Rpg Twilight, contexte alternatif au tome 1 : Fascination
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 












 

 Et si ? (Pv Hilly Lambroise)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Votre Co Admin //So Sexy
avatar

Hey, mais c'est
Graham Harkness

Ta bouille :
Nombre de Messages : 96
Emploi/loisirs : Eviter d'utiliser mon pouvoir et de tuer des humains
Humeur : Comme quelqu'un qui se prend que des vents dans la gueule

MessageSujet: Et si ? (Pv Hilly Lambroise)   Dim 20 Nov - 13:05

Je regardais autour de moi. En quelques heures le chantier était presque finit. Mieux valait que j’arrête là les frais. Je repassais ma chemise sur mes épaules, préalablement ôtée non en raison de la chaleur mais davantage par peur de l’abîmer. Puis je rangeais les outils en prenant un peu plus mon temps. J’avais trouvé ce travail ce jour même sur internet. Un entrepreneur cherchait une équipe de nuit, afin de ne pas gêner les transports en commun le jour, pour élaguer les arbres alentours et commencer la construction de deux succursales de se chaine de magasins. J’avais proposé mes services sous le nom d’une auto entreprise créée pour l’occasion. Il me pensait le chef d’une bonne vingtaine d’hommes disponibles pour la nuit même. Il ignorait qu’à moi seul j’avais abattu tout le travail demandé et bien plus d’ailleurs. Le lendemain il allait surement me verser le salaire que j’étais censé reverser ensuite à mes hommes fictifs … Ce chantier me permettrait de faire un bon certain dans mes finances … et pouvoir ainsi décider de partir.

Prendre un appart, une maison, quelque chose qui m’éloignât des Cullens et me pousserait à faire ma vie tout seul .Car je n’avais pas le droit de m’accrocher à eux de cette façon. Même si je pouvais paraitre distant j’avais besoin d’eux tout le temps. Ne serait-ce que sentir leur présence, cela me donnait l’impression d’avoir une famille, une vraie famille auprès de laquelle je vivrais. Et je ne pouvais pas cacher mon appréhension à l’idée de vivre seul. Ne plus entendre le moindre bruit dans la maison. Juste ceux que je provoquerais … c'est-à-dire très peu … puisque j’étais devenu une de ses créatures aussi rapide que discrètes…un monstre. La conscience de ma nature serait donc décuplée. Ce que je craignais plus que tout. Car même si j’avais progressé, je continuais de me détester.
Pour l’heure je décidais de rentrer chez les cullens. Il restait encore une bonne partie de la nuit, mais je me retenais de travaillais si longtemps, ne voulant pas donner des soupçons à mon employeur. Déjà qu’il avait fallu neutraliser toutes les caméras de surveillance du coin.

Et pourquoi ne pas passer le restant de la nuit en forêt. Je pourrais regarder le levé du soleil depuis une hauteur, ce rare plaisir m’enlèverait un peu de poids de solitude que je portais.
Je n’allais que très rarement dans la forêt de Forks. Quand je chassais, je m’éloignais dans le parc olympic aussi loin que possible. C’était l’occasion de prendre du recul sur tout. Et de me faire oublier. Si tenté que quelqu’un pensait à moi.

En marchant parmi les arbres sombres, de cette nuit nuageuse où les étoiles peinaient à percer, je me souvins d’un autre temps… Un temps qui appartenait à l’avenir…Où dans cette même forêt j’avais aidé deux jeunes filles. Je me surpris à penser à elles avec mélancolie. Nous n’avions pas eu le temps d’être amis, mais pour une fois j’avais eu l’impression de compter pour quelqu’un, d’être vu comme une aide, un allié, un espoir, et auprès d’elles, l’espace de cet instant, j’avais existé réellement. J’avais eu une importance, digne de se confier à moi.

Où étaient ces jeunes filles désormais ? Continuaient-elles à vivre dans une réalité parallèle ? Seules et perdues ?

