Rpg Twilight, contexte alternatif au tome 1 : Fascination
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 




















 

 Lisons sous la pluie =) [Pv Elisabeth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Lisons sous la pluie =) [Pv Elisabeth]   Mar 20 Juil - 11:57

Un samedi sous la pluie. C'était agréable de sentir cette bonne odeur de bitume mouillé. J'emplis mes poumons de cet air vicié. Mais que faire par un temps aussi horrible ? Personne ne sortait par peur de se faire tremper jusqu'aux os. J'étais seul dans la rue, à me fiche éperdument de cette eau fraîche tombante. Les humains pouvaient tomber malade, ceux de ma race non. Mais que faire donc, quand le repas se cache entre quatre murs ? * Trouvons une autre activité... * songeais-je en marchant à pas normaux. Je jetais un œil sur les enseignes éclairées. Rien ne me venait. Un éclair me traversa. Il n'y avait pas de librairie digne de ce nom à Forks. Pourquoi ne pas aller jeter un coup d'œil à Port Angeles ? Là bas, tout était bien plus grand et plus fournis qu'ici/ dans ma vie humaine, je me souvenais adorer lire, j'étais solitaire et effacé et je trouvais mon compte d'amis et d'aventures dans les ouvrages fantastique, lisant beaucoup de choses sur les créatures appelé « vampires », sans vraiment croire à leur existence. Belle ironie du sort ! Un conte imaginaire dont on pense secrètement que ça doit être drôle d'être un vampire pour, trois ou quatre ans plus tard, en devenir véritablement un et voir que les écrits ne disaient pas toujours la vérité !

C'était donc décidé ! Je pris la direction des bois. C'était plus rapide et plus facile de ne pas se faire remarquer en courant plus vite qu'un train. Je filais comme le vent, passant entre les gouttes. C'était amusant tous ces zig-zag entre les arbres, croiser un ou deux animaux, les esquivant, leur faisant peur. J'arrivais en quelques minutes aux abords de la ville. Comment je le savais en étant dans la forêt? Tout simplement parce qu'on sentait l'odeur de pollution et de nourriture humaine bien plus concentrée ici qu'à Forks. Il y avait plus de restaurants à Port Angeles, et je n'avais que rarement mangé dans l'un d'eux étant humain. Pas assez d'amis et mes parents adoraient trop Forks et son calme...
Lorsque j'entrais dans la ville, on voyait déjà la différence ! Il y avait un peu plus de monde, tous parapluie ou capuche sur la tête. Ils se pressaient pour regagner leurs foyers, tandis que moi, nonchalamment, je me dirigeais vers la librairie. Une fis à l'intérieur, je fis style de m'ébouriffer les cheveux, comme si cela me déranger d'être trempé.

- Sale temps, hein mon garçon ! me dit le vieux marchand.

- On à vu pire. répondis-je sans vraiment le regarder. Pourquoi s'intéresser à quelqu'un de plus jeune que moi et ayant une barbe longue que je n'aurais jamais moi, si jeune et immortel !

Je partis dans le fond du magasin, là où personne n'allait souvent, mais où les œuvres les plus sympa étaient logées. J'avais eu l'occasion de lire beaucoup, malgré le fait que depuis les guerres, on ne trouvait plus rien d'attrayant, passant notre temps à se battre pur un bout de territoire ou un homme à dévorer. Tout était prétexte à conflit à l'époque d'où je venais. C'était apaisant de retrouver la ville dans l'état d'origine, entière. J'entendais la sonnette de là où j'étais, du à mon ouïe développé. Je n'y fis cependant pas attention. Je pris une légère inspiration, sentant l'odeur des pages neuves et des vieilles reliures en cuir. Je flânais du doigt sur les différents bouquins, cherchant quelque chose d'amusant. Il y avait un livre posé négligemment sur une étagère moins remplie. Je le pris. C'était une histoire de fantômes. Je souris. Je savais que les fantômes n'existaient pas, contrairement aux suceurs de sang que nous étions.
Je sentis une odeur alors que je lisais. Un délicat fumet fleuri. Je ne me retournais pas de suite, mais je veillais au grain.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: Lisons sous la pluie =) [Pv Elisabeth]   Mar 20 Juil - 14:33

Je ne savais pas trop ce que j'allais pouvoir faire, une fois de plus. Je ne pouvais pas rester à la maison, sinon maman finirait par péter une durite, mais en même temps, il n'y avait rien d'autre à faire. Encore une journée monotone en perspective. Je regardais ma table de chevet. J'avais terminé le dernier livre que j'avais acheté dans la soirée, je n'avais rien de neuf à me mettre sous l'œil. Sur le plateau du meuble trônait un papier avec une adresse griffonnée dessus. Celle d'un libraire à Port Angeles. Mon cœur se serra étroitement à ces deux mots... Papa... D'ailleurs, c'était son écriture, avec la barre des T qui semblait vouloir prendre toute la place. C'était toujours avec lui que j'allais dans cette librairie. Aujourd'hui j'irais sans lui.

