Rpg Twilight, contexte alternatif au tome 1 : Fascination
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 


 

 Deux époques… Une seule famille… Des surprises… (poste unique)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Votre Fondatrice De Rêve
avatar

Hey, mais c'est
Alice M. Cullen

Ta bouille :
Nombre de Messages : 1098
Emploi/loisirs : Sauver notre futur...
Humeur : Malheureuse...

Parle nous un peu de te toi...
Je suis: une Vampire Végétarienne
Mes relations:
Double compte: Autumn Finn; Isabella Swan et Harper Groom
MessageSujet: Deux époques… Une seule famille… Des surprises… (poste unique)   Sam 21 Aoû - 12:32



Spoiler:
 


Le retour dans le passé n’était pas une chose facile, je revoyais sans cesse ces imagines devant mes yeux, ces morts, ces cris… Tout cela restera en moi pour l’éternité. Mon cœur n’était plus qu’une plaie béante qui s’agrandissait de minutes en minutes. Avoir laissé une partie de ma famille dans les bois ne me rassura pas même si Graham était auprès d’eux tout cela m’inquiétait.
Nous étions arrivés devant la maison des Cullen’s, devant notre ancienne villa splendide comme jamais. Après l’avoir connu en ruine durant tant d’année, la voir dans toute sa beauté était étrange.

Emmett, Rosalie et moi.

Les seules qui n’avaient pas exactement changé. Les seuls survivants qu’ils pouvaient reconnaitre sans prendre peur. Nous ne pouvions pas amener nos enfants ici, et Bella non plus… Ici elle n’était qu’une simple humaine. Nous n’avions pas le droit de tout modifier directement. Il fallait qu’on explique tout sans rien oublier ou alors sauf peut-être comment Bella est devenu une immortel…

Nous étions tout trois sur le pas de la porte lorsque du bruit à la lisière de la forêt se fit entendre et ses odeurs, c’était la leur, c’était nous… Dans quelques secondes nous allions nous voir. Une fragrance retint plus attentivement mon attention, comment en aurait put-il être autrement.
Jasper.
Ici dans ce présent, il y avait un Jasper en vie et heureux alors je savais que tout allait s’arranger, je ne sais pas encore comment mais je le sentais au plus profond de mon être.
Ils passèrent la lisière pour apparaitre en tenue de sport, il était si beau, si parfait…
Je me rappelais de ce jour, je pense que ma sœur et mon frère s’en rappelait en même temps à voir leur tête. C’était ce jour ou nous avons rencontré James et vi… Victoria… Ce fut ce jour, le commencement de tout. D’avoir déjoué cette rencontre était un pressage, l’avenir était changé désormais, mais il fallait travailler à ce qu’il ai changé en mieux et pour cela il fallait que nous soyons tout ensemble.

La Alice de cette époque paraissait si triste et si heureuse à la fois. Je me doutais de ce qui avait effacé sa gaieté, notre gaieté… Elle a vu ce que j’ai vécut, ce que nous avons tous vécut. Elle l’a vue tout comme notre arrivé c’était pour cela qu’ils étaient là devant nous. J’espérais qu’elle n’est pas ressentis toute les émotions…
Alice devait avoir vu les visages de ceux avec qui nous étions revenu. Elle devait se poser des questions car à présent nous n’étions que trois présent devant eux.

En les voyant tous vivant et en bonne santé, j’étais heureuse et un sourire apparu au coin de mes lèvres. Je pouvais lire ce même bonheur chez Rose et Em’ bien que nous soyons troublé, quelques heures auparavant, nous les avions vu perdre leur vie, et là… Mon regard se posa sur ma chère Alice, sur mon double. Elle était si belle, l’amour la rendait belle, et mon regard glissa sur mon cher et tendre Jasper. La plaie qui comblait ma poitrine s’ouvrit encore plus grande surtout lorsque j’étais obligé de me retenir de lui sauter dessus, ce n’était pas le mien mais celui de cette Alice, de mon ancien moi… Mais le voir vivant me suffisait, du moment que je l’évitais un maximum…

Même si l’envie était grande de vouloir les prendre dans nos bras, nous nous en retenions car un peu trop d’émotivité et Jasper pourrait voir tout nos sentiments et Edward lui verrait tout nos souvenir, et je ne le voulais pas. Je ne voulais pas que tout les deux puissent lire en nous. Ils ne pourraient probablement pas le supporter.