Mon cœur se serra. Les seuls êtres que j’aurais pu aider. Je les avais abandonnés. Et si j’avais transformée Hilly, comme elle me l’avait demandé … Peut-être serais-je plus rassuré. Non, bien sûr que non. Lui prendre son humanité, et puis quoi encore ! Surtout que son sang m’attirait. Il m’attirait d’une façon irradiante. Et elle ne s’en rendait pas compte. C’était justement sa naïveté qui la rendait si vulnérable. Je regrettais de ne pas être auprès d’elle, mais je n’avais aucune idée de la façon dont je pourrais la retrouver… Mon pouvoir était un mystère.
Tout en pensant à Hilly, il me sembla sentir son odeur flotter dans les bois. Ma mémoire était d’une rare performance depuis que j’étais vampire. Mais cette fragrance était si délicieuse et réelle tout à coup, que j’en eu l’eau à la bouche. Contrôle-toi, me surinai-je. Et oui si je croisais un humain, avec cette sensation de soif réveillée je pouvais être dangereux.
C’est alors que je me rendis à l’évidence. L’odeur d’Hilly était présente car Hilly était bel et bien là.

J’entendais un cœur battre et une respiration. Et si ? De nombreuses pensées me traversèrent l’esprit tout à coup. Comme un flash. Comme si la réalité s’imposait. Ce jour où j’avais emmené les Cullens dans le passé, j’avais pensé à Hilly au même instant ... Et si … et si mon pouvoir l’avait englobée ?

Elle aurait été elle aussi emportée avec sa sœur … dans une époque très loin de la sienne. Comment aurait-elle réagi ? Elle serait restée en autarcie, prisonnière de la forêt, non sans désir de la quitter, Hilly était une battante, ça se voyait dans ses yeux. Rien ne lui faisait peur. Mais moi … moi je l’avais abandonnée. Elle était peut-être là depuis des semaines.

Je m’approchais, suivant l’odeur comme un appel franche dans la forêt. Hilly était là. Pensive contre un arbre. Sûrement prenait-elle l’air en pleine nuit, du recul sur cette vie à part qu’elle menait, faite de deuils et d’espoirs. Son beau visage d’humaine éclairé par cette nuit étrange. Je voyais parfaitement ses traits, mais elle ne pouvait sûrement pas aussi bien voir que moi.

Que faire ? M’approcher et prendre le risque de laisser ma soif un peu mal contrôler la désirer ? Ou, fuir ? Non je ne pouvais pas fuir. C’était moi qui l’avais mise dans ce pétrin. Je retenais mon souffle et m’approchais d’elle.

-Hilly, c’est moi, Graham !


Je ne savais pas si elle me voyait dans l’obscurité, ma peau blanche devait se détacher sur la forêt, mais cela devait être effrayant. Je n’étais qu’un monstre. Son cœur battait plus vite. Je lui avais fait peur.

-Excuse-moi si je t’ai fait peur. Hilly, oh je suis vraiment désolé. J’ignorais …j’ignorais que je t’avais emporté avec moi …

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: Et si ? (Pv Hilly Lambroise)   Dim 20 Nov - 20:38

  • Hilly s'était éloignée du campement qu'elle avait installée avec sa soeur, une tente, quelques couvertures et des livres, c'était pauvre mais c'était tout ce qu'elle avait réussi à voler.

    Elle devait avoir parcourut une centaine de kilomètres quand elle dû s'arrêter contre un arbre, elle devait s'être foulée la cheville.

    La jeune brune détacha en pan de sa chemise pour se faire un bandage, franchement ce n'était pas une blessure de ce genre qui lui faisait peur... Elle avait vécu avec des vampires, elle s'en était fait de bobos... pas forcement à cause d'eux mais plutôt en voulant les imiter...

    Elle souriait en repensant à ses souvenirs, ceux d'une enfance heureuse, avec des parents aimant... Elle avait l'espoir de les retrouver à cette époque mai sil lui fallait un plan, une meilleur connaissance de cette époque... Elle lisait des livres essayant de comprendre comment vivaient les gens... Ou vivent ? Bref elle ne savait plus comment conjuguer ses verbes à présent.

    Elle n'était pas du genre à rester passive en attendant que ça se passe... Elle faisait tout pour mieux se renseigner sur ce monde, elle voulait avant tout protéger sa petite soeur, prendre son rôle d'ainée ce qu'elle n'avait pas pu faire jusque là.