Je descendis les escaliers, le papier glissé près de mon cœur dans la poche intérieure de ma veste, juste à côté d'une photo de mon père et moi.

Ou vas-tu comme ça ?
- Je vais à Port Angeles, à la librairie.
-Tu fais attention, hein ?
-Oui maman.


Toujours à s'inquiéter pour moi, mais elle souriait, heureuse que je sorte de mon cocon. Je pris la vieille Ford. Il pleuvait comme vache qui pisse, rien de très enthousiasmant. Mais j'étais au sec dans l'habitacle au moins. Je mis un vieux cd dans le poste, et me laissais bercer par la mélodie. Je roulais prudemment, ce n'était pas le moment de me mettre dans le fossé.

A peine arrivée, je pris la direction de la librairie, inutile de marcher des heures sous la pluie, je me garais à quelques minutes de la boutique, là où je trouvais de la place. Je remontais la capuche de mon sweat. En fait, c'était un des vieux pulls de papa, que je lui piquais toujours, avec le logo des Supersonics de Seattle, son équipe de basket favorite. J'y flottais dedans, mais j'aimais ce pull. Je rabattis la capuche en entrant dans la boutique, où il faisait agréablement bon et sec.

Bonjour mademoiselle, fichu temps n'est-ce pas ?
Humide, mais on commence à s'habituer dans la région, fis-je avec un semblant de sourire.

Je déambulais dans le magasin, laissant courir mes doigts sur les tranches des livres, les appréciant au toucher. J'aimais l'odeur du papier. Je me dirigeais vers le fond de la boutique, là où les livres parlants de mythes en tout genre étaient classés. Il y avait juste un jeune homme, qui semblait plus jeune que moi, en train de lire. Je passais discrètement, pour ne pas le déranger. Je lus les titres, cherchant un qui pourrait m'intéresser. Alors que j'en avais attrapé un et que je m'apprêtais à le sortir, une main se posa juste au dessus de la mienne, sur la tranche du livre, me faisant sursauter, et lâcher l'ouvrage.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: Lisons sous la pluie =) [Pv Elisabeth]   Mar 20 Juil - 14:58

Ce livre était bizarre, comme je l'avais parcourus en quelques secondes, tournant les pages sans vraiment lire, je le reposais pour en prendre un autre. Au moment où je trouvais un titre sympa à l'œil, j'avançais ma main pour le prend par le haut. La jeune humaine était là, elle aussi voulait se livre. J'avais du surgir trop brusquement, n'ayant pas surveillé ma vitesse d'action, car elle eu un sursaut et lâcha le livre.

- Désolé, m'excusais-je en ramassant le livre. Tiens, prend le, tu l'avais vu avant.

je le lui tendis. J'avais appris la courtoisie, surtout envers les jolies jeunes femmes. Je lui souris lorsqu'elle le prit. Je l'observais d'un coup d'œil discret. Elle devait avoir pas plus de vingt ans, mais elle était à coup sûr bien plus jeune que moi. Elle était mince, très mince, ça se voyait à la chaleur peu dense que laissait échapper son corps. Je sentais son cœur battre plus lentement que les autres humains. Elle affichait également une certaine fatigue, ce qui expliquer les pulsations, sans doute. Elle paraissait maigre, sous son immense pull. Ses poignets laissaient apparaître ses os.

- Excuses moi, je ne voulais pas te faire peur, j'ai tendance à un peu trop surgir n'importe quand.

C'était vrai ! Demande à mes victimes. Oh non ! Elle ne pourrait pas, aucune n'étaient en vie pour en parler. Sa jugulaire était attirante, mais elle ne semblait pas avoir énormément de sang. Mais ça me suffirais bien comme encas ! Je ne cessais de regarder son cou. Il me donnais envie de planter mes dents dedans, mais je me retenais, elle avait l'air fragile, le jeu serait plus intéressant qu'une attaque directe. Qu'aurais-je pu lui dire qui lui fasse réfléchir un tant soit peu... oh oui ! Le livre. Il parlait de vampire.

- Tu crois aux vampires et autres créatures mythiques ?

On était dans le rayon qui contenait le plus de ce genre de livre, et on étaient seuls. Vraiment seuls... je ne faisais pas attention à sa personne, je fixais son cou avec une envie grandissante.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: Lisons sous la pluie =) [Pv Elisabeth]   Mar 20 Juil - 15:33

Je me sentais un peu sotte d'avoir réagis de la sorte. J'étais parfois un peu impressionnable. Surtout dans un rayon un peu sombre, entourée de bouquins de vampires, loups garous, banshees... Quelle cruche vraiment. Le garçon ramassa le livre avant de me le tendre en s'excusant. Il était très poli, chose plutôt rare pour les garçons de son âge. Mais c'était toujours agréable de croiser ce genre de personne, ça faisait presque oublier le genre de monstres qui courraient les rues.

