Rpg Twilight, contexte alternatif au tome 1 : Fascination
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 


























 

 Knock Knock Knock who's there ? the devil !!! [pv Ellie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Knock Knock Knock who's there ? the devil !!! [pv Ellie]   Mar 27 Juil - 22:18

Après avoir quitter la petite humaine, j'étais aller faire un tour. Elle avait attisé ma soif à un point tel qu'il me fallait trouver de bonnes cibles. Forks ne regorgeait pas d'assez de sang à mon goût. J'étais donc aller du côté de Port Angeles, histoire de rendre visites à quelques patients... Ça plus la banque de donneur, c'était un vrai régal pour qui est pressé et n'a pas envie de courir ou d'entendre des cris, bien que j'aime ça, moi.

Après ce petit ravitaillement, je rentrais tranquillement dans ma ville. Je ne savais pas vraiment où aller. D'habitude, quand je venais ici, c'était pour rendre visite aux tombes de mes parents ! Mais elles n'étaient pas encore installées, dans l'année où je me trouvais actuellement. J'aurais voulu me rendre vers mon ancienne maison, mais je craignais d'y rencontrer quelqu'un de familier...
En marchant dans la grande rue, je sentis l'odeur d'Elisabeth. Et si, en effet, j'allais lui rendre une petite visite nocturne... ? Cela pourrait être intéressant. Je filais donc en direction de sa demeure et montais dans l'arbre situé en face de sa chambre. De là, je pourrais l'observais. Et... une fois qu'elle dormirait, je la réveillerais.

Elle alla se coucher, je regardais attentivement ce qu'elle faisait, car elle m'intriguait quelque peu, je devais bien l'admettre. Dans son pyjama, moins ample que ses vêtements de l'après-midi, on voyait clairement qu'elle était très, mais alors très très mince ! Voir même maigre ! Je grimaçais. * Pas grand chose à manger là-dessus ! * pensais-je. J'attendis que la belle s'endorme. Elle semblait avoir du mal, peut être guettait-elle ma venue ! Je l'avais assez perturbé.
Une fois qu'elle fut complètement assoupie, j'attendis au moins deux bonnes heures, je m'avançais sur ma branche en essayant de voir jusqu'où un humain normal pourrait tenir. Pas bien loin fut la réponse. Tant pis, je n'étais pas humain après tout. Je tendis le bras et frappais à son carreau. plusieurs fois, bruyamment puis moins fort, histoire de ne pas rameuter le quartier. Elle se réveilla enfin, dans un sursaut qui accéléra son rythme cardiaque. de ma branche, je lui souris simplement.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: Knock Knock Knock who's there ? the devil !!! [pv Ellie]   Mar 27 Juil - 23:37

Ma mère ne m'avait pas lâché avec Tim. Ce qu'elle pouvait se montrer agaçante des fois ! Enfin, elle finit par arrêter de poser des questions à tout va. On se regarda un film, comme au bon vieux temps, blotties sur le canapé. Un film un peu sombre mais rudement bien tourné. Puis, à la fin, maman m'envoya au lit comme si j'étais une gamine de dix ans. Très mature, je lui répondis par une grimace avant de monter. Je pris une douche rapide - genre la pluie n'avait pas suffit, puis retournais dans ma chambre. J'avais posé la veste de Tim sur ma chaise de bureau, les deux livres sur ma table de chevet. Mais il était trop tard pour lire.

Je me glissais dans mon lit et éteignis la lumière, plongeant ma chambre dans l'obscurité relative, un peu de lumière venant de ma fenêtre. J'eus du mal à trouver le sommeil. Toutes ces choses débiles sur les vampires, ça en était presque tangible. Finalement je rejoignis les bras de Morphée.

Je fus réveillée en sursaut par un bruit de heurt. Quelque chose qui cognait contre la vitre. Une chauve souris peut-être ? Ouais, et batman en tenue de chippendale. Je regardais l'heure. C'était presque 3heures du matin à mon réveil. Nouveau heurt, plus léger. Je me frottais les yeux avant de regarder la fenêtre et faillis crier de surprise. il y avait une silhouette perchée dans l'arbre.

Tim !

Je me levais frissonnant au contact du parquet glacé, et allais ouvrir.

Mais n'importe quoi ! C'est trois heures du matin ! Si ma mère entend, chuchotai-je furieusement. Qu'est-ce que tu fous là ?

Et si la branche pète ? Il est complètement inconscient ce gosse ! Tant pis j'invite le vampire à entrer, je me vois mal expliquer pourquoi une ambulance viendrait le récupérer en pleine nuit...

Reste pas perché, entre. Je te préviens, j'ai une réserve d'ail avec moi.

Je me décalais et ouvris la fenêtre en grand pour qu'il puisse rentrer. En espérant qu'il ne fasse pas trop de bazar.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: Knock Knock Knock who's there ? the devil !!! [pv Ellie]   Mer 28 Juil - 7:56

Elle me vit et fut... choquée, surprise de me voir ici. Je ne bougeais pas, attendant qu'elle ouvre, juste pour voir. Sans un bruit, elle dit mon nom – je sais lire sur les lèvres mouhahaha – elle m'avais reconnu. Quelle entrée triomphale ! Elle se leva et vint doucement jusqu'à la fenêtre pour l'ouvrir.

- Mais n'importe quoi ! C'est trois heures du matin ! Si ma mère entend.

je ne répondis rien, la laissant m'exposer la situation en cas de nuisances sonores. Si sa mère voulait se pointer, je n'aurais qu'à la mordre, et ainsi j'aurais la fille, bon marché. Elle me demanda ce que je fichais ici.

- Me serais-je tromper de nuit ? C'est embêtant.

Paraître humain, ne pas juste lui dire que ça faisait des heures que je la guettais – elle m'aurait vraiment pris pour un dingue et aurait appelé les flics – rester aussi « vivant » que je pouvais en avoir l'air. Elisabeth me dit d'entrer. Elle devait avoir peur que la branche craque, ce qu'elle aurait fait sous le poids de n'importe quel humain.

- Je te préviens, j'ai une réserve d'ail avec moi. fit-elle, menaçante.

- Tant mieux, j'adore ça ! rétorquais-je en me hissant à l'intérieur de sa chambre. C'est joli, dis dont.

Je n'avais jamais vraiment vu de chambre de fille, mais celle-ci semblait trop sombre, presque triste. Elle reflétait la personnalité de son hôte. Je faisais un petit tour d'horizon, histoire de savoir à qu j'avais à faire. Il y avait pas mal de photos, généralement une famille – la sienne – ou alors seulement elle et un vieil homme : son père sans aucun doute.

- Vous aviez l'air très proche. dis-je en regardant un cliché.

Moi aussi la nostalgie me gagna. Cette petite fille avait vécu un drame, comme moi. Le décès de ma mère m'avais plus affecté que celui de mon père, car non content d'être la raison première de cette mort, maman aurait pu vivre encore. Elle s'était morfond dans un chagrin sans bornes à cause de ma disparition. Mais je ne pouvais rentrer à cette époque, je l'aurais tuer elle aussi, ma seule famille. Elle était tombé malade et j'étais arrivé trop tard pour lui dire au revoir.
Heureusement ! On se remet vite de ces choses là quand on a un siècle pour penser ses plaies. Je comprenais beaucoup ce que ressentais Elisabeth. Je reposais la photo et me tournais vers elle. Son visage ne présageais rien de bon.

- Hey. T'inquiète pas. Je ne crois pas à ces conneries de paradis et d'enfer, mais je suis sûr que ton père soit être dans un endroit proche du paradis. On détend l'atmosphère ? Ok. Bon... Maintenant dis moi où t'as planqué l'ail ?