    Elle resta là... Il faisait nuit..; Elle n'avait même pas remarqué... Ça faisait combien de temps qu'elle était partit ? Amber dormait comme souvent... C'était son moyen à elle d'oublier peut être, mais Hilly ne pouvait pas s'empêcher de faire quelque chose, elle avait la bougeotte comme on dit.

    Elle leva les yeux et vit une silhouette blafarde se dessinait dans l'obscurité... Son pouls s'accéléra ne sachant pas s'il s'agissait d'un vampire végétarien ou non... Ses parents lui avait toujours dit ne faire attention aux autres vampires, surtout ceux aux yeux rouges... Mais elle ne pouvait pas voir ses yeux...

    Il commença à parler, Graham ? Un sourire rassurée illumina le sourire de la jeune fille, elle bougea un peu pour essayer de se relever malgré sa foulure à la cheville.

    Le vampire s'excusait, mais elle s'en fichait, il était là ! Et c'était le plus important, il pourrait les aider... Lui expliquait comment fonctionne ce monde... Il devait bien le savoir non ?

    - Oh c'est toi !

    En se levant elle se jeta dans ses bras, elle le connaissait à peine mais il avait sauvé sa petite soeur, il avait été si gentil avec elles.

    - C'est toi qui as fait ça alors ?Bref, on s'en fiche... C'est pas grave... On va bien c'est le plus important, ne t'excuse pas. Comment tu vas ?

    Un corps frais près du siens, ça lui avait manqué, malgré la fraicheur de la nuit qui était déjà presque extrême... Elle n'était pas normal comme fille, elle le savait depuis toujours...

    Malgré le soulagement son cœur battait toujours aussi rapidement et son visage s'échauffait se rosissant à vu d'œil.



Revenir en haut Aller en bas

Votre Co Admin //So Sexy
avatar

Hey, mais c'est
Graham Harkness

Ta bouille :
Nombre de Messages : 96
Emploi/loisirs : Eviter d'utiliser mon pouvoir et de tuer des humains
Humeur : Comme quelqu'un qui se prend que des vents dans la gueule

MessageSujet: Re: Et si ? (Pv Hilly Lambroise)   Jeu 24 Nov - 22:08

Lorsqu'Hilly m'aperçut son visage changea devenant rayonnant. J'étais surprit par sa joie naturelle, par la facilité avec laquelle elle semblait accepter les événements. Elle me voyait et me souriait avec une douceur humaine qui me fit un bien fou . Depuis combien de temps ne m'avait-pas accueillit avec un tel naturel ? Comme si ... oui comme si j'étais un ami.

Hébété je la vis me serrer dans ses bras sans pourvoir rien faire pour l'en empêcher. Sa chaleur m'enveloppa avec une étonnante intensité.

Son odeur était partout. Dans mes narines qui se délattaient, dans ma gorge que je sentais brûler, dans mes doigts qui durent lutter pour ne pas la briser contre moi. Bien entendu, j'étais capable de me contrôler, ceci dit la douleur était très désagréable, mais étonnement, je n'eus pas souhaité qu'elle s'arrête. C'était bon de se sentir vivant. Simplement vivant contre un cœur qui bat.

Elle me parla avec un naturel qui me stupéfia. Je ne su que dire. A peine durant l'étreinte mes doigts tapotèrent son dos. J'étais trop mal à l'aise pour être naturel comme elle. Et puis elle avait l'habitude, j'avais toujours été assez distant.

Quand elle se recula, elle rosissait. Elle devait ignorer combien elle était jolie, malgré sa vie à la dure durant laquelle elle n'avait sûrement pas de quoi entretenir ses cheveux ou son apparence. Elle restait belle, fraiche et pure. Comment une fille si innocente pouvait souhaiter être un vampire comme moi ? J'espérais qu'elle n'avait plus cette idée en tête.

Au bout d'un instant où je la regardais comme un idiot je finis par réagir.

-Je te demande pardon Hilly, les Cullens m'ont demandé de retourner dans le passé pour essayer de sauver les leurs. J'ignorais que je t'avais emporté avec nous. Je ne contrôle pas mon pouvoir.

Comment s'était elle faite à cette époque ? Avait-elle seulement pu comprendre ? Je serais devenu fou à sa place.

-Mais ta sœur va bien ?