Merci, lui répondis-je avec un petit sourire.

- Excuses moi, je ne voulais pas te faire peur, j'ai tendance à un peu trop surgir n'importe quand.

Je sentis mes joues rosir légèrement.

Ce n'est pas grave. Je ne m'y attendais pas, vu que tu lisais dans ton coin. Je ne t'ai même pas entendu venir !

Je l'observais un peu plus, il était habillé simplement, t-shirt et jean, avec une veste en velours pour donner un petit air chic. Il avait beaucoup de charme, et semblait en avoir conscience. Je m'arrêtais un instant sur ses yeux. C'était peut être dû à l'éclairage de mauvaise qualité au fond de la boutique, mais ils étaient rouges. Ma pauvre, tu délires. Personne n'a les yeux rouges, ou sinon, ce sont des lentilles. Il me regarda soudain assez sérieusement. Pas le genre de regard encourageant. Il jeta un coup d'œil au livre que je tenais avant de prendre parole.

- Tu crois aux vampires et autres créatures mythiques ?

J'éclatais de rire. Juste ça ?

-Ce sont juste des histoires, des contes... D'accord, les mythes sont peut-être basés sur un peu de vrai... Mais par exemple, Dracula, le légendaire Dracula, celui de Bram Stocker par exemple, est inspiré du comte Vlad Teppes, dit l'Empaleur, pas un buveur de sang.

Les gens peuvent tellement être superstitieux. C'est dingue.

-C'est juste du folklore, inventé pour faire peur aux âmes impressionnables. Des histoire pour leur faire craindre l'enfer. Toujours le Dracula de Bram Stocker : il craint les crucifix, l'hostie et l'eau bénite ! L'apogée du christianisme.

Oui, je suis sceptique sur la religion. Je me mordillais les lèvres, après tout, s'il y croyait... Mais bon, à son âge, ce ne serait pas très intelligent.

Tu ne vas pas me dire que tu crois à ces histoires à dormir debout ? Allez, t'essayes juste de me faire marcher.

S'il voulait me faire flipper, avec son air sérieux, c'était réussi.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: Lisons sous la pluie =) [Pv Elisabeth]   Mar 20 Juil - 16:23

- Ce sont juste des histoires, des contes...

Elle me fit n grand exposé sur le comte Dracula, comme étant un imposteur. J'étais du même avis qu'elle. Stocker avait une imagination débordante pur faire d'un prince Transylvaniens cruel, un être sanglant, dévoreur d'âmes humaines. Cet auteur aurait pu copier ma vie, que s'en aurait été plus passionnant. Je n'étais pas comte, mais tout de même.

- L'apogée du christianisme.

J'acquiesçais. Elle avait raison. Les vampires – les vrais – n'avait nullement peur des crucifix et ne fondaient pas au contact de l'eau bénite. J'en savais quelque chose, j'avais déjà testé le coup de l'eau bénite. Simplement de l'eau ! Et entrer dans une église ne faisais aucun effet, si ce n'est que je n'aimais pas ça depuis la mort de mon père où la cérémonie avait tourné à l'étrange quand les candélabres s'étaient mis à produire des flammes gigantesque, œuvre du petit Timothy, tout triste pour son père. C'était bien loin tout ça.
La jeune femme se mordit la lèvre, j'aurais aimé y goûter moi aussi, à cette chair pulpeuse.. elle demanda d'un air sérieux :

- Tu ne pas me dire que tu crois à ces histoires à dormir debout ? Allez, t'essayes juste de me faire marcher.

J'eus un sourire. Elle était drôle cette petite humaine.

- Non, bien sûr que non. Enfin... Qui te dis que les vampires n'existent pas ?

A mesure que je dictais ma phrase, je m'approchais d'elle, le regard indéchiffrable, la coinçant contre une étagère. À la fin de ma phrase, j'approchais ma bouche de sa nuque palpitant agréablement fort à mes oreilles. La peur était comme une drogue pour moi. J'adorais que les gens me craignent. Puis, d'un rire, je m'écartais d'elle pour la regardais.

- Hey ! Je rigole, panique pas. Je croyais que c'était des histoires à dormir debout !?

C'était tellement amusant de la voir trembler, même si certains tremblements ne devaient pas qu'être uniquement du à moi... Elle avait une drôle de tête. Je pris un air coupable, jouant à la perfection le mec honteux d'avoir fait peur à une demoiselle.