Le sel des larmes ne m'aidais guère à me contrôler. Elle avait de la chance que j'ai bu assez pour tenir ce soir. Il me fallait attiser sa peur, son mal être, afin qu'elle soit à point, voire saignante ! Je souris de ma propre blague interne.


[oui achève moi ! xD]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: Knock Knock Knock who's there ? the devil !!! [pv Ellie]   Mer 28 Juil - 12:58

- Me serais-je tromper de nuit ? C'est embêtant.

Génial, en plus il se fout de moi. Je levais les yeux au ciel. Le temps qu'il rentre en disant qu'il adorait l'ail, j'étais allée allumer ma lampe de chevet. C'est quand même mieux d'avoir un peu de lumière. Il fit le tour de ma chambre. Au moins le parquet ne grinça pas, sinon, on aurait eu l'air fin si ma mère avait débarqué. Il trouva la décoration de ma chambre jolie. Il y avait surtout des photos, avec la famille, avec des amis ou bien simplement, avec papa. Quelques posters de groupes que j'aimais bien, une affiche d'un film -pas très bon en lui-même, souvenir d'une soirée géniale, et un ou deux billets de concert, épinglés au mur.

- Vous aviez l'air très proche.

C'était parce qu'on l'était. J'avais toujours été beaucoup plus proche de mon père que de ma mère. Lui n'avait jamais peur quand je tentais quelque chose de nouveau, et se moquait bien de savoir si c'était ce qu'une fille était sensé faire ou pas. Et maintenant... Et maintenant il était mort !
Je sentis les larmes me brûler les yeux. J'étais vraiment trop émotive. Ou peut-être parce qu'on était en plein milieu de la nuit. J'espérais qu'il ne remarquerait en rien mon trouble, parce que là, j'aurais vraiment l'air cruche.

- Hey. T'inquiète pas. Je ne crois pas à
ces conneries de paradis et d'enfer, mais je suis sûr que ton père doit
être dans un endroit proche du paradis.


Maigre réconfort. Je ne croyais pas à ces conneries non plus. Il n'y avait rien après la mort. Ou alors, quelque chose de sacrément bien pour que personne n'en revienne. En tout cas, ça avait plombé le peu d'ambiance qu'il y avait. D'un revers de main, je me frottais les yeux que j'espérais discret.

Bon... Maintenant dis moi où t'as planqué l'ail ?

Un petit rire m'échappa.

Pourquoi, t'as peur que j'aille le chercher ?

Je me voyais bien lui jeter une gousse d'ail à la tête tiens. Ça serait comique.

Bon, alors, qu'est-ce qui t'amène ici, avant que je te prenne pour un gros détraqué pervers et que j'appelle la police ?

Il faut jamais prendre un inconnu en voiture. Je sais maman !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: Knock Knock Knock who's there ? the devil !!! [pv Ellie]   Mer 28 Juil - 14:04

- Pourquoi, t'as peur que j'aille le chercher ?

C'était assez drôle je dois dire. J'esquissais un sourire, tout en riant à un volume bas. Ç'aurait été dommage que sa maman se ramène. Je voulais rester un moment en sa compagnie. Pendant que je jetais un œil intéressé à ses tickets de concert, Elisabeth me demanda plus sérieusement la raison de ma venue ici, en pleine nuit,. Elle sous-entendit au passage que je pourrais être un pervers et voulait appeler la police. Si elle savait seulement qui j'étais en réalité, elle aurait plutôt demandé, voire imploré même, ma clémence, faire en sorte que je ne la dévore pas. Hélas, je n'avais plus aucune compassion depuis bien longtemps. Et pourtant, de fois, j'sais pas trop.

- Nul besoin de la police voyons. On avait bien dit que je viendrais, c'est ce que j'ai fais. Sinon, j'ai une passion pour ce qui est de grimper aux arbres. Et, comme je dors pas, j'avais envie de t'embêter..

Et tout était vrai ! Grimper aux arbres avait toujours été quelque chose que j'adorais. C'est d'ailleurs pour cela que mon père avait construit une cabane dans le chêne, derrière la maison. Bon, c'était il y a bien longtemps, avant que je le fasse brûler par erreur alors que je tentais de m'exercer à allumer une bougie ! Et pourquoi ne pas la faire sourire un peu ? Il m'est d'avis que je ne supportais pas les pleurs,malgré le fait que de consoler une jolie demoiselle ne me dérange pas.

- Je t'embête au moins, hein ? Tu veux voir un truc cool ? ajoutais-je après une courte pause.

Pourquoi ne pas lui montrer un de mes nombreux autres talents, que la comédie. Je claquais des doigts et aussitôt, les quelques bougies qui étaient disposées dan la pièces s'allumèrent. J'étais fier de maîtriser mon don. Il y à de ça une petite décennie, j'aurais brûler tout le monde, comme ma cabane ! Aujourd'hui, j'étais content de posséder quelque chose qui soit à la fois fascinant et dévastateur. Et qui peut tuer un vampire ! Bien pratique après un rude combat d'où on sort victorieux.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: Knock Knock Knock who's there ? the devil !!! [pv Ellie]   Mer 28 Juil - 17:03

- Nul besoin de la police voyons. On avait
bien dit que je viendrais, c'est ce que j'ai fais. Sinon, j'ai une
passion pour ce qui est de grimper aux arbres. Et, comme je dors pas,
j'avais envie de t'embêter..


Super. L'homme descend du singe, et le singe de l'arbre, donc, Tim descend de l'arbre. Je n'étais pas du genre à grimper aux arbres, mais j'aimais bien me percher sur ma fenêtre en écoutant de la musique.

Je t'embête au moins, hein ? Tu veux voir un truc cool ?

T'es vraiment sûr d'être né en 89 ? Parce qu'on dirait un mioche là. Tu m'empêche surtout de dormir.

Il n'était pas si embêtant que ça. Enfin, surtout bizarre.

Allez, gamin, montre moi un truc cool.

Il eut un petit sourire. Il claqua des doigts et les quelques bougies que j'avais ça et là dans la chambre s'allumèrent. Je sursautais et le regardais. Comment il avait fait ça ? J'allais regarder de plus près une bougie. Non elle était normale, pas de trucage... Bon, ok on n'était pas dans un film non plus.

Comment tu as fait ça ? Y a un truc c'est ça ?


Il était vraiment, mais vraiment flippant là.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: Knock Knock Knock who's there ? the devil !!! [pv Ellie]   Mer 28 Juil - 18:51

Elle se posais la question de savoir mon âge, car je me comportais apparemment comme un gamin ! C'était l'exaltation de ce petit bout de sang qui m'attirais. Je l'empêchais de dormir, et j'en étais ravi. au moins, je ne passerais pas ma nuit seul, c'était terriblement vide de monde le soir, contrairement à mon époque, où toute la journée, comme la nuit, il régnait une atmosphère de peur, de haine, beaucoup de combats survenaient en plein noir, l'avantage d'être nombreux vampires. Qu'elle me traite comme un enfant me donnais envie de lui dire " hey petite, j'ai 120 ans alors s'toi la gamine ici !" mais cela la ferait fuir à coup sûr et je me retrouverais sans distraction nocturne !

Comment tu as fait ça ? Y a un truc c'est ça ?

elle était époustouflée et cherchait comment j'avais pu faire un tel tour. Elle examinait les bougies qu'elle avait à proximité. Quel talent mon cher Tim.

- Il n'y à aucun trucage ! C'est de la magie !

