Rpg Twilight, contexte alternatif au tome 1 : Fascination
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 


 

 Un deuil, une envie, un craquement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Un deuil, une envie, un craquement    Sam 2 Oct - 14:41

    Après notre réunion, je savais que je devais voir Alice. C’était la personne la plus proche chez les Cullens à part ma fille et mon défunt époux. Elle était ma sœur que je n’avais jamais eue. C’était aussi la seule Cullen, même Edward, qui avait accepté mon intégration sans aucune gêne. Et rien pour cela, je ne pouvais qu’être plus proche de cette petite lutine. Ainsi j’avais décidé de la voir, pour parler de notre passé, de notre futur et de savoir ce que nous allions faire, de tout et de rien, juste pour passer un moment avec elle et pouvoir se détendre, voir montrer ma détresse.

    Le choix du lieu fut simple : Cela sera dans la forêt de Forks. Je savais qu’Alice du présent pourrait venir, mais sa présence ne nous gênera pas trop, vu que dans tous les cas, elle verra cette conversation. Dans cette forêt, l’atmosphère était humide, les feuilles portaient des gouttes d’eau, et la lumière sautait de perle d’eau à perle d’eau. Ma vision vampirique me permettait de voir dans toute la splendeur ces images qui seraient mal observés par un simple homme. Le son même montrait cette humidité où il prenait n son plus grave à cause de l’eau se trouvant dans l’atmosphère. Là, dans ce lieu digne d’un univers féérique, je m’étais assis sur un tronc d’arbre mort. Je regardais le ciel, comme si le temps n’avait plus d’importance. En reposant, le temps n’avait plus trop d’importance sans mon amour, sans moment à partager avec lui !

    J’étais là, à attendre Alice, préparant mentalement à ce que j’allais lui dire. Quels mots seraient-ils judicieux à commencer ? Car je savais que j’allais craquer, que je n’étais pas capable de jouer longtemps la femme forte. J’étais brisée de l’intérieur ! Quelqu’un devait me recoller les morceaux ou remettre un peu de colle, sinon je ferais comme Edward, il y a cent ans. C’est-à-dire voir les volturis. Certes ma fille m’avait empêché de faire cette énorme bêtise, mais plus le temps passait, plus la douleur s’accentuait. J’avais vraiment besoin de parler à quelqu’un, Alice en particulier. J’espérais qu’elle allait me pardonner de ma faiblesse, du fait que je craquais, que je ne pouvais plus supporter le vide qui grandissait dans mon cœur !

    Puis j’entendis quelqu’un venir. Ses pas étaient légères, gracieuses. Cela ne pouvait qu’être Alice. Me retournant et relevant, je la vis. Moi dans ma simple robe réutilisée, fabriqué en soi, je faisais pâle copie face aux habits de ma sœur. Mon air était triste, mon regard vide. Je sentais, j’allais craquer tout de suite. Pourtant, sachant la douleur de ma belle-sœur, je décidais de rebrousser chemin lui disant dans une voix que je ne me reconnaissais pas, des mots de raison.


    « Je suis désolé de te déranger ! Je n’aurais pas dû de te demander de venir. »

    Je me rassis.
Revenir en haut Aller en bas

Votre Fondatrice De Rêve
avatar

Hey, mais c'est
Alice M. Cullen

Ta bouille :
Nombre de Messages : 1098
Emploi/loisirs : Sauver notre futur...
Humeur : Malheureuse...

Parle nous un peu de te toi...
Je suis: une Vampire Végétarienne
Mes relations:
Double compte: Autumn Finn; Isabella Swan et Harper Groom
MessageSujet: Re: Un deuil, une envie, un craquement    Sam 9 Oct - 22:56