- Désolé. C'était trop tentant, avoue ! Oh ! Au fait. Je m'appelle Tim, et toi ?

J'ignorais la raison de ce soudain élan de politesse. Je n'avais pas pour habitude de décliner mon identité à mes victimes, encore moins à mes distractions. Pourquoi lui avais-je dis mon nom ? Tim, c'est pas sérieux là, reprends toi. On joue avec la nourriture, on fait pas causette.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: Lisons sous la pluie =) [Pv Elisabeth]   Mar 20 Juil - 19:45

Il sourit quand je lui demandai s'il était sérieux. Il devait me prendre pour une barge.

Non, bien sûr que non. Enfin... Qui te dis que les vampires n'existent pas ?

Au fur et à mesure qu'il parlait, il s'était rapproché de moi. J'avais reculé, jusqu'à ce que mon dos cogne l'étagère derrière. Je n'aimais pas cette proximité, ni sentir son souffle chaud contre ma nuque. Pourquoi fallait-il que je tombe toujours sur un malade quand j'allais à Port Angeles ? D'abord le taré de junkie qui m'avait volé mon père et ce type qui se prenait pour un vampire et qui s'éclatait à me foutre les chocottes ! J'étais tétanisée. J'aurais pas dû venir. Pourquoi n'étais-je pas restée à la maison ? J'avais l'impression que mon cœur allait faire exploser ma cage thoracique pour bondir à l'air libre. Puis soudain, il s'écarta en riant, sans doute fier de son effet.

- Hey ! Je rigole, panique pas. Je croyais que c'était des histoires à dormir debout !?

Tu... tu... t'es vraiment nul !

*Calme-toi un peu Ellie...* J'essayais de calmer les battements affolés de mon cœur. Quelle idiote. J'aurais moi même fait ce genre de blague autrefois.

Désolée. Je suis un peu à cran ces derniers temps
, dis-je d'une voix plus douce et plus calme.

Je frissonnais encore, il eut une moue coupable.

- Désolé. C'était trop tentant, avoue ! Oh ! Au fait. Je m'appelle Tim, et toi ?

Je réussi à tirer un maigre sourire.

D'accord, c'était tentant, et amusant... Je m'appelle Elisabeth.


Amusant... surtout très flippant. Pour un peu, j'aurais cru qu'il allait vraiment me mordre. Le bougre savait bien y faire.

Tu fais du théâtre, non ? Sinon, tu devrais. Parce qu'on y aurait presque cru,
fis-je avec un rire nerveux.

Il m'avait vraiment perturbée.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: Lisons sous la pluie =) [Pv Elisabeth]   Mar 20 Juil - 21:37

Elle trouva que, même si j'étais « nul », ça avait été drôle. Elle me dit ensuite son nom. Elizabeth... Douce mélodie religieuse. Sa provenance était tout aussi biblique. D'après ce que je savais – oui parce que je n'avais eu que ça à faire d'étudier l'étymologie des nom – son prénom signifiait « Dieu est mon serment ». comique pour une nana qui n'a pas l'air d'aimer les églises.

- C'est un très joli prénom, Elizabeth. dis-je avec un sourire.

Son cœur battait toujours un peu vite, je lui avait vraiment fait un sacré effet ! C'était le but recherchait, mais elle avait eu l'air au bord de la crise cardiaque, et ça aurait été moins amusant de la vider de son sang par la suite. J'étais cruel et aimais entendre mes proies hurler de terreur et de douleur, lorsque j'implantais mes canines dans leur nuque palpitante. Elle repris la parole, me tirant de la contemplation de sa jugulaire apaisée.

- Tu fais du théâtre, non ? Sinon, tu devrais. Parce qu'on y aurait presque cru !

Elle eu un petite rire nerveux. C'était adorable, je souriais.

- Oui, on peut dire que j'en fais. Surtout le théâtre de rue, celui de la vie de tous les jours. Toi, tu devrais jouer dans des films d'horreur ! Les belles jeunes femmes apeurées comme toi, ça rend bien à l'écran !

J'étais acteur de mon existence. Toujours faire semblant, pour ne pas éveiller les soupçons. C'était devenu facile au fils des années. J'avais appris à maîtriser ma soif, contrôler mon don, et me venger... Je repris ma recherche de livre, regardant en coin Elizabeth qui me regardait. Elle était vraiment frêle, un coup de vent et elle s'envolait. Il ne devait pas y avoir beaucoup de liquide, ma soif ne serait pas étanchée.

- Tu vis à Port Angles depuis longtemps ? Loin de moi l'indiscrétion, simplement... tu a le teint plutôt halé, pour quelqu'un de la région.