Oser me prendre pour un usurpateur, cela me vexé un tant soit peu. D'un claquement de doigt, les bougies s'éteignirent et une flammèche ondulais sur mon pouce. Je soufflais et elle disparut. J'adorais faire mon petit effet.

- Ne suis-je pas merveilleusement doué ? ... Pour un gamin ? dis-je avec une grimace digne d'un enfant qui boude.

Mine de rien, sa présence m'était sympathique. Même si elle était frêle, à telle point qu'une brise l'emporterait, elle avait un caractère plus fort. Pas assez quand il s'agissait de son père, certes, mais quand même. Elle s'assit sur son lit, je restais debout, n'ayant nullement besoin de ce genre d'humanité. Son coeur, que je sentais, avait ralentit. Était-ce pour s'endormir ? Il ne semblait pas.

- Tu te sens bien ?

C'était comme... plus fort que moi. Si elle avait un quelconque problème cardiaque, ce devait être pour ça que son sang n'affluait pas comme chez les autres, à commencer par sa mère, dont je sentais les pulsations d'ici.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: Knock Knock Knock who's there ? the devil !!! [pv Ellie]   Jeu 29 Juil - 12:58

- Il n'y à aucun trucage ! C'est de la magie !

La magie ça n'existe pas. C'est du truqué.

Il re-claqua des doigts, et les bougies s'éteignirent. Il y avait forcément un truc. C'était obligé. Je me tournais vers lui et hoquetais de stupeur, une petite flamme dansait au dessus de son pouce.

*Tu es trop impressionnable petite sotte. Il doit avoir un briquet dans la main, et vu qu'il n'y a pas beaucoup de lumière, on dirait que la flamme vient de son pouce.*

Il me regarda avec une vraie tête de gosse vexé.

Ne suis-je pas merveilleusement doué ? ... Pour un gamin ?

J'eus un petit rire.

Mais bien sûr ! En plus d'être un vampire, tu m'avais pas dit que t'étais un homme-briquet. C'est pas très sympa de ta part.

C'est du truqué. Obligé. La magie existe seulement dans les livres et dans les films de fiction. Dans le monde réel il n'y a pas plus de magie que de vampire ! Juste des histoires à dormir debout. J'eus soudain un léger vertige, par précaution je préférais m'asseoir sur mon lit, on ne sait jamais. Tim semblait vaguement inquiet.

- Tu te sens bien ?

Oui, oui, c'est rien, mentis-je avec l'aisance de l'habitude.

Mon regard tomba sur sa veste.

Oh, tiens, tu pourras reprendre ta veste si tu veux. C'était sympa de me la prêter tout à... Hier.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: Knock Knock Knock who's there ? the devil !!! [pv Ellie]   Jeu 29 Juil - 13:22

Elle ne croyait vraiment pas à ma magie. Ajoutant que j'étais une sorte d'homme-briquet, elle dit que ce n'était pas bien de le lui avoir caché.

- Je suis navré. La prochaine fis que je prévois un truc magique, je te préviendrais avant.

Je n'étais pas un truqueur, un prestidigitateur, j'avais le don du feu, et savais le mettre où bon me semblais. Lorsque je me fut enquis de son état, elle m rétorqua qu'il n'y avait rien. Rien, bien sûre ! Je suis magicien mais aussi intelligent, je me doutais bien que quelque chose clochait, mais avant que je sache quoi lui dire, elle changea de sujet.

- Oh tiens, tu pourras reprendre ta veste si tu veux. C'était sympa de me la prêter tout à... hier.

Ma veste. Je regardais dans la direction que montrait ses yeux. Ah oui. J'en avais presque oublié ce bout de tissus inutile pour un vampire.

- Oui, pourquoi pas. C'est vrai que je pourrais attraper froid. fis-je nonchalamment en claquant de nouveau des doigts, faisant apparaître une nouvelle flammèche.

Cela me fit rire, d'un rire léger pur ne réveiller personne, mais un bon rire. Pour faire mine d'être humain, je m'assis près d'elle, par terre, comme je le faisais souvent. Avant.. je lui jetais un coup d'œil. Elle était quand même bien pale pour une humaine.

- T'es certaine que ça va ? demandais-je avec un regard soupçonneux. T'es aussi blanche qu'un vampire. Je veux bien admettre que je fais peur parfois, mais quand même hein ! Sérieux, c'est quand même pas ma faute, si ?

Je voulais bien admettre que je savais effrayer les gens, mais de là à provoquer un tel effet sans avoir user de quelconque menace envers elle !

- Tu devrais peut-être manger un truc !... ça cale avant de dormir et évite les cauchemars !

C'était vrai. La seule humaine que j'avais fréquentais était sujette à des nausées, provoquées souvent par ma faute, lorsque trop enthousiasme je lui racontais une partie de chasse. Manger lui redonnerais des couleurs. Je ne sentais aucune odeur de nourriture humaine dans la pièce. Elle n'avait donc pas de réserve comme la plupart des adolescents. Au moins, elle ne risquait pas l'obésité de cette manière !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: Knock Knock Knock who's there ? the devil !!! [pv Ellie]   Jeu 29 Juil - 14:23

- Je suis navré. La prochaine fis que je prévois un truc magique, je te préviendrais avant.

Sa remarque m'arracha un sourire. Il n'empêche que je n'arrivais pas à véritablement le cerner.
Quand je lui dis pour la veste il parut un peu surpris de la trouver sur ma chaise, avant de dire que ça pourrais lui éviter d'attraper froid, puis il ralluma son briquet. Ouais. Il avait un briquet. Forcément. Il rit. Il essayait de me faire marcher, comme pour les vampire. Il s'assit par terre. Il me rappela le lycée, quand on s'asseyait comme ça dans les couloirs entre les cours et que les gens râlaient après nous parce qu'on était dans le passage.

T'es certaine que ça va ? Il me regardait d'un air pas très convaincu. T'es
aussi blanche qu'un vampire. Je veux bien admettre que je fais peur
parfois, mais quand même hein ! Sérieux, c'est quand même pas ma faute,
si ?


Moi comme un vampire ? Ben voyons ! Je laissais échapper un "ah ah" qui aurait pu passer pour un rire.

Non, non, ce n'est pas toi, tête de goule allumée !

Il me regarda un instant avant de reprendre la parole.

Tu devrais peut-être manger un truc !... ça cale avant de dormir et évite les cauchemars !

...

Je ne répondis rien. Comme si j'allais lui dire "oh non, c'est normal, je suis anorexique depuis la mort de mon père." Soudain, de légers bruits de pas se firent entendre. Mince, on avait réveillé maman.

Planque-toi, ma mère s'est réveillée...

Il n'y avait pas beaucoup de cachette dans ma chambre. Le placard ? Trop cliché, et trop bruyant. Derrière la porte ? Mauvaise idée.

T'as le choix entre sous le bureau, ou sous le lit.

Il opta pour le lit et s'y glissa pile au moment où ma mère entrait dans la pièce. Ouf. C'était moins une.

Tu ne dors pas ?


Non j'ai reçu la visite d'un vampire magicien.

J'ai fais un mauvais rêve.


Elle vint s'asseoir sur le lit à côté de moi -pourvu que Tim ne se trahisse pas, enfin, ce n'était pas comme s'il allait sortir de sa planque en gueulant "bouh !" - et repoussa une mèche de cheveux qui me revenait sur le visage.

Essaye de te rendormir ma chérie.

Et elle repartit en fermant la porte. Je poussais un soupir de soulagement. Puis je me penchais et regardais sous le lit.

La voie est libre Nosfy'. On l'a échappée belle. Je me serais mal vue expliquer ta présence aussi tard...

