compte en la voyant à travers les yeux de mes invitées. Mais, la modernité devait leur faire un choc, même si je devinais qu’à force de trifouiller dans ce nouveau monde pour chercher de quoi survivre, elles avaient plus ou moins captées certaines choses.

-Venez par ici, déclarai-je en les invitant à entrer dans le salon, vous avez sûrement besoin de vous asseoir, surtout toi Hilly, ta cheville doit te faire mal. Et vous avez faim ?

La villa Cullen ne comptait pas de la nourriture à profusion, mais nous avions tout de même de quoi faire illusion, et surtout, avec nessie qui mangeait comme une humaine et bientôt les bébés … il y’avait toujours de quoi faire.
Je voyais bien qu’elles étaient mal à l’aise, aussi je me chargeais de leur accorder un grand sourire rassurant.

-Vous connaissez les Cullens, ils vivaient dans votre village à votre époque. Sauf que là, la plupart de ceux qui sont ici sont leurs doubles du passé. Mais Alice et Bella doivent vous connaitre.

C’était étrange d’accueillir des humaines dans mon monde… Mais elles connaissaient bien les vampires pour avoir vécut avec eux. Hilly, elle, était avec eux, comme un poisson dans l’eau. C’était rassurant, ça me donnait l’impression d’être normal. J’espérais ne pas devenir accro à sa présence non plus…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: Deux humaines au menu (Hilly et sa soeur, et ouvert aux Cullens)   Ven 17 Fév - 17:59

  • Hilly marchait sa main dans celle de Graham, se contact la ravissait, son cœur était au bord de l'explosion, ce n'était pas le genre d'Hilly de raquer sur le premier garçon venu, même qu'elle n'avait encore jamais été amoureuse, était-ce de l'amour qu'elle éprouvait pour lui ? Non quand même pas, enfin pas si vite... N'est-ce pas ?

    La brunette souffla un coup à cause de ses pensées mais aussi parce que sa cheville la faisait énormément souffrir cependant elle voulait rester solidaire avec sa soeur qui devait marcher.

    En arrivant près de chez les Cullen Hilly eut le souffle coupée, elle avait beaucoup lu et observé les environs mais jamais elle n'aurait imaginer une chose pareil, c'était lumineux et vraiment beau.

    Son pouce caressa avec douceur le dos de la main de son ami Graham tandis qu'il les invitait à entrer. Elle n'osait rien toucher de peur d'abîmer quelque chose tant cette environnement lui paraissait magnifique et même magique.

    Graham l'invita à s'assoir mais le fauteuil était si beau qu'elle avait peur de le salir, elle s'installa tout de même sur le bord en évitant de le toucher le moins possible, Graham demanda si elles avaient faim et Hilly jeta un œil à sa petite soeur qui secoua la tête, elle avait l'air encore fatiguée, sa pauvre petite, elle aimait sa soeur plus que tout au monde malgré son caractère de cochon.

    - Non merci Graham, c'est adorable...

    Elle posa son regard sur lui, lui souriant avant de baisser la tête en sentant ses joues s'empourprer. son ami commença à parler des Cullen et Hilly souriait doucement, hochant la tête.

    - Mes parents les connaissaient, ils m'en ont parlés mais je ne me souviens pas vraiment d'eux, je crois les avoir rencontrés enfants mais je ne me rappelle pas bien ...

    Elle aimerait que Graham s'approche, sa présence près d'elle la rassurait, elle avait comme besoin de lui.
    Hilly fut surprise en entendant la voix de sa soeur demandant où elle pouvait dormir, L'ainée avait peur que sa petite soeur soit tombée malade pour dormir autant comme ça ... Elle regarda Graham, elle espérait qu'il capte dans son regard à quel point elle aimait sa soeur et à quel point elle voulait que tout se passe bien pour elle.

Revenir en haut Aller en bas

Votre Co Admin //So Sexy
avatar

Hey, mais c'est
Graham Harkness

Ta bouille :
Nombre de Messages : 96
Emploi/loisirs : Eviter d'utiliser mon pouvoir et de tuer des humains
Humeur : Comme quelqu'un qui se prend que des vents dans la gueule

MessageSujet: Re: Deux humaines au menu (Hilly et sa soeur, et ouvert aux Cullens)   Mer 4 Avr - 18:21

Comme les filles disaient ne pas avoir faim, je n’insistais pas. C’était normal que l’arrivée chez des inconnus coupe l’appétit. Surtout, Amber semblait épuisée. Quant à Hilly, je craignais de plus en plus pour sa cheville.

-Je crois qu’il vaudrait mieux que je demande à Carlisle de regarder ce que tu as, déclarais-je après qu’un silence ce soit installé.

J’avais quelques connaissances en médecine, mais je n’osais pas toucher la cheville d’Hilly, de peur que sa proximité ne me rende maladroit et que j’aggrave sa douleur. Bien que, en tant que vampire, il était rare que je me montre maladroit… Cette appellation semblait bannie de notre mode de vie. Surtout depuis que j’avais pu le remarquer au contact des Cullens. Mais Hilly était si … C’était la première fille au monde qui m’avait fait cet effet. Bien que les premiers temps, j’avais tout fait pour rester distant. Et bien qu’ensuite, il y’eu Alice… à qui j’avais peut-être fait du mal. Non résolument, mieux valait peut-être garder mes distances auprès de cette humaine.

Je la regardais et sa beauté innocente me fit mal… Qu’avais-je à la fin à être si sensible ?

-Ensuite, je vous conduirais à votre chambre. Et vous pourrez vous reposer.