Elle était plus bronzé que je ne l'avais été de mon vivant. Ni même d'aucun de mes camarades de lycée. Sans fixer sa gorge attirante, je la dévisageais de bas en haut. Elle était plutôt mignonne. Elle avait des yeux captivant, une certaine lueur y brillaient. Je ne l'avais jamais croiser auparavant, sous ma forme humaine. J'étais solitaire, mais j l'aurais quand même remarqué dans une rue, ou dans un magasin ! Mais rien. Elle était une totale inconnue de mon passé. Mais aujourd'hui que j'avais remonter le temps, je la voyais. J'avais quand même terriblement envie de la mordre, ma gorge me brûlait en sentant son parfum. Je du retenir ma respiration pur ne pas faire un carnage. Peu importait la quantité, son sang était le plus irrésistible que j'avais sentis. *color=darkred]* ressaisis toi, elle va s'enfuir sinon ! *[/color]

- Dans ce livre, dis-je en le parcourant. Il est dit qu'il faut que je te plante mes canines juste là je posais le doigt sur la base de son cou si je veux sucer plus abondamment ton sang. On essaie ?

J'étais très sérieux. D'une part pour être crédible et la faire flipper, d'autre part parce que je rêvais vraiment de la dévorer. J'attendis une réaction, ne lâchant aucun sourire, ni rire. Ça attendrait après un éclat de frayeur.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: Lisons sous la pluie =) [Pv Elisabeth]   Mar 20 Juil - 22:21

Il trouva mon prénom joli. Je le trouvais un peu grandiloquent lorsqu'on savait son étymologie. C'était un de nos professeur, un peu dingue qui nous avait fait chercher l'étymologie de nos prénoms, au primaire.

- Merci, c'est mon père qui l'avait choisi.

Papa... J'aurais dû faire quelque chose. Une boule de chagrin me serra la gorge, mais je fis comme si de rien n'était. Il reprit la parole, m'empêchant de trop m'enfoncer dans l'apitoiement sur ma petite personne.

- Oui, on peut dire que j'en fais. Surtout le théâtre de rue, celui de la vie de tous les jours. Toi, tu devrais jouer dans des films d'horreur ! Les belles jeunes femmes apeurées comme toi, ça rend bien à l'écran !

Je résistais à l'envie de lui tirer la langue. Monsieur faisait du théâtre "de la vie de tous les jours", ce que je devais comprendre comment ? Qu'il se donnait un genre et qu'en fait il n'était qu'un illusionniste, un faiseur de rêve ?

Je ne suis pas vraiment une bonne actrice. Ça ne marcherait pas.

Enfin, j'avais réussi a faire croire à la plupart des gens que tout allait mieux... Il s'absorba dans la lecture des titres du rayon. le silence ne me gênait pas le moins du monde.

- Tu vis à Port Angles depuis longtemps ? Loin de moi l'indiscrétion, simplement... tu a le teint plutôt halé, pour quelqu'un de la région.

Je souris, à moitié. C'était difficile à croire pour quelqu'un vivant dans cette région. Mais non, pas de bronzage artificiel, ni rien. ma couleur de peau était naturelle.

Je ne vis pas à Port Angeles, mais à Forks... Il n'y a pas plus de soleil, je te rassure. Ma mère a des origines hispaniques, ça doit venir de là tout simplement.

Pas de quoi fouetter un chat. Il leva la tête de son bouquin et me fixa sérieusement. Oh il ne va pas recommencer quand même ?

- Dans ce livre, il est dit qu'il faut que je te plante mes canines juste là

Il posa son doigt sur mon cou, et je frissonnais à son contact, la peau hérissée par un frisson désagréable. Comment pouvait-il avoir la peau aussi glacée ?

si je veux sucer plus abondamment ton sang. On essaie ?


Il me regardait d'un air parfaitement sérieux. Ok, il est complètement fou. Si je crie très fort, le vieux il bougera de son fauteuil ? Pourquoi il y a jamais personne quand il faut ?

Zut j'ai oublié mon flacon d'eau bénite dans ma voiture... Mais si je plante mon crucifix entre tes yeux, tu crois que ça te tue ? On essaie ?


Ma voix ne trembla presque pas. Enfin, je crois. N'empêche qu'il était trop flippant, et on aurait dit qu'il sortait ses mains d'un frigo... Brrr.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: Lisons sous la pluie =) [Pv Elisabeth]   Mar 20 Juil - 22:56

Elle n'était pas bonne actrice ? Dommage. Elle était si belle qu'elle aurait pu sortir d'une série télé New Yorkaise. Malgré ses quelques cernes de fatigue, elle était... chou ? Mouais.

- Je ne vis pas à Port Angeles, mais à Forks... il n'y a pas plus de soleil, je te rassure.