Je lui fis un sourire. Ma mère était arrivée pile au bon moment, sans le vouloir. Il restait juste à espérer qu'il ne poserait pas trop de questions...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: Knock Knock Knock who's there ? the devil !!! [pv Ellie]   Jeu 29 Juil - 15:50

J'étais devenus une « tête de goule allumée » ... Mouais, c'est bien parce qu'il lui restait pas longtemps à vivre. Avant qu'elle n'ai pu répondre à mon inquiétude, je sentis du mouvement derrière le mur, et une odeur, un cœur éveillé. Je me relevais alors qu'elle me dis que sa mère était réveillée. Non sans rire ? Elle chercha quelque chose. Je n compris pas avant qu'elle me parle.

- T'as le choix entre sous le bureau, ou sous le lit.

Sans un mot je choisi le lit. Comme si j'avais besoin de ça. J'aurais aussi bien pu sauter par la fenêtre ou me plaquer au plafond ! Oui mais bon là, elle aurait eu des doutes sur ma nature... je crois... Sa mère entra et elle embauma l'espace de son parfum. A croquer. Je me retenais de respirer, enfin se retenir était un bien grand mot, je n'avais nul besoin de cet artifice mortel. Elle s'inquiéta que sa fille ne dorme pas. Elle répondit donc la phrase bateau du cauchemar, comme tout le monde. Bon pas comme tout le monde qui a un être immortel sous son lit mais bon ! La voix de sa mère était douce lorsqu'elle lui dit de se rendormir. J'eus malgré moi un sourire. Ma mère prenait la même voix quand j'étais petit, ça je m'en souvenais comme si c'était hier.

- La voie est libre Nosfy'. On l'a échappée belle. Je me serais mal vu expliquer ta présence aussi tard.

C'était Elsabeth qui avait surgit soudain. Je sortis alors de ma – pas très originale – cachette et me rassis par terre, avec la belle brune.

- Ça aurait été un peu dur, en effet. Elle à l'air gentille. La mienne aussi était comme ça, toujours protectrice et tendre.

Sa peau aussi était tendre... Mais ce n'était pas le sujet de cette nuit. Je tournais la tête vers Elisabeth, qui me dévisageais. Je roulais des yeux.

- Ah non. Tu vas pas pleurer ! Tu sais, ça fait longtemps tout ça, je me débrouille très bien tout seul, tu sais. Je voyage pas mal, mais je reviens toujours là où est enterrer ma mère, comme un anniversaire. Mais, bref. Tu ferais mieux de t'en faire pour toi, petite chose fragile.

Fragile était le mot juste. J'ignorais pourquoi je lui avais raconté ça. Elle avait l'air de se sentir mal pour moi. J'avais toujours eu horreur qu'on me plaigne, qu'on me prenne en pitié, cela m'agacer au plus haut point. Ce qui devait se sentir tant j'étais crispé. J'aurais mieux fais de les tuer toutes les deux quand j'en avais l'occasion. Pourquoi je ne l'avais pas fais d'ailleurs ? Cet accès de nostalgie m'irritais, il me fallait changer de sujet.

- Oui, donc. Tu veux quelque chose à manger ? Ou tu veux que je saute par la fenêtre pour fiche la paix ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: Knock Knock Knock who's there ? the devil !!! [pv Ellie]   Jeu 29 Juil - 18:17

Ma mère n'y avait vu que du feu, en même temps, je doutais qu'elle ait cru une seconde que j'étais avec quelqu'un. Surtout vu l'heure. Encore, a onze heure, mais quelle personne saine d'esprit viendrait aussi tard ?

- Ça aurait été un peu dur, en effet. Elle à l'air gentille. La mienne aussi était comme ça, toujours protectrice et tendre.

Il avait aussi perdu sa mère ? Le pauvre. Ça avait dû être dur, d'abord son père, puis sa mère. Il roula des yeux en me regardant. Quoi ?

- Ah non. Tu vas pas pleurer ! Tu
sais, ça fait longtemps tout ça, je me débrouille très bien tout seul,
tu sais. Je voyage pas mal, mais je reviens toujours là où est enterrer
ma mère, comme un anniversaire. Mais, bref. Tu ferais mieux de t'en
faire pour toi, petite chose fragile.


Comment voulait-il que je reste sans réaction après ça. Je clignais des yeux très vite, en espérant qu'il ne remarque pas la petite larme solitaire qui avait réussi à s'échapper de sa prison lacrymale. C'était pas de ma faute si j'avais un cœur.

Quand même ... C'est triste.


Il leva les yeux au ciel. Je lui tirais la langue, très mature comme comportement, je sais.

- Oui, donc. Tu veux quelque chose à manger ? Ou tu veux que je saute par la fenêtre pour fiche la paix ?

Je n'avais pas envie qu'il parte, même si j'étais fatigué. Quand à manger... Je n'en avais pas du tout envie. Mais une idée me traversa l'esprit. Je lui souris.

Bouge pas, je reviens.

Je sortis de ma chambre, quand ma mère me demanda ce que je faisais, je lui répondis que j'allais me chercher à boire. J'allumais la cuisine, clignant des yeux sous la lumière un peu trop vive. Je dénichais une boite de cookies choco-caramel. Mouais pourquoi pas. J'ouvris un placard. Gagné ! On avait de l'ail. j'en pris une gousse pour la blague et me retournais.

Aaah !
j'étouffais le cris avant de réveiller quelqu'un

Il m'avait suivit l'imbécile ! Je lui jetais la gousse d'ail à la tête.

Crétin, je t'avais dit de rester en haut.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: Knock Knock Knock who's there ? the devil !!! [pv Ellie]   Jeu 29 Juil - 18:45

Triste ? Oui triste avait été ma vie. Ma mort n'en était que plus appréciable. La petite chose me dit de ne pas bouger, qu'elle revenait. Curieux, comme toujours, je ne pus m'empêcher de la suivre. Elle croisa sa mère, moi à la vitesse à la quelle je passais, elle ne risquait pas de me voir.
Comme j'étais rapide, j'en profitais pour faire un micro tour du rez-de-chaussée. Sa maison était accueillante et chaleureuse. La décoration avait du être fait pas sa mère, comme toutes les mamans, elle devait aimer que son habitat soit agréable à regarder, pour qu'on s'y sente bien. Je sentis une bonne odeur de... cookies ? Ça faisait une éternité que l'arôme de chocolat avait déserté mon monde. C'était un produit rare de là d'où je venais. Je la rejoins dans la cuisine. Je la regardais fouiller ses placards avec un sourire. Voir de la vie changeait de la détruire. Elle se retourna et fit un bond, se retenant de hurler.

- Crétin, je t'avais dit de rester en haut ! dit-elle en me balançant une gousse d'ail au visage.

Réflexe vampirique oblige, je la rattrapais sans mal avant qu'elle ne m'ai atteint. Que croyait-elle ? Que j'allais m'évanouir à la vue de cette plante potagère ( u_u ) ?

- Désolé, je tiens pas vraiment en place. Et l'ail ne me paralyse pas, c'est une légende. Mais ça peut faire pleurer, tu veux tester ?

D'un geste gracieux et habile, j'enlevais la petite peau de l'ail et m'avançais vers elle, lui mettant sous le nez. L'odeur était forte, mais un vampire ne pleure pas, dommage pour elle. Finalement, je m'amusais bien avec elle. Je ne me rappelais pas avoir autant ris depuis... un moment. Pas le temps chez moi, trop d'insécurité. Ici la vie était plus calme.
Le temps que j'y songe, Elisabeth me proposa de remonter. On sait jamais, des fois que sa mère est « soif » aussi. Moi j'avais un tantinet soif, mais ce n'était pas de la même chose ! Nous remontâmes donc à sa chambre. J'avais moins de mal qu'elle à me montrer discret. Une fois dans sa chambre, je m'assis sur le rebord de la fenêtre et pris conscience que je tenais toujours la gousse à la main. Je la posais sur le rebord de la fenêtre.