Cela faisait quelques jours que nous étions arrivés dans cette époque. Et en à peine quelques jours, il s’en était passé des choses. Revoir nos être proche avait été difficile, mais j’avais également revu Sofia qui allait enfin pouvoir mener une existence heureuse, j’avais parlé en tête avec Edward qui s’inquiétait pour la Bella humain et qui avait beaucoup de mal à se faire à notre arrivé. C’était compréhensible, le futur vient frapper à votre porte, comment réagiriez vous ? A la place d’Edward je serais toute aussi perdu. Puis j’avais parlé à Haylee, ma petite princesse qui avait décidé de donner son cœur à un Lycan, c’était encore difficile pour moi de l’imaginer. Mais dans l’avenir je voyais Haylee heureuse alors je supposais que c’était ce Lycan qui l’a comblé ainsi, j’aurais tant voulu être capable de voir les lycans dans mes visions, cela nous aurait épargné bien des tourments.
Bella, Nessie et moi avions eu une petite entrevue également ou nous avions appris la grossesse de Nessie.

Oui il s’était passé des choses en quelque jours, et mon instinct me disait que ce n’était pas encore finit, ce n’était que le début…
Bella avait voulu me voir. J’avais accepté, passer du temps avec elle me manquait. Et puis qui mieux qu’elle pouvait comprendre une partie de ma souffrance, elle aussi avait perdu l’homme de sa vie, elle aussi ne pourrait que le voir sans pouvoir le toucher, le prendre dans ses bras, sentir son corps près du sien…
Je devais la retrouver dans la forêt. Je sortis de la Villa, personne ne me remarqua. J’allais à vitesse humaine à travers les arbres pour profiter de cette tranquillité. Comme presque toujours, il pleuvait à Forks, mais sous les arbres les gouttes d’eaux ne parvenaient presque pas jusqu’à moi. Elles avaient du mal à passer à travers le feuillage des arbres, elles bataillaient et n’abandonnaient. Quelques brises s’engouffrèrent dans le feuillage des arbres aidant ainsi les gouttes à atteindre le sol. Dans un cadre comme celui là, nous pourrions penser que la vie est tranquille, n’importe quel humain le penserait mais ce n’était malheureusement pas le cas…

J’avançais lentement je me préparais à rester forte, car je me doutais que Bella allait avoir du mal à tenir, il fallait que je sois forte pour les deux, il fallait que je continue à cacher ma peine, ma culpabilité. Je sentais la fragrance de Bella au fur et à mesure que je me rapprochais.
Bella m’attendais assisse sur un tronc d’arbre, la peine avait remplacé la joie qui régnait autrefois sur son visage. En me voyant elle se leva m’observa quelques instant avant de dire d’une voix remplit de tristesse et de désolation :

« Je suis désolée de te déranger ! Je n’aurais pas dû de te demander de venir. »

Puis elle se rassit sur son tronc d’arbre. Elle avait besoin de parler mais têtu comme elle était elle ne le voulait plus. Elle ne changera jamais.
Je me rapprochais d’elle et pris place à ses côtés sur le tronc d’arbre. Durant un petit moment je restais là, sans rien dire, simplement à observer la nature qui nous entourait, écouter les bruits qui la composaient. C’était si apaisant de ne rien faire, de ne penser à rien.
Je pris la main de Bella dans la mienne et la regarda.

-Ne sois pas désolée. Tu ne me déranges pas du tout.

Je ne savais pas quoi dire, j’avais peur de rouvrir les plaies qui occupaient nos poitrines. J’avais peur de dire des choses bêtes… Je voulais lui demandais comment elle allait mais c’était stupide, elle venait de perdre son âme sœur. Lui demander quoi de neuf, c’était encore plus stupide…

-Je suis désolée Bella. Je suis désolée pour tout, dis en fixant le sol.

Je n’osais pas affronter son regard, je ne savais pas si elle m’en voulait pour tout ce qui s’était produit, moi je m’en voulais et m’en voudrait pour l’éternité.
M’excuser était une bonne chose et ces mots étaient sortis sans que je puisse les retenir…


_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anotherchance.forumtwilight.com
 

Un deuil, une envie, un craquement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]
» [Terminé] Une soudaine envie de parler. (PV Elena. A Armstrong)
» Une envie de solitude ...
» « Si tu savais comme j'ai envie de manger des nems ! » | Psychalya l. Nàrwen
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Forks dans l'État de Washington :: La forêt de Forks :: La clairière-