- J'veux bien te croire, je vis à Forks aussi !

enfin.. je vivAIS à Forks, dans le temps. Elle continua sur sa lancée, me disant que sa mère était d'origine hispanique, je hochais la tête en signe de compréhension. J'avais un faible pour les peaux colorées, si rares dans notre État pluvieux.

Lorsque je posais mon doigt sur sa peau, elle frissonna. Oups. J'avais oublier ma froideur. Elle semblait un peu anxieuse. Elle allait me prendre pour un dingue à force de jouer comme ça. Peu importait, si elle se faisait égorger !

- Zut ! J'ai oublié mon flacon d'eau bénite dans ma voiture... Mais si je plante mon crucifix entre tes yeux, tu crois que ça te tue ? On essaie ?

Je ris de ma voix suave au son parfait comme une note de musique, héritage de mon immortalité. Cette humaine avait une sacrée répartie ! C'était assez plaisant finalement, de ne pas juste terroriser pour tuer. Je n'avais pas ris comme ça depuis un bon moment !

- Tant pis pour toi alors. Tu n'aurais pas était cap de toute façon !(/b] dis-je en souriant. [b]Non j'rigole, me tue pas quoi ! J'suis trop jeune pour mourir... dis-je avec une moue angélique qui ne m'allait vraiment pas, surtout après tant de cruauté. Mais j'étais seul à savoir.

Aurait-elle été capable de me frapper si j'avais vraiment attaquer ? La dernière humaine en date que j'avais croisé, m'avais lâchement planté un couteau dans l'épaule ! Elles étaient plus violentes que dans mes souvenirs ! Je pris deux livres qui me semblaient sympathique, ça m'occuperais ce soir du moins. Je lui en tendis un qui parlait des chasseurs de sorcières.

- Tiens, ça doit bien expliquer comment enfoncer le pieux pour me tuer. On testera quand tu auras appris ok ?

J'étais d'humeur bien joyeuse moi dis dont ! Je jouais étrangement avec le casse-croûte...

- Apprends vite par contre, je pourrais venir te mordre dans la nuit... murmurais-je d'une voix ténébreuse à son oreille.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: Lisons sous la pluie =) [Pv Elisabeth]   Mar 20 Juil - 23:44

Il vivait aussi à Forks ? Je ne l'y avais pourtant jamais croisé ! Hum, voilà qui donnait raison à ma mère, une fois de plus. Mais on n'en dirait rien.

Si moi j'étais à moitié hispanique, lui il était doublement de notre bon vieil Etat de Washington bien pluvieux. Il rit à ma répartie, preuve que je n'avais pas laissé paraître ma frayeur, finalement, j'étais plutôt bonne actrice. Son rire était pareille a une musique estivale, il réussit même à me faire vraiment sourire. Comme avant.

Tant pis pour toi alors. Tu n'aurais pas était cap de toute façon ! Non j'rigole, me tue pas quoi ! J'suis trop jeune pour mourir...

Je ris de plus belle. Il était drôle, et très bon acteur aussi. Avec une sacrée gueule d'ange.

D'accord, je ne sortirais pas mon crucifix aujourd'hui, Nosferatus. Mais je le garde en réserve, attention à toi.

Comme si j'avais assez de force pour planter quoi que ce soit dans un corps vampirique ou pas d'ailleurs. Il prit deux livres dans les rayonnages, puis m'en tendit un. Il parlait de sorcières, entre autres, au vu de sa couverture.

- Tiens, ça doit bien expliquer comment enfoncer le pieux pour me tuer. On testera quand tu auras appris ok ?

Je lui souris, amusée. S'il n'avait pas ce côté complètement flippant, il serait vraiment parfait.

J'apprendrais bien ma leçon monsieur le professeur, comme ça, je réussirais du premier coup et on évitera les taches inutiles,
pouffai-je.

- Apprends vite par contre, je pourrais venir te mordre dans la nuit...

Il ne pouvais décidément pas s'en empêcher cinq secondes ? Sa voix avait perdu de sa chaleur, on aurait dit... Dracula justement.

Je croyais que les vampires n'entraient que là où ils étaient invités à aller ?

Je me décalais légèrement. j'avais deux livres donc pas mal de lecture en prévision, mais je n'avais pas trop envie de partir. Tim m'amusait quand même.

Dommage que tu sois un buveur de sang, je t'aurais bien invité à prendre un café... Sinon, vu que tu es de Forks -le monde est petit- je peux te ramener, non ? Mais si je te ramène, évite de me bouffer quand je conduis, je ne voudrais pas abîmer la voiture dans un platane. C'est vrai, ce serait dommage pour l'arbre,
fis-je crânement.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: Lisons sous la pluie =) [Pv Elisabeth]   Mer 21 Juil - 0:25

Elle rigola, me traitant de Nosferatus. C'était amusant. Elle avait ce petit air enfantin, cette innocence dans son langage, qui faisait sourire, même le plus sadique des vampires ! C'était effrayant. Elle parut un peu.. refroidis ? Par mon ton glaçant, évoquant ma visite nocturne.