- Alors ! Maintenant qu'on à vu que l'ail avait moins d'effet sur moi que sur toi, on fait quoi ?

Je n'avais pas tellement envie de partir. Je n'avais aucune attaches après tout, alors rester à veiller ne posais pas de soucis, en particulier vu ma condition. Tout dépendrait de la belle. Je la regardais ouvrir le paquet de cookies, avec un air de « wow c'est quoi ça ! » comme si je n'en avais jamais vu. C'était à demi-vrai. Ils avaient disparu après le rationnement de 2025. même si je ne pouvais en manger, j'appréciais leur parfum. Il était sensé donner l'eau à la bouche, pour ma part, c'était la propriétaire du paquet qui me faisait cet effet.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: Knock Knock Knock who's there ? the devil !!! [pv Ellie]   Jeu 29 Juil - 20:49

Il rattrapa la gousse avant qu'elle n'ai touché son visage. Pff, c'est pas du jeu.

- Désolé, je tiens pas vraiment en
place. Et l'ail ne me paralyse pas, c'est une légende. Mais ça peut
faire pleurer, tu veux tester ?


Avant d'ouvrir la gousse et de me la planter sous le nez. Effectivement, l'odeur piquante émanant du bulbe déclencha une mini averse de larmes. Je repoussais sa main.

Arrête de faire l'idiot. Dommage qu'il ne te paralyse pas au moins un tout petit peu.

J'essuyais mes larmes en rigolant. Ça faisait du bien de rire comme ça, pour une gaminerie. Ça ne m'était pas arrivé depuis un petit moment. Mon père avait été du genre à faire ce genre de bêtises, à faire n'importe quoi qui puisse être, à son avis, de marrant, et qui n'était vraiment pas toujours très intelligent.

Bon, tu admires ce bout d'ail et tu lui déclares ta flamme ou bien on remonte ?

Nous retournâmes dans ma chambre. Il ne fit même pas craquer une seule marche alors que c'était la première fois qu'il mettait les pieds ici. Et moi au bout de vingt ans, je fais toujours craquer la même ! Frustrant. Tim alla s'asseoir sur le rebord de la fenêtre, exactement comme il m'arrivait de le faire. Je me réinstallais sur mon lit.

- Alors ! Maintenant qu'on à vu que l'ail avait moins d'effet sur moi que sur toi, on fait quoi ?

C'est vrai ça, il n'avait même pas cligné des yeux avec l'ail ! Bon, il ne se l'était pas collé sous le nez non plus. J'ouvris la boîte de cookies. Je n'avais pas vraiment envie d'en manger. Je sentis son regard. Je lui tendis la boîte.

Sers-toi.

J'avais pris un gâteau entre temps que je tenais dans ma main sans y toucher.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: Knock Knock Knock who's there ? the devil !!! [pv Ellie]   Jeu 29 Juil - 23:18

Elle me tendis le paquet, me proposant d'en prendre un. Je ne savais pas vraiment quoi faire. Je savais que je pourrais jamais avaler un truc pareil. C'était fade, écœurant, totalement inconcevable pour moi ! J'étais habitué à autre chose. Mais pour ne pas vexé la belle, je pris un gâteau en lui souriant. Je ne savais pas où le cacher, mais remarque, j'étais assez rapide pour lui faire croire que je l'avalais et dissimuler les miettes. Des années de pratiques ! Je la regardais plutôt elle. Elle tenait le cookie entre ses doigts, le fixant comme si elle attendait qu'il lui dise « c'est bon tu peux me manger ». je fis donc semblant de prendre une bouchée du mien – le balançant accessoirement dehors ni vu ni connu – et lui souris.

- C'est délicieux ! Mais je me sens un peu seul a déguster. Tu n'aime pas ? Tu as mal quelque part ?

Vu sa tronche, on aurait dit qu'elle allait gerber. Pour un repas, je trouve que je m'inquiétais pas mal de son état. Sa frimousse me rappelais l'époque où j'étais toujours seul, au lycée comme en dehors. Comme poussé par un élan de compassion, je me levais et aller m'asseoir à ses côtés, tout près d'elle. Peut être un peu trop, car elle frissonna quand mon bras effleura le sien. Ah oui. J'étais froid comme une pierre tombale.

- Tu veux que je le fasse disparaître en fumée ? Pour le fun ! proposais-je pour tenter de la détendre. Après une pause : Dis... loin de moi l'idée d'être indiscret ou impoli mais... t'es sûre que tout va bien dans ta vie ? Ne le prends pas mal hein ! J'dis ça, j'me goure peut être et je m'en excuse.

Pardon ? Je quoi ? Je m'ex...m'excuse ? Moi ? Ouh là mon pote faut te tirer de là, tu deviens fou ou quoi ! C'est une humaine, me répétais-je en boucle dans ma tête, un putain de repas et c'est tout ! Pourquoi je me comportais comme... comme... un humain ! Pire encore ! Un psychologue dévoré ! J'avais peut être trop tuer ce genre d'homme, leur sang montait peur être au cerveau à force ! Je n'osais même plus la regarder et me contentais d'attendre... attendre une réponse, ou une jolie et trèèèès – pas – polie invitation à sortir à l'instant.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: Knock Knock Knock who's there ? the devil !!! [pv Ellie]   Jeu 29 Juil - 23:51

Il prit un biscuit. Je posais la boite à coté. Je fixais le mien, incapable d'en faire quoi que ce soit. J'avais l'estomac noué rien qu'à l'idée d'en prendre une minuscule bouchée.

- C'est délicieux ! Mais je me sens un peu seul a déguster. Tu n'aime pas ? Tu as mal quelque part ?

Non, non...

Comment lui expliquer que le simple fait de penser manger me retournait les entrailles ? Il se leva et vint s'asseoir à côté de moi, un peu comme mon père quand il voulait me consoler d'un chagrin. Nœud de tristesse dans la gorge. Je frissonnais au contact de son bras. Glacé.

- Tu veux que je le fasse disparaître en fumée ? Pour le fun !

Il ne parvint qu'à m'arracher une petite grimace. Il continua.

Dis... loin de moi l'idée d'être indiscret
ou impoli mais... t'es sûre que tout va bien dans ta vie ? Ne le prends
pas mal hein ! J'dis ça, j'me goure peut être et je m'en excuse.


Non, tout n'allait pas bien dans ma vie. Pas depuis trois ans. La boule qui enserrait ma gorge se resserra encore plus, étouffant de chagrin, oppressant, m'empêchant de respirer. Les larmes roulèrent d'elles-mêmes, incontrôlable, torrent majestueux et dévastateur. Je remontais mes genoux, les entourait de mes bras et y enfouit ma tête, dissimulant mes pleurs pathétiques et mes hoquets douloureux.

J'ai rien fait... Ce jour-là... Papa... J'y arrive pas... J'ai pas la force... J'ai rien fait... J'aurais dû essayer...


C'était incohérent, mais les mots sortaient tout seuls, ils coulaient hors de mots en un flot incontrôlable.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: Knock Knock Knock who's there ? the devil !!! [pv Ellie]   Ven 30 Juil - 7:47

La belle me dit qu'elle n'avait mal nul part. Ce qui me fit dire qu'il y avait autre chose, je le sentais. Lorsque je lui demandait, elle se crispa. Je vis quelques larmes couler avant qu'elle ne se cacher la tête dans les genoux.