Si elle se perdait ainsi dans la nuit seule c'était peut-être que sa sœur était à nouveau en danger. Comment j'avais pu ignorer sa situation ? Quelle que soit l'époque Hilly seule dans la forêt était toujours extrêmement en danger.

-Il faut absolument que je vous mette à l'abri toutes les deux. Même si cette époque est en paix, ça reste dangereux. Tu ne peux pas savoir comment je m'en veux d'avoir été aussi aveugle.

Je décidais d'arrêter de m'apitoyer même si j'étais totalement catastrophé de les avoir ainsi mise dans ce pétrin ... Durant tout ce temps ...
Hilly n'allait pas me dire qu'elle m'en voulait, ce n'était pas son genre. D'une façon générale elle semblait trouver toute la terre digne d'amitié et de confiance. J'aurais adoré être comme elle. Quand j'étais humain ... oui j'avais davantage été comme ça.

-Il faut absolument que je vous mette à l'abri Hilly, ta sœur et toi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: Et si ? (Pv Hilly Lambroise)   Dim 27 Nov - 14:11

  • Reconnaître Graham l’avait soulagée, ça lui avait rendu un sourie sincère qu’elle n’avait pas eu depuis longtemps, en se serrant dans ses bras elle pouvait sentir sa fraicheur, une fraicheur qu’elle avait cherché pendant des jours et des jours…

    Le vampire avait l’air hébété mais Hilly ne cessait de lui sourire tellement ravie, heureuse de le savoir ici, elle avait parlé tellement vite, parfois elle pouvait exploser le record du monde de mots débiter à la minute.

    Elle se mordillait la lèvre ses joues toujours aussi roses malgré le froid quasi polaire qui régnait dans la forêt.

    - C’est pas grave, tu as voulu aider tes amis, c’est admirable !

    Elle embrassait sa joue doucement, elle était tellement contente de le savoir ici que BAM elle serait prête à lui construire un temple et de faire de lui un Dieu! En plus il s’inquiétait pour sa sœur, c’était si gentil de sa part

    - Elle va bien, elle dort beaucoup mais c’est parce qu’elle s’ennuie je pense… Moi je dors pas, c’est une perte de temps j’ai tellement de chose à faire…

    Elle l’écouta et secouait la tête, et il se disait un monstre ? Il ne voit pas plus loin que le bout de son nez, il a un cœur immense même s’il ne bat plus

    - C’est gentil, ne t’en veux pas s’il te plait, c’est pas grave, on va bien, je comprends c’est ton pouvoir qui a dérouillé… Et ça nous fait une sacré aventure !

    Elle pensait un instant à ses parents qu’elle pourrait retrouver à cette époque… Non fallait oublier ça, c’était trop égoïste de sa part, elle devait penser à sa petite sœur

    - Merci Graham… Viens ça fait trop longtemps que j’ai laissé Amber seule…

    Elle le prit par la main et commença à marcher vers le campement, en boitillant à cause de sa cheville foulée, mais elle n'y prêta pas attention. Son ventre gargouilla et elle se mit à rougir de plus belle, voilà qu’il va s’inquiéter et croire qu’elle n’a pas mangé depuis 15 jours… En fait c’est que le gibier se fait de plus en plus rare

    - Désolée, le gibier se fait rare… Je suis même tombée hier sur des animaux déjà vidés de leur sang…

Revenir en haut Aller en bas

Votre Co Admin //So Sexy
avatar

Hey, mais c'est
Graham Harkness

Ta bouille :
Nombre de Messages : 96
Emploi/loisirs : Eviter d'utiliser mon pouvoir et de tuer des humains
Humeur : Comme quelqu'un qui se prend que des vents dans la gueule

MessageSujet: Re: Et si ? (Pv Hilly Lambroise)   Mer 30 Nov - 16:21

Hilly avait posé un baiser sur ma joue ce qui avait de quoi figer mes pensées pendant un moment. Elle me parla et bien que je paraissais sereinement attentif je demeurais encore paralysé dans cette émotion étonnante qu'avaient fait surgir en moi ses lèvres chaudes et douces.