Les Cullen’s nous firent entrer dans la Villa et nous nous étions installé au salon. Le silence s’installa durant plusieurs minutes. Je voyais notre Em’ défier le Emmett du présent, je pouvais parier qu’ils envisageaient tout les deux de se mesurer l’un a l’autre pour voir lequel serait le plus fort. Emmett en avait toujours rêvé…
Carlisle et Esmé affichaient un air interrogateur. Je crois qu’aucun d’entre nous ne savait quoi dire, en même temps ce n’était pas une situation évidente…

C’est moi qui brisa le silence, Rose n’avait pas voulu le faire alors j’avais accepté, plus vite la mauvaise partie expliqué, plus vite je pourrais revoir ma fille.
La voix tremblante, et marquant des pauses nécessaires pour contrôler mes émotions, j’avais raconté tout ce qui s’était passé, la guerre qui a ravagé notre monde, le pourquoi de la vengeance de Victoria et surtout qui elle était. Je pouvais voir Edward se crisper sous ces propos. Savoir qu’un vampire en voulait à la vie de la femme qu’il aimait lui était impossible à envisager.
Puis j’en arrivais au pourquoi de notre retour, la partie la plus difficile pour moi qui m’en voulais tant de ce qui s’était produit. Si j’avais eu une vision pour le prévoir, mais les loups qui était avec nous et les lycans proches me les bloquaient. Depuis tant d’années, j’aurai dû trouver une parade afin de les provoquer…
Je leur expliquais que nous habitions dans un petit village que nous avions construit et que nous vivions parmi les humains et les loups en harmonie ce qui eu un effet de surprise pour Carlisle et un ricanement d’agacement pour notre Rosalie du présent. La partie la plus difficile, Emmett et Rose m’y aidèrent, à trois nous racontions l’attaque des lycans sur notre village, les morts qu’il y a eu, et nous énumérions ceux que nous avons perdu : Carlisle et Esmé, Edward, Jacob, Jasper… Et tellement d’autre…

Là nous avions marqué une pause afin d’encaisser la nouvelle. Edward avait de plus de mal à rester là, je m’attendais qu’à tout instant, il parte nous laissant seul au salon… Après tout on ne pouvait pas lui en vouloir.
Ensuite j’expliquais comment nous sommes revenus ici, que grâce à une vision, je savais que tous ces morts étaient vivants et que je savais comment les sauver.
Graham.
J’expliquais qu’il avait la capacité de retourner quelques jours en arrière dans le temps mais que lorsque nous avons tous essayé, et bien quelque chose c’est produit ce qui faisait que nous avions fait un bond de cent ans dans le passé, et que nous n’étions pas seuls. Des gens de cette époque ont atterrit ici mais nous ne savons pas ou…