- J'ai rien fait... ce jour-là... papa... J'y arrive pas... J'ai pas la force... j'ai rien fait... J'aurais dû essayer...

Ses paroles étaient hachées, entrecoupées de sanglots. J'ouvris la bouche pour tenter de dire quelque chose, mais rien ne vint. D'après ce qu'on décodait de ces mots, elle se sentait coupable de la mort de son père.

- Hey, non. Ellie, c'est pas ta faute. Tu ne... tu ne pouvais rien faire ! Tu y seras peut être passé aussi, et je suis sûr que ton père n'aurait pas voulu ça.

Qui voudrait voir son enfant mourir de la même manière que lui, dans un endroit miteux ! Elle avait bien moins de raison que moi de s'en vouloir. Et je ne m'en voulais pas. Certes j'avais plus ou moins tué mon père, mais rien ne pouvait le prouver. Bon je n'allais pas lui dire ça, elle aurait vraiment péter un câble sinon. Dans un geste se voulant réconfortant, je posais ma main sur son épaule.

- Elisabeth... écoute moi. murmurais-je. Tu as de la chance que ces voyous ne s'en soit pas pris à toi, ils auraient pu te faire bien pire, crois moi. Ton père t'as protégé en quelque sorte et... ne t'en veux pas d'être en vie et lui non. Il t'aimera toujours.

Où qu'il soit, un père aimera sa progéniture. Sauf le mien, car les gens qui croient au paradis disent que les morts nous regardent et si papa me voit, il sait que c'est ma faut s'il est mort si prématurément. Mais ce n'était pas le sujet. Pour le moment, je désirais que la petite humaine se calme. Je passais un bras autour de ses épaules, et aller embrasser son front. En passant j'avais humé son parfum, c'en était que plus délicieux et réveillait en moi quelque animosité. Aussitôt, je la lâchais et sans changer de place, je me tenais éloigné. Pourquoi ne pas en finir avec elle maintenant ? Ma gorge e brûlait et mon cerveau était en plein excitation dût au liquide qui s'écoulait dans ses veines. J'hésitais. Pour la première fois, je me demandais si je devais tuer un mortel ou non. Je me levais comme piqué par quelque chose, et restais debout, planté à côté du lit, réfléchissant à tout ce qui venait de se passer.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: Knock Knock Knock who's there ? the devil !!! [pv Ellie]   Ven 30 Juil - 11:13

- Hey, non. Ellie, c'est pas ta faute.
Tu ne... tu ne pouvais rien faire ! Tu y seras peut être passé aussi,
et je suis sûr que ton père n'aurait pas voulu ça.


Je reniflais, bien sûr qu'il n'aurait pas voulu ça, il était le premier à jurer lorsqu'on entendait parler de disparitions ou de morts d'enfants, pour lui, c'était les enfants qui devaient rester après les parents, et pas l'inverse, mais ça ne changeait rien à ce que je ressentais. Il posa une main sur mon épaule, me tirant un frisson. Il était complètement glacé ! Et il semblait ne même pas y faire attention !

- Elisabeth... écoute moi. Tu
as de la chance que ces voyous ne s'en soit pas pris à toi, ils
auraient pu te faire bien pire, crois moi. Ton père t'as protégé en
quelque sorte et... ne t'en veux pas d'être en vie et lui non. Il
t'aimera toujours.


Sa voix était à peine plus qu'un murmure. Bien sûr qu'il m'aimerait toujours, mais maintenant, il n'y avait plus personne pour me protéger, et pour dire que si jamais un garçon me faisait pleurer, il le ferait pleurer aussi. Personne pour m'attaquer avec un blaireau plein de mousse à raser le matin dans la salle de bain.
Tim m'entoura les épaules d'un bras avant de m'embrasser sur le front. Il était froid comme une pierre un jour de verglas, ce qui me tira un léger frisson. Son étreinte n'était pas désagréable. Il finit par me lâcher, en même temps, ce n'était pas un ours en peluche non plus.

Désolé je dois te paraître pathétique.

J'essuyais mes larmes d'un revers de main. Il se leva d'un coup, comme piqué par une bestiole et resta planté a côté de mon lit, en réfléchissant. Mes pleurs finirent par se calmer. Je devais avoir l'air fine tiens, maintenant.

Merci, Tim. Et toi ça va ?... Tu as l'air ... pensif.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: Knock Knock Knock who's there ? the devil !!! [pv Ellie]   Ven 30 Juil - 12:42

Je laissais Elisabeth se calmer. Après tout, son chagrin était normal, cela faisait moins longtemps que moi qu'elle avait perdue son père, et comme elle était une fille, c'était plus dur. Les femmes sont des créatures tellement fragile, il ne faut pas les brusquer de trop. Elle s'excusa de paraître pathétique. Qui avait-il de pathétique à ressentir des émotions pour un humain ? Que moi je me sois morfond à sa place, là oui ça aurait été pathétique, surtout après plus de cent ans. Je ne dis rien, ne voulant pas dire quelque chose d'inapproprié. Je ne bougeais pas, toujours observant et pensant.
Au bout de quelques minutes, Eisabeth finit par cesser de pleurer, ce qui – pour ne rien cacher – me soulagea. Elle leva alors les yeux vers moi.

- Merci Tim.

Je hochais la tête pour dire qu'il n'y avait pas de quoi, que c'était normal. Mais en réalité non, ce n'était pas normal ! Je ne devais pas ! Je n'étais pas sensé éprouver de la sympathie pour une chose que j'étais amener à tuer ! Et pourtant si, elle me rappelais tant ce que j'avais vécu, en moins sordide pour elle, mais plus... larmoyant. Elle me demanda si ça allait. Elle me trouvait pensif.

- Non, c'est rien, ne t'inquiète pas. Te voir comme ça me... me peine. Tu es si jeune pour avoir perdue quelqu'un comme ton père. Et comme je n'ai plus aucune famille, te voir ainsi me rappelle mes parents.

J'eus un espèce de sourire amer. Je me rassis sur le lit, ni trop loin, ni trop près d'elle. Je cherchais quelque chose à dire de... de gentil. Moi qui trouvais facilement les mots d'ordinaire, là je perdais l'usage de ma langue.

- Tu sais, il faut que tu arrive à te remémorer les bonnes choses. Même si c'est dur. Il veille sur toi t veut te savoir heureuse. Tout comme ta mère ! Profite tant que tu l'as encore, elle...

Je ne savais pas trop si j'étais sincère ou feignais ce sentiment si lointain, enfoui dans les méandres de mon être. Je parlais sans même me rendre compte de suite de ce que j'avais dis. Dans l'ensemble, je la comprenais et ne voulais – peut être – pas qu'elle soit malheureuse. Hum... je compris soudain ! Je devais me comporter ainsi pour la ravigoter afin de mieux la chasser ! Bah ou, personne – surtout moi – n'aime qu'un repas soit fade et sans goût ! Je pris le paquet de cookies qui était pas loin, et lui tendis. Que je veuille la vider ou non de sa substance, il fallait qu'elle mange un peu. Elle était vachement squelettique, quand on la touchait comme je l'avais fait un peu plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: Knock Knock Knock who's there ? the devil !!! [pv Ellie]   Ven 30 Juil - 21:57

- Non, c'est rien, ne t'inquiète pas.
Te voir comme ça me... me peine. Tu es si jeune pour avoir perdue
quelqu'un comme ton père. Et comme je n'ai plus aucune famille, te voir
ainsi me rappelle mes parents.