" Ressaisi toi mon vieux " pensais-je avec ardeur.
Ce n'était pas le moment de commencer à m'attendrir comme un lycéen. Mais j'avais l'impression d'être tellement à côté de l'univers. A coté de ma propre vie d'avant. Et si j'avais pu rencontrer Hilly dans d'autres circonstances ? Je veux dire, elle une simple étudiante comme moi ... dans une époque normale ... Pas de vampirisme ... pas de pouvoir ? Que serait-il advenu ?

En réalité je me voilais la face, ça n'aurait pas été mieux. Au contraire, je l'aurais fuie comme j'avais fui toutes les filles. J'étais trop à part. Même humain, je n'étais jamais vraiment là. D'où mon pouvoir ...

En fait, cette situation me forçait à éprouver de l'amitié pour elle et à me rapprocher d'elle, car j'étais responsable de sa vie désormais, elle et sa sœur avaient besoin de moi.

Elle commença à m'entrainer dans la forêt pour que nous puissions rejoindre sa soeur. J'étais un peu paniqué en les sachant ici depuis tout ce temps. Si un malade les avait trouvé ??? Ou un simple flic, que l'auraient-elles dit ?

Il était temps que je mette bon ordre à tout cela, à cette vie injustement recluse.

-Du gibier ? dis-je surpris.

C'est vrai, elle ne vivait pas autrement qu'en se nourrissant d'animaux ... comme au moyen âge ... Moi c'était la même chose. Bien entendu je buvais du sang animal. Mais je faisais ça vite fait, je ne m'autorisais même pas vraiment le plaisir de la chasse, l'idée de faire peur aux bêtes m'étaient trop désagréable. Je me hâtais juste de boire, et d'enterrer la pauvre créature quand j'en avais le courage. Le gibier était un mot qui ne voulait plus rien dire pour moi. Déjà parce qu'il n'avait jamais voulu rien dire, je n'avais jamais chassé du temps de mon humanité, j'allais au supermarché quoi, mais ça Hilly ne connaissait pas. Et aujourd'hui, car c'était juste du sang, un moyen , un vecteur pour ne pas être assoiffé et sauter sur les humains.

Hilly ... Ma pauvre Hilly... qui devait chasser et qui en plus devait se contenter des bestioles déjà bues par les autres vampires du coin. Je la regardais un peu gêné.

-Pardonne moi, je n'arrive pas à imaginer dans quelles circonstances tu as pu vivre jusque là ...


Je baissais les yeux vers sa cheville sur laquelle elle boitillait ostensiblement.

-Et en plus tu es blessée. Arrête de marcher maintenant, je peux entendre les battements du cœur de ta sœur je sais qu'elle va bien, et c'est inutile que tu te fatigue davantage. Mieux vaudrait que je te porte.

Je soupirais, il fallait que j'arrête de m'en vouloir comme ça où je perdrais du temps.

-Écoute on va aller la réveiller. Elle ne sera peut-être pas contente mais je ne peux pas vous laisser une minute de plus dans cette forêt. Si tu l'accepte je vais vous conduire ...

Je m'arrêtais. Dans son époque il n'y avait pas d'hôtel. Tout au plus des petites auberges de fortune. Elles seraient perdues si je les emmenaient dans un hôtel toutes les deux. Avec les douches ... les télés ...

-Chez les Cullens, finis-je par déclarer, pour le moment je crois que c'est la meilleure chose à faire. Le docteur pourra soigner ta cheville. Et j'irais vous chercher à manger. Ensuite on verra. Je ne te laisserais plus seule Hilly, je suis vraiment désolée que tu aie du endurer tout cela jusqu'à maintenant.

Je m'approchais d'elle prêt à la porter avant de me rendre compte de la folie de ma proposition. Bien sûr elle ne verrait pas le problème les vampires elle connaissait, elle n'avait pas peur, et limite je la soupçonnait d'adorer ça, mais pour moi ça serait un rapprochement de plus avec son délicieux sang ...et puis, il fallait avouer, il y'avait autre chose, une gêne que je n'osais formuler sous forme de mot, même dans mon esprit. Heureusement que mon visage n'affichait ni rougeur, ni tourment. Il est parfois bon d'être un vampire figé dans son immobilité glaciale, on peut aisément cacher son trouble ... même si parfois il nous dépasse.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: Et si ? (Pv Hilly Lambroise)   Dim 4 Déc - 23:52

  • ]Le cœur d’Hilly battait fortement dans sa poitrine, elle avait pris la main du vampire dans la sienne pour le mener vers le campement, elle boitillait mais elle s’en fichait complétement, l’excitation due à la présence de Graham lui faisait oublier son mal

    Graham était surprit qu’elle doive se nourrir en chassant du gibier… Elle ne voyait pas d’autre alternative cependant…

    - Oui… Du gibier… J’ai bien trouvée une marmite mais aucun légumes.. . Personne n’a de potager dans le coin ?