Puis ce fut le moment de la partie la plus délicate… Celle de notre famille, celle qu’ils ne connaissaient pas.
Je ne voulais pas leur raconter tout les détails alors ils pourraient me poser des questions une fois que nous serions en plus petit comité. Pendant que je racontais, Emmett entrepris d’aller les chercher au moins j’aurais le temps de finir de raconter.
Je commençais par le plus simple, par nos filles Haylee et Lucybelle. La joie se lisait sur le visage de Carlisle et d’Esmée ainsi que sur celui de Rosalie, néanmoins Emmett avait l’air un peu retissant, mais lorsqu’il la connaitrait il sera heureux puisque c’est une jeune fille aussi têtue que lui… Lorsque je parlais de ma fille, Alice était heureuse aussi, elle devait l’avoir vu dans ses visions désormais, Jasper écoutait sans bouger. Lorsque mes yeux se portait sur lui, mes défenses faiblissaient, j’avais du mal à maintenir enfermer ma douleur pour qu’il ne puisse pas l’apercevoir…
Puis je parlais de Bella et de Nessie…
La stupeur se lisait sur leur visage, et Edward n’avait pas l’air ravi. J’expliquais qu’Edward et Bella avait fait un beau mariage et que quelques temps plus tard naquit une merveilleuse petite fille Renesmée puis Bella nous avait rejoint en tant qu’immortel. Il me semblait que les détails de cette partie n’étaient pas nécessaires. Edward paraissait troublé. Si je me trompé pas sur le jour et que c’était celui de la partie de base-ball ou tout avait tourné alors on peu dire que sa relation avec Bella commençait tout juste. Alors pour lui ca devait être dur de s’imaginer mari et père…
Mais nous n’avions pas le choix, il fallait qu’ils connaissent tout pour ne plus refaire les erreurs du futur.

Les minutes passèrent et Emmett revint avec notre famille ainsi que Graham. Ils allaient tous bien et j’en étais heureuse, je m’étais inquiétait pour eux. C’était tout d’abord Graham qui entra dans le salon, je le présentais au reste de notre famille comme celui sans qui tout cela n’aurait pas été possible, celui sans qui notre futur aurait pu être encore plus sombre…
Puis vint le tour de Lucybelle et de Haylee, le bonheur s’affichait que le bonheur de Rosalie et Alice, tandis que Jasper et Emmett ne savait pas vraiment comment réagir. Leur réaction me faisait beaucoup penser à celle de leur double lorsque nous avions rencontré nos filles pour la toute première fois… Esmé et Carlisle transpiraient le bonheur, et paraissaient très fière.
Et enfin Nessie et Bella entrèrent…
Le silence se fit, la surprise se lisait sur le visage de tous. Edward paraissait des plus troublé ce qui me fit me sentir mal vis-à-vis de lui, c’était trop pour lui, puis il quitta la pièce aussi digne que d’habitude. Nous venions de troubler son quotidien si parfait…
Les autres ne savait pas comment réagir, heureux et étonné à la fois. Ce fut Esmé qui se leva la première suivit de près par Carlisle pour les prendre dans leur bras ainsi que nos filles…

Maintenant qu’ils savaient tout, ils ne nous restaient plus qu’à attendre leurs questions auquel nous répondrions dans la mesure du possible…
La douleur dans ma poitrine se faisait ressentir plus intense lorsque je vis Jasper et Alice. Il fallait que je quitte cette pièce avant de ne plus retenir mes émotions, retenir ma peine.
Je pris la main de ma sœur lui adressant un sourire, elle comprit aussitôt et me rendit mon sourire.
Je me levais et partis d’une allure calme hors du salon… La cuisine serait mon refuge car rare était les fois ou elle était utilisé alors j’y serais tranquille…

TOPIC TERMINE

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anotherchance.forumtwilight.com

Votre Co Admin //So Sexy
avatar

Hey, mais c'est
Paul Wickham

Ta bouille : Une lingette ?
Nombre de Messages : 265
Emploi/loisirs : Me déshabiller et me rhabiller ...
Humeur : Perverse comme d'hab :P

Parle nous un peu de te toi...
Je suis: un Lycan Héréditaire
Mes relations:
Double compte: Jacob Black, Graham Harkness, Isabella M. Cullen
MessageSujet: Re: Deux époques… Une seule famille… Des surprises… (poste unique)   Sam 21 Aoû - 13:52


_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Deux époques… Une seule famille… Des surprises… (poste unique)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Levis x caniche gris moyen (dept 42) ADOPTE
» Deux assassins pour une seule cible [PV: Larme Pourpre/Haven Do'orst]
» Deux royaumes pour une seule décision
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Deux âmes perdues sur les falaises. [Nagate SEUL]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Forks dans l'État de Washington :: La Villa des Cullen :: Le salon-