Si jeune ? Il n'était pas bien vieux non plus, et il avait perdu ses parents.

Désolée, répétai-je.

Il eut un petit sourire amer. Je comprenais un peu sa douleur, à une échelle moindre, parce qu'il me restait ma mère, qui s'inquiétait pour deux ces derniers temps. Il se rassit sur le lit. Je me mis en tailleur et le regardai.

- Tu sais, il faut que tu arrive à te
remémorer les bonnes choses. Même si c'est dur. Il veille sur toi t veut
te savoir heureuse. Tout comme ta mère ! Profite tant que tu l'as
encore, elle...


Je lui fis un maigre sourire.

C'est tellement dur d'être heureuse.


*C'est tellement plus simple de faire semblant.* Il me tendit le paquet de gâteaux. Hum. Je fais quoi moi maintenant ? Je saisis un cookie. Il n'allait pas me tuer ce biscuit, non ? J'en croquais un bout, sous l'œil attentif de Tim. Hum. Il avait du sentir que j'étais maigrichonne et devais s'en inquiéter. Bravo Ellie. Miracle, je parvins à avaler sans que mon estomac ne proteste.

Me regarde pas comme ça, je ne vais pas fondre non plus.


C'était gênant, et un petit peu amusant aussi. Je parvins à terminer le biscuit (\o/). J'étouffais un bâillement.

Tu comptes faire quoi de ta nuit en dehors d'agacer les honnêtes gens qui essayent de dormir ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: Knock Knock Knock who's there ? the devil !!! [pv Ellie]   Sam 31 Juil - 8:00

Je voyais bien qu'Elisabeth n'allait pas fort. Mais de là à s'en excuser. Je ne me serais jamais excuser d'avoir de la peine, si j'aurais pu en avoir ! Ellie trouvait que le bonheur était chose inaccessible, trop difficile à obtenir. Je hochais la tête discrètement. Rien n'est jamais facile dans la vie. C'est pourquoi j'en ai vécu pas mal depuis ces cents dernières années ! On peut tout se permettre d'être lorsque l'on est un immortel.
Elisabeth pris un cookie et le croqua. Ça avait l'air d'aller. Tant mieux.

- Me regarde pas comme ça, je ne vais pas fondre non plus.

Je lui tirais la langue et détournais les yeux. Pour l'observer en coin terminer son biscuit. Elle était l'humaine la plu comique que j'avais vu depuis Autumn. En peut être plus mignonne... mais moins en chair. La petite brunette se tourna vers moi.

- Tu comptes faire quoi de ta nuit en dehors d'agacer les honnêtes gens qui essayent de dormir ?

J'eus un micro rire à cette demande. Lui répondre que j'allais retourner dormir n'aurait été que mensonge, et comme elle me prenait pour un vampire de fiction, autant lui dire que j'allais me suspendre la tête en bas et m'entourer de mes ailes pour attendre le jour en me cachant. Je souris à cette pensée, ç'aurait été drôle de voir sa tête si je me collais au plafond.

- Qui a dis que tu était une honnête gens d'abord ? Bon sinon... je sais pas trop. Je vais peut être voyager de maison en maison – comme le père Noël – et embêter d'autres gens endormis. Ou je peux rester là et t'empêcher toi de te coucher ! Je peux ça aussi. assurais-je.

Je savais me montrer agaçant sans difficultés aucune. Et ça me plaisais d'empêcher les autres de dormir, surtout quand c'était pour jouer. Encore et toujours les torturer mentalement, avant de le faire physiquement, pour finir par mettre fin à leur jours. Quelle délicieuse idée. J'en avais l'eau à la bouche. Je me levais en y songeant et aller près de la fenêtre, scrutant sans la voir, la rue.

- A moins que tu ne veuille plus de ma présence et me chasse avec ça ! lançais-je en même temps que la gousse d'ail de tout à l'heure.

Ce qui eut pour effet de déclencher un petit rire, en voyant l'air perturbé de la jeune femme. Tim et ses effets théâtraux hein. Le temps qu'elle reprenne contenance après mon attaque, je m'amusais à faire naître au creux de ma main, de petites flammes. Ça m'amusais, tant le feu était chose fascinante, bien plus qu'aucun autre élément terrestre. J'aurais été vexé de devoir jouer avec de l'eau, ça aurait pas produit le même effet avec les bougies !


[pile a temps ! i go to work <3]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: Knock Knock Knock who's there ? the devil !!! [pv Ellie]   Sam 31 Juil - 14:17

Il tira la langue quand je me moquais de lui. Il était drôle. Un peu effrayant par moment, mais il me faisait rire. Et moi aussi, je le faisais rire apparemment.

- Qui a dis que tu était une honnête gens
d'abord ? Bon sinon... je sais pas trop. Je vais peut être voyager de
maison en maison – comme le père Noël – et embêter d'autres gens
endormis. Ou je peux rester là et t'empêcher toi de te coucher ! Je peux
ça aussi.


Je pouffais de rire à l'idée de l'imaginer en père Noël tiens.

Tu resterais coincé dans une cheminée. Et en plus, ce ne serait pas crédible, un père Noël, à cette époque... Mais fais "oh oh oh" pour voir ?
me moquais-je de lui.

Ça aurait été marrant de le voir coincé tiens. L'image était si nette dans mon esprit que j'aurais presque pu la dessiner. Il alla regarder par la fenêtre. Il cherchait une maison chez qui faire le père Noël ?

- A moins que tu ne veuille plus de ma présence et me chasse avec ça ! dit-il en me lançant la gousse d'ail.

Je réussis à la rattraper du bout des doigts. Mais qu'est-ce qu'elle foutait là elle ? Ça le fit rire.

-Idiot ! On ne joue pas avec la nourriture, voyons !

Genre, c'est pas moi qui ait commencé... Il s'amusait à faire des petites flammes.

On ne t'as jamais dit que tu étais plutôt allumé comme gars, toi ? fis-je avec humour.

C'était hypnotisant, le regarder s'amuser ainsi. Il ne manquait plus que de voir le professeur X débarquer et ramener Pyro à l'ordre.

Si je te jette de l'eau à la figure, je t'éteins ?... non, plus sérieusement, tu comptes faire quoi, là ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: Knock Knock Knock who's there ? the devil !!! [pv Ellie]   Dim 1 Aoû - 12:38

- Idiot ! On ne joue pas avec la nourriture, voyons ! dit-elle alors qu'elle venait de rattraper l'ail.

J'eus un moment de blocage, cherchant le sens de cette phrase. C'était purement ridicule ! Ne pas jouer avec un repas ! Pfff ! Si on ne peut jouer avec l'ail, en revanche on peut très bien le faire avec une jeune humaine. D'un geste imperceptible, je passais ma langue sur mes lèvres avec appétit. Elle me traita ensuite d'allumé.

- On a bien du le dire mais... Personne n'est rester envie assez longtemps pour le répéter... dis-je d'un ton noir en m'approchant d'elle.

Je me mis ensuite à rire. J'adorais voir ses membres trembler lorsque je lui faisait peur. C'était jouissif.

- Si je te jette de l'eau à la figure, je t'éteins ?

- Essaie ! Tu verras bien ! répondis-je en riant de nouveau.