    Il était désolé, encore une fois mais Hilly secouait la tête

    - Arrête de t’excuser sinon je me fâche

    Elle pouffa de rire en continuant de marcher, Graham remarqua qu’elle boitait et suggérer de la porter, elle s’arrêta net en l’entendant embêtée... Elle l’écoutait sans rien dire toujours aussi perturbée par sa proposition, au bout d’un moment elle cligna des yeux comme pour remettre ses pensées en place et éviter de se faire de fausses idées

    Il voulait donc les conduire chez les Cullen… Elle ne les connaissait pas juste par ce que lui avait raconté le vampire sur eux mais elle devait avoir confiance après tout, si Graham à confiance en eux… Par contre il faudra convaincre Amber et là ça va être compliqué

    - Arrête de t’excuser je t’ai dit Graham… je t’assure on va bien… Et merci de nous aider...

    Il s’approchait donc pour la porter, elle souriait et passa son bras autour des épaules du vampire son cœur battant à la chamade, espérons qu’il prenne cela pour de la peur et non pour autre chose, c’est gênant que son corps affiche ses faiblesses ainsi, une raison de plus pour la motivée à devenir vampire.

Revenir en haut Aller en bas

Votre Co Admin //So Sexy
avatar

Hey, mais c'est
Graham Harkness

Ta bouille :
Nombre de Messages : 96
Emploi/loisirs : Eviter d'utiliser mon pouvoir et de tuer des humains
Humeur : Comme quelqu'un qui se prend que des vents dans la gueule

MessageSujet: Re: Et si ? (Pv Hilly Lambroise)   Dim 25 Déc - 16:14

Spoiler:
 


Hilly continuait de boitiller tout en m’écoutant et releva ma remarque, non agacée que je m’étonne qu’elle chassât pour se nourrir, mais bien au contraire elle se justifia… Elle ne pouvait cuisiner autre chose faute de légumes. Pourtant je ne lui reprochais pas, bien au contraire, je constatais juste l’étendue de sa précarité. Pourtant sa bonne humeur naturelle semblait assez puissante pour l’empêcher de perdre courage. Elle avait une capacité d’adaptation bien rare chez les êtres de mon époque. Cela pourrait sûrement l’aider à affronter l’avenir. Cet avenir différent que je lui imposais.

Elle s’irrita vaguement que je m’excuse sans cesse, et ce, sans perdre son humour. J’étais très admiratif et rassuré de la voir, semblait-il, si bien. Et ensuit elle me remercia. Je ne su rien dire, je ne méritais pas de remerciement, mais elle venait de s’approcher de moi pour que je la porte, comme proposé précédemment, geste qui m’ôta un instant toute pensée. Qu’est ce qui m’avait prit ? Oui elle avait besoin d’assistance, mais pas que je prenne le risque de la croquer. Certes, j’étais nourrit. Mais son sang était tellement attirant.

Elle passa les bras autour de mon cou, et je la soulevais aussi doucement que possible, en tâchant de ne pas la regarder. J’entendais son cœur battre vite, peut-être sentait-elle le désir que j’avais de son sang. Chaque palpitation poussait le liquide précieux dans ses veines, comme une vague puissante, gonflée d’oxygène, et je pouvais ressentir tout ce cheminement, la gorge serrée. Je repris ma marche en essayant de penser à autre chose. Son corps dégageait une telle chaleur, une telle douceur que j’avais l’impression de retrouver mes sensations humaines. Comme lorsque je m’allongeais quelque part et que l’objet prenait ma chaleur. J’étais comme un matériau qui pouvait s’imprégner d’elle. J’appréciais cette sensation en essayant de ne pas penser au fait qu’Hilly, en prime d’être superbement humaine, était une très très jolie humaine, dont le caractère me plaisait tant.