- Je croyais que les vampires n'entraient que là où ils étaient invités à aller ?

- Ah ! Tu vois ! Tu crois à leur existence !

Et hop ! Grillé ! Je passais terriblement pour un gamin de 17 ans là. Je jouais bien mon rôle. Elle trouvait dommage que je sois un vampire, car elle ne pouvais m'inviter au café du coin... Plaisantait-elle, où avait-elle compris ma vraie nature ? ... Elle proposa de me ramener chez moi... Encore faudrait-il que j'ai un chez moi !

- Mais, si je te ramène, évite de me bouffer quand je conduis, je ne voudrais pas abîmer la voiture dans un platane.

J'eus un sourire amusé. Pour une humaine, elle était plutôt vive d'esprit et très drôle.

- Je n'y avais même pas songé ! Mais maintenant que tu me l'a dis, c'est trop tentant ! dis-je d'un air grave.

Quel dommage pour elle ! Je lui fis signe de passer devant, lui promettant de ne pas attaquer par derrière le temps de rejoindre la sortie. Elle paya ses livres, j'en fis de même. Argent procuré comment ? Bah sur un cadavre fraîchement vidé, voyons ! À notre sortie, il pleuvait encore. Je suivis Elizabeth jusqu'à sa voiture, me retenant d'accélérer le pas. Elle avait une vieille Ford que j'avais déjà vu. J'avais... non. Et pourtant si ! C'était la même plaque d'immatriculation. Je me souviens avoir balancer cette caisse sur un vampire qui me cherchait. Tuant plus la voiture que l'ennemie. C'était devant une maison, peut être celle de la brunette.

- Alors. On disait ? dis-je en m'approchant de sa gorge.

Je pris une inspiration, remplissant mes poumons de son odeur alléchante. Sans faire attention, dans un réflexe, je passais m langue sur ma lèvre supérieure. J'aurais eu un coeur en vie, il aurait battu rapidement, tant j'étais excité par son sang bouillonnant. Je me forçais à m'éloigner d'elle, il y avait trop de monde aux fenêtres du restaurant devant lequel elle s'était garé.

- Désolé. dis-je le plus nonchalamment possible. Je t'ai dis ! Trop tentant. Aller. Promis, je t'embête plus.

Enfin... je vais essayais. Pas dis qu'une fois quitter les abords de la civilisation, je ne me jette pas sur elle ! C'était vraiment bizarre... Mordre ou ne pas mordre !? Première fois que j'hésitais autant, que j'étais autant attiré, affamé.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: Lisons sous la pluie =) [Pv Elisabeth]   Mer 21 Juil - 14:36

- Ah ! Tu vois ! Tu crois à leur existence !

Je ne pus me retenir de rire. En même temps, c'était lui qui avait commencé à se prendre pour un vampire, j'étais juste entrée dans son jeu. Je le préférais quand il agissait ainsi, il avait l'air plus normal, moins flippant. Il renchérit sur ma lancée, arguant que c'était trop tentant maintenant que j'en avais parlé. Si je n'avais pas été du genre rationnel, je l'aurais vraiment pris pour un vampire. En plus, avec sa peau froide... Il me fit signe de passer devant, en promettant de ne pas m'attaquer par derrière, ben voyons.

Je payais les livres. Ma plus grosse dépense du mois ! Ma première "grande sortie" du mois aussi. Dehors il pleuvait encore. Où était passé le soleil ? Il s'était encore sans doute perdu en chemin. Seules quelques boucles s'échappaient de ma capuche.

- Alors. On disait ?

Il recommença son manège, genre je vais te mordre. Ne pouvait-il changer de disque ? Son souffle me chatouillait la nuque.

-On disait qu'il fallait que tu te tiennes en public, Tim l'acteur-qui-se-la-joue-vampire. Tu pourrais effrayer les passants.


Et moi aussi au passage, mais on ne le dira pas.

- Désolé. Je t'ai dis ! Trop tentant. Aller. Promis, je t'embête plus.

Je levais les yeux au ciel. Je déverrouillais les portières et me glissais dans l'habitacle.

- Allez, monte, Nosferatus, et boucle bien ta ceinture !


Genre je conduis comme une folle, déjà que la Ford n'est pas un foudre de guerre...Je tournais la clé dans le contact, et au moins, pour une fois, la voiture ne me fit pas l'affront de ne pas démarrer.

-Il y a une pochette de CDs sous le siège, ou dans la boîte à gant, si tu veux mettre un peu de musique.