Celle-là, on ne me l'avais jamais faite ! Je l'imaginais en train de m'asperger d'eau pur voir s je fondais ou non. Heureusement pour moi, l'eau n'altérait en rien mes pouvoirs. Après que l'on est finit de rire, elle me demanda plus sérieusement mes projets. « T'enfoncer mes dents ans la chair et te vider de toute substance vital... je brûlais d'envie de lui dire cela. Oui mais seulement, elle ne m'aurait pas pris au sérieux jusqu'à ce que je le fasse. Et j'avais une sainte horreur des moqueries à mon sujet. Et puis, il me fallait encore passer pour un humain, me rapprochais plus afin de tuer elle et sa mère. Comme ça aucune n'aurait à souffrir du manque de l'autre... * Tu pense à leur manque ? Ouh là ! Faut j'me barre... et vite ! *

- Hum... je pense qu'il serait d'avis que je te laisse dormir. Il est bien tôt et le soleil va se lever... Tu ne voudrais pas que je tombe en poussière au milieu de ta moquette ! ajoutais-je avec un sourire.

Il devait être pas loin de cinq heure. J'étais venu assez tard après tout. Je sentais que l'astre solaire n'était pas bien loin. Ça entait bon la rosée du matin. D'ici une petite heure il ferait jour. Et je devais encore aller du côté de Port Angeles, histoire de trouver un truc à manger. À manger, pas à jouer avec !

- On se reverra bien, je sais où est ta fenêtre ! plaisantais-je.

Je me sentais d'humeur joyeuse ces temps-ci. Pouvoir discuter et rire comme nous l'avions fait était agréable. Surtout sa vision de ma race et les légendes inexactes qui se répandaient. Elle ne verrais pas, cent ans plus tard, ce que deviendrais son monde. Peuplé de créatures qu'elle croyait imaginaire, tout détruit. Revenu au temps jadis. Mon chez moi, mon époque me manquais, malgré le fait que celle-ci soit plus jolie. Et je ne savais même pas si quelqu'un ou quelque chose du futur avait pu venir aussi.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: Knock Knock Knock who's there ? the devil !!! [pv Ellie]   Dim 1 Aoû - 14:14

Il ne sembla pas trop apprécier que je le traite d'allumé.

On a bien du le dire mais... Personne n'est rester envie assez longtemps pour le répéter...

Il s'approcha de moi, menaçant. Mon cœur rata un battement. Il se mit à rire, et je finis par esquisser un léger sourire à mon tour. Je lui jetais un coussin au visage.

Idiot, va !

Il rit quand je parlais de lui lancer de l'eau pour l'éteindre.

Essaie ! Tu verras bien !

Nous rîmes tous deux, je me voyais mal lui vider une bouteille d'eau sur le coin de la figure dans ma chambre, mais ça aurait été marrant à faire. Dur à expliquer. Micro climat, une averse pile à cet endroit-là, et à l'intérieur en plus !

Hum... je pense qu'il serait d'avis que
je te laisse dormir. Il est bien tôt et le soleil va se lever... Tu ne
voudrais pas que je tombe en poussière au milieu de ta moquette !


Non, ça ferait désordre. Et puis, tu boucherais l'aspirateur si j'essayais de faire disparaître les preuves du crime... Quoi que, personne n'arrêterait le soleil... Il faudrait déjà qu'il s'arrête à Forks un peu plus souvent.

Je baillais derechef. Il commençait à être tôt. Je jettais un coup d'œil au réveil, presque 5 heures. Déjà !

On se reverra bien, je sais où est ta fenêtre !

Ce n'est pas très rassurant, en plus, maintenant que je t'ai invité à rentrer dans ma chambre... Fichtre, je suis en danger !

Je lui souris, amusée. Il me faisait rire, et peur aussi. C'était ce qui faisait son charme.

Allez, file petit Vampire, enfuis-toi à tire d'aile avant que le soleil n'arrive.

Je ris en l'imaginant déguisé en Dracula, avec une grande cape noire et rouge... Ça serait comique, pour Halloween. Je me levais, me hissais sur la pointe des pieds et lui déposais un baiser sur la joue, avant d'aller lui chercher sa veste.

Ne l'oublies pas, et pas la peine de jouer les gros machos, tu es froid comme la mort, tu vas t'enrhumer,à faire le malin comme ça !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: Knock Knock Knock who's there ? the devil !!! [pv Ellie]   Dim 1 Aoû - 22:44

Ellie aussi trouvait que ça n'irait pas de tomber en poussière dans sa chambre. Ajoutant cependant que le soleil ne venait pas ben souvent à Forks.

- Hum... Oui, donc je ne craint rien si le soleil se cache ! riais-je.

C'était fascinant les réflexes d'un corps humain. Les braillements, je n'en avais plus eu depuis longtemps pour me rappeler l'effet que cela faisait, mais c'était toujours impressionnant à voir. Elisabeth ne trouvait pas que c'était bon de m'avoir invité, et que le danger la guettait désormais. Et encore ! Si elle savait que j'étais vraiment un vrai vampire, elle ne plaisanterait sûrement pas ainsi !

- Allez, file petit vampire, enfuis-toi à tire d'aile avant que le soleil n'arrive.

- Je n'ai pas d'ailes, mais comme tu veux !

Elle utilisait des termes vraiment drôle, qui savaient me faire sourire. J'aurais aimé qu'une partie des légendes sur ma race soit vraie. J'aurais adoré me transformer en chauve-souris, et voler toute la nuit à la recherche de mes proies. Mais se déplacer à vitesse grand V, ce n'était pas si mal comme toute. Elle se leva alors et s'approcha de moi. Se hissant aussi haut qu'elle pouvait, elle embrassa ma joue. Je restais bloqué un instant. Un humaine m'embrassais... Elle alla vers son bureau et j'en profitais pour la reluquer, j'étais quand même un homme hein ! C'était pas ma faute ! Et en plus si elle m'aguiche ! Elle était mince, mais quand même attirante, y a pas photo comme on dit. Elle me tendis ma veste, me disant de ne pas jouer les machos.

- Tu es froid comme la mort, tu vas t'enrhumer, à faire le malin comme ça !

Que pouvais-je rétorquais ? J'étais plus froid que les nuit d'hivers de la région. Je me contentais de rire doucement. Un rhume ? La maladie et ses tracas étaient bien loin derrière moi !

- Tu devrais plus t'en faire pour toi. Tu m'as l'air bien fragile. dis-je en prenant ma veste et en allant vers la fenêtre pour sortir. Fais attention à toi, Ellie.

Je lui lançais un dernier regard avant de sauter jusqu'à mon arbre. Je descendis aussi normalement que possible. Puis, une fois qu'elle fut rentrer, je remontais vite et me cachais pour observer. Je la regardais attentivement jusqu'à ce qu'elle se couche.
Une fois ceci fait, je quittais les lieux en direction de l'orée de la forêt. Je me calais contre un arbre – même si on peut pas dire que c'était confortable ou non étant donner mon état – et pris ma veste, la portant à mon visage. J'en humais le parfum. L'odeur de Elisabeth était fortement incrustée à l'intérieur, ça sentait si bon que j'en avais vraiment l'eau à la bouche. Remettant la veste sur mon dos, je partis en direction d'un campement que je flairais d'ici, les humains dormaient, ils étaient quatre. J'allais ben en avoir besoin !
Revenir en haut Aller en bas


Hey, mais c'est
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Knock Knock Knock who's there ? the devil !!! [pv Ellie]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Knock Knock Knock who's there ? the devil !!! [pv Ellie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» *Knock knock knock* Astrid. *Knock knock knock* Astrid. [Ashtrid]
» KNOCK ON YOUR DOOR ♣
» Knock Knock ! Guess who's there ?!
» Knock, Knock... Who's There ? The Cry of Fear ~ [PV Evidemment]
» WHISSIE (anglais) - try to knock on doors, but first of all, simply avoid mine
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Administration :: Archives des Rp's-