Nous arrivâmes enfin près de la petite cabane où dormait sa sœur. J’entendais son cœur battre calmement, contrairement à Hilly, preuve qu’elle dormait profondément. Je déposais doucement Hilly. Je n’avais pas osé lui parler durant le trajet, et à vrai dire, j’avais été très rapide. J’espérais qu’elle n’avait pas été secouée par la route, pourtant je m’étais efforcé de ne pas courir. Son poids n’était rien, si bien qu’une fois sur le sol la seule différence que je perçu fut la froideur du vent qui passait dans les arbres.

-On peut attendre qu’elle se réveille si tu veux. Ou bien on la réveille. Je pense que le plus tôt où vous serez en sécurité sera le mieux. Mais tu la connais mieux que moi.

Je souriais.

-Je resterais à l’écart le temps que tu lui parle si tu veux. Et Hilly … je te remercie de me faire confiance.

Bien sûr elle faisait confiance naturellement aux vampires … pourtant elle avait vu ses parents se faire tuer. Ce n’était pas rien. J’espérais qu’elle continuerait de ne pas douter de moi, car je me sentais bien, malgré tout, à l’idée de la retrouver, et de pouvoir être son ami.

Hj :
Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: Et si ? (Pv Hilly Lambroise)   Jeu 12 Jan - 3:07


  • Spoiler:
     


    Hilly était dans les bras de Graham, elle avait l'impression que c'était le meilleur endroit au monde. C'était bien la première fois qu'elle ressentait de tels sentiments pour un garçon, il était glacé mais peu importait pour elle, même qu'elle aimait assez cela.

    Elle n'imaginait même pas à quel point elle pouvait se mettre en danger, elle ignorait totalement quel effet son sang provoquait chez Graham, mais elle était comme ça, elle accordait sa confiance facilement aux gens, surtout à ceux qui comme Graham étaient si gentils avec elle.

    Le retour vers le campement lui paru bien court quand ils furent arrivés, elle serait bien rester dans les bras du vampire plus longtemps, mais toute bonne chose à une fin comme ont dit. Hilly déposa un baiser sur la joue de son ami et se remit sur ses pieds en souriant.

    Elle grimaça en faisant les premiers pas vers la tente à cause de son mal de cheville mais elle n'allait tout de même pas faire sa chochotte, elle n'aimait pas être faible et encore moins paraître faible devant quelqu'un.

    - Je vais la reéveiller... Merci à toi Graham


    Elle entra dans la tente et se pencha vers la silhouette endormit de sa petite soeur. Bien qu'elles aient été longtemps séparées Hilly avait vite retrouvée son âme de grande soeur .

    Elle caressa doucement le bras d'Amber en lui chuchotant à l'oreille qu'il fallait qu'elle se réveil, c'était bien mieux de la réveiller comme ça, surtout qu'elle la connaissait grognon au réveil... Déjà que ça ne lui plaira pas que Graham soit là il valait mieux ne pas la contrarié en la faisant se lever brusquement.

    La jeune soeur se réveilla de meilleure humeur qu'Hilly ne l'aurait pensé et tant mieux, la jeune femme expliqua à sa cadette qu'elle avait trouvé Graham et qu'il allait les aider... Elle mit du temps à la convaincre mais elle avait réussi, il fallait maintenant emballer leurs affaires et suivre Graham.




Revenir en haut Aller en bas

Votre Co Admin //So Sexy
avatar

Hey, mais c'est
Graham Harkness

Ta bouille :
Nombre de Messages : 96
Emploi/loisirs : Eviter d'utiliser mon pouvoir et de tuer des humains
Humeur : Comme quelqu'un qui se prend que des vents dans la gueule

MessageSujet: Re: Et si ? (Pv Hilly Lambroise)   Dim 22 Jan - 18:06

Spoiler:
 

Lorsque nous fûmes arrivés, Hilly se laissa poser sur le sol et boitilla jusqu'à l'entrée, non sans me remercier. Mon cœur, qui ne battait pourtant plus, se serra en la regardant, belle comme un cœur et innocente comme un ange, se fier totalement à moi. J'allais faire mon possible pour sa survie et peut-être bien pour son bonheur, elle semblait tellement faite pour être heureuse, comme si la joie lui allait naturellement.