Je pensais à l’une des vastes chambres d’amis de l’étage, qui contenait deux lits, et une salle de bain privée. Ce confort leur ferait sûrement un choc comparé à ces derniers jours de solitude dans les bois…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, mais c'est
PNJ Carlisle Cullen

Nombre de Messages : 10

MessageSujet: Re: Deux humaines au menu (Hilly et sa soeur, et ouvert aux Cullens)   Mer 4 Avr - 18:28

J’avais senti une odeur humaine. Et mes sens ne m’avaient pas trompé… En parcourant l’étage pour mieux capter cette fragrance qui m’intriguait, j’entendis que mon nom venait d’être prononcé. Aussi je me permis de parcourir la maison à vitesse vampirique, et guidé par l’acuité infinie de mes sens, je gagnais le salon. Deux jeunes filles s’y trouvaient. Surpris je regardais Graham qui m’adressa un sourire et me résuma brièvement les raisons de la présence de ces jeunes filles… venues comme lui d’une autre époque.
Mais très vite il enchaina sur la blessure de l’une des deux.
Je m’avançais vers elle.

-Bonsoir, je m’appelle Carlisle Cullen. Si j’en crois les explications de Graham, peut-être m’avait vous connu à votre époque … Puis-je regarder votre cheville ? demandai-je doucement.

La jeune fille fut coopérative et je remontant son pantalon légèrement, je pris son mollet entre mes doigts. Vu l'état de sa cheville, je devinais qu'elle n'était certes pas cassée, sûrement une tendinite assez sérieuse, d'où la douleur.

-Un bon bandage devrait faire l'affaire, et si la douleur ne passe pas, je ferais des radios demain pour vérifier. Je vais aller chercher mon matériel.

Sur ce, je m’éclipsais rapidement à l'étage.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: Deux humaines au menu (Hilly et sa soeur, et ouvert aux Cullens)   Mer 9 Mai - 12:36

  • Hilly regardait Graham et hochait la tête, il serait en effet peut être mieux qu'un médecin regarde sa cheville, elle avait rarement ce luxe à son époque, ses parents utilisaient des herbes plutôt... Carlisle arriva, elle se rappelait que vaguement de lui mais son regard lui rappelait de trop ses deux parents c'est alors qu'une larme coula sur sa joue quand les doigts glacés du médecins se posèrent sur sa cheville. Elle l'écoutait et hochait la tête sans rien lui dire cependant sachant qu'elle pourrait à tout moment fondre en larme, elle n'arrivera jamais à les retrouver et même si c'était le cas eux ne la connaissent pas, elle avait perdu ses parents et c'était irrémédiable.

    Une fois le médecin partit elel se permit de souffler et de regarder sa soeur qui dormait déjà à moitié, elle avait peur pour sa santé, peut être une fois qu'elle sera couchée Hilly pourrait demander à Carlsile d'examiner sa soeur. Elle tendit la main vers son front pour vérifier si elle n'avait pas de fièvre mais ça avait l'air d'aller, sûrement que le monde est plus beau dans ses rêves.

    Hilly se leva en souriant, elle se donnait du courage, elle passa un bras sous les jambes de sa soeur et l'autre dans son dos pour la soulever, c'était moins difficile qu'elle l'aurait cru, sa soeur est légère et Hilly avait du soulever des carcasses aussi lourde quand elle devait chasser

    - Tu peux me montrer où on peut la coucher s'il te plait ?


    Elle était encore perturbée par ce luxe, cette "modernité" si on peut dire
Revenir en haut Aller en bas

Votre Co Admin //So Sexy
avatar

Hey, mais c'est
Graham Harkness

Ta bouille :
Nombre de Messages : 96
Emploi/loisirs : Eviter d'utiliser mon pouvoir et de tuer des humains
Humeur : Comme quelqu'un qui se prend que des vents dans la gueule

MessageSujet: Re: Deux humaines au menu (Hilly et sa soeur, et ouvert aux Cullens)   Sam 19 Mai - 18:16

Hilly semblait épuisée, et je cru même apercevoir des larmes dans ses yeux quand le docteur l'ausculta. Lorsque ce fut finit et qu'elle décida de s'occuper de sa sœur, en la soulevant sans même nous laisser intervenir j'accourais sans le faire exprès à vitesse vampirique.

-Enfin Hilly ! dis-je aussi bat que possible malgré ma surprise et ce pour ne pas réveiller sa sœur. Tu es folle ? Tu veux saccager ta cheville ?

Je soupirais, Hilly était un amour ... elle voulait toujours être douce et gentille avec tout le monde et ne jamais gêner qui que ce soit au péril de sa propre santé.

Sans lui laisser le temps de répondre, je la soulevais à mon tour, veillant à la prendre de façon, à ce que sa soeur aussi soit confortablement soulevée. Les deux filles pour moi, vampire, ne pesaient pas de poids. Et pour qu'Hilly ne proteste pas, je les conduisais à vitesse vampirique à l'étage. En un rien de temps, trop court en fait pour qu'Hilly puisse comprendre ce qui lui était arrivé, je les avais allongé chacune sur un lit. Je me penchais sur Hilly, si belle, et posais un baiser sur son front. Il était chaud et je n'avais pas pu m'en empêcher ...

-Bonne nuit Hilly.


Puis je quittais la chambre pour les laisser en paix. Elles avaient plus que jamais besoin de repos.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Hey, mais c'est
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Deux humaines au menu (Hilly et sa soeur, et ouvert aux Cullens)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Deux humaines au menu (Hilly et sa soeur, et ouvert aux Cullens)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Un miroir, des yeux, deux couleurs... et une suprise....?! QUOI?! Ma soeur?! [Pv Clio]
» Les deux soeurs...[PV Daneva]
» (f) zendaya coleman - petite-soeur - LIBRE
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Deux âmes perdues sur les falaises. [Nagate SEUL]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Forks dans l'État de Washington :: La Villa des Cullen :: Le salon-