J'entendis Hilly raconter tout à sa sœur, j'attendais debout, droit comme un if, car assis ou ainsi j'étais aussi bien. Le vent caressait mon visage et j'en profitais pour respirer autre chose que la brûlure de désir qu'était l'odeur d'Hilly.
Amber n'était pas comme sa sœur. Sa voix était plus hésitante et bougonne. Je l'avais remarqué en la rencontrant la première fois, et je pouvais bien comprendre son hésitation. Moi non plus je n'aimais pas naturellement les vampires, et même si, humain, j'avais eu un caractère joyeux et optimiste, les horreurs de la vie m'avaient un peu changé.

Au bout d'un moment, je m'approchais de l'entrée. Je savais que violer leur intimité ne jouerais pas en ma faveur, mais je n'aimais pas les savoir ici. Et puis peut-être que mal à l'aise, Amber finirait par accepter... ne serait-ce que par crainte.

Pourtant, quand je fus près de la porte je vis qu'elles préparaient leurs affaires rapidement. Au bout d'un moment, elles sortirent, leur baluchon était bien maigre, et néanmoins je prévoyais de proposer des les aider.
Amber me fit une sorte de hochement de tête comme salutation, et cela me parut amplement suffisant.

-Okay, vous êtes prêtes ? Vous voulez que je porte quelque chose ?

Je souris.

-Hilly par exemple, plaisantais-je.

Elle était rayonnante, et même si sa sœur était aussi jolie et gâtée par la nature, ce qui se dégageait d'Hilly était unique, je me forçais à ne pas la fixer plus que de convenance.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: Et si ? (Pv Hilly Lambroise)   Ven 3 Fév - 14:02

  • C'était rapide pour réunir leurs affaires, après tout elles sont arrivées avec rien, ce qu'elles avaient c'était ce que Hilly avait dû voler, elle avait choisis quelques vêtements pour leurs côtés pratiques et non pas pour leurs côtés esthétiques, même si la jeune femme aimait bien être coquette de temps en temps quand on doit survivre en forêt dans une région des états unis réputé pour son mauvais temps on oublie vite les manières et on fait tout pour avoir plus chaud et être à l'aise dans ce qu'on porte.

    Tout était prêt pour partir, Amber fit qu'un salut de tête à Graham et Hilly lâcha un petit soupire avant de donner un petit coup de coude à sa soeur, elle aimerait bien que sa petite soeur soit un peu moins sauvage par moment, surtout que ce garçon était adorable.

    Tandis qu'ils marchaient et que Hilly boitillait surtout Graham demanda s'il pouvait aider en portant quelque chose, il plaisanta en proposant de la porter elle. Bien qu'elle en mourrait d'envie, elle jeta un oeil à sa soeur qui restait silencieuse tout en marchant, elle ne voulait pas se faire porter alors qu'Amber devrait marcher et porter ses affaires.

    Hilly tira la langue à son ami et secoua la tête doucement à regret.

    - Non ça ira, mais merci... Par contre... C'est loin ?


Revenir en haut Aller en bas

Votre Co Admin //So Sexy
avatar

Hey, mais c'est
Graham Harkness

Ta bouille :
Nombre de Messages : 96
Emploi/loisirs : Eviter d'utiliser mon pouvoir et de tuer des humains
Humeur : Comme quelqu'un qui se prend que des vents dans la gueule

MessageSujet: Re: Et si ? (Pv Hilly Lambroise)   Jeu 16 Fév - 17:00

HJ : Oui tu as raison princesse... On a assez trainé comme ça ! Il est temps de passer aux choses sérieuses FOuet 2

Voici le lien de notre nouveau rp : Deux humaines au menu (le titre c'est de l'humour hein ... jte rassure)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Hey, mais c'est
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Et si ? (Pv Hilly Lambroise)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Et si ? (Pv Hilly Lambroise)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» CANNELLE LUNA ROSEBURY ► hilly hindy
» they say all monsters are human. (Hilly)
» Cool kids with nothing but fake life + Hilly
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Forks dans l'État de Washington :: La forêt de Forks :: Les bois profonds-