Je me retins d'ajouter un "j'espère que les vampires apprécient la musique moderne.", de toutes façons, il y en avait pour tous les goûts dans le range CD. Je déboitais et me glissais dans la file de voitures avec facilité. Pas de foule les jours de pluie.

- Au fait, je te dépose où à Forks ?


Il vaut mieux savoir où on va.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: Lisons sous la pluie =) [Pv Elisabeth]   Mer 21 Juil - 22:48

Effrayer les passants ? Peut m'importait. Mais elle avait raison. J devais me tenir, sinon, ce serait un vrai massacre. Elle ouvrit les portières, me disant de monter et de boucler ma ceinture. Je t'en ficherais moi du Nosferatus, pensais-je en levant les yeux au ciel. Je fis ce qu'elle me dit.

- Ne conduis pas trop vite, j'ai besoin de repérer les platanes. dis-je en souriant.

Je me tenais bien caler contre la fenêtre, désirant être le plu loin possible d'elle. Elizabeth me dit qu'elle avait de la musique sous un siège ou dans la boîte à gants. Inspirant un peu, je sentis sans mal l'odeur des CDs. Pire qu'un chien, moi ! J'identifiais l'odeur comme venant de sous le siège passager. Je saisis la pochette et commençais à feuilleter le tout. J'avais l'impression d'être idiot, à contempler les disques comme si je n'en avais jamais vu de ma vie. Mais c'était un peu le cas ! Ça faisait tellement longtemps que mon monde n'existait plus, je ne savais même pas ce qu'était devenu les groupes que j'avais aimé, j'espérais pour certains, qu'ils n'avaient pas étaient tués dans une rixe. Je reconnus un titre, un vieil album de rock, U2. J'avais du mal à me rappeler les mélodies, ça faisait si longtemps. Je mis le CD dans le lecteur.

- Au fait, je te dépose où à Forks ? me demanda-t-elle, me tirant de mon émerveillement musical.

Où ? Alors là... bonne question. Je n'en savais rien, je n'avais nulle part où aller et lui dire de me laisser dans une rue quelconque n'était pas le plus rassurant. Elle me prendrait pour une chauve-souris bientôt, et j'en avais assez de jouer. Je devais me concentrer. * La mordre... Ne pas la mordre... Torturer... Sang... * Je ne savais plus trop quoi faire.

- Hum... Bah t'as qu'à me déposer devant chez toi, j'me débrouillerais, fais pas de détour

Oui, je me débrouillerais, je filerais comme le vent dans une cachette. Pas de détour, non. trop longtemps avec elle lui serait fatal, et j'avais envie de la garder un peu envie... pour l'instant.
J'observais ses gestes. Elle conduisait bien, ça allait. Je la vis remonter un peu le chauffage. Avait-elle froid ? J'étais surpris, mais c'était bel et bien le cas. Les poils de sa nuque se hérissaient. Je ne regardais que cet endroit, tellement excitant à mes yeux. Elle se frotta le bras. Elle me faisais ressentir quelque chose d'étrange.

- Tu as froid ? Tiens ! dis-je en enlevant ma veste.

Je la lui mis sur les épaules. Elle n'était pas très épaisse, ça devait pas aider beaucoup à se maintenir au chaud. J'arrivais à percevoir le mouvement de ses globules, peu épais.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: Lisons sous la pluie =) [Pv Elisabeth]   Mer 21 Juil - 23:49

- Ne conduis pas trop vite, j'ai besoin de repérer les platanes.

Comme si j'allais faire du 110 avec cette pluie !

Si je vais trop vite pour toi, j'ai pas de sac en papier, alors si tu dois vomir, pense à ouvrir la fenêtre. C'est assez pénible à nettoyer une voiture sans en rajouter, rétorquai-je, narquoise.

Du coin de l'œil, je le vis farfouiller dans les CDs. Il devait y avoir vraiment de tout, dont des vieux trucs horribles que ma mère mettait pour les départs en vacances autrefois. Il opta pour un, et je n'eus pas le temps de reconnaitre la jaquette, il inséra trop rapidement le disque pour que je puisse le reconnaître. Soit il aimait vraiment le groupe, soit le silence lui pesait grandement.

Je reconnus dès les premières notes, l'album. U2, The Joshua Tree. Le préféré de papa, avec la chanson du mariage. With or without you. Je sentis un sanglot remonter, me serrer violemment à la gorge. Je le réprimais, le remettant à plus tard. Je n'allais pas me mettre à chialer pour une chanson. Même si elle était magnifique.

Hum... Bah t'as qu'à me déposer devant chez toi, j'me débrouillerais, fais pas de détour

Tu es sûr ? Ça ne me dérange vraiment pas tu sais.

Ma voix n'était pas tout à fait dénuée de trémolos, mais on ferait avec. Je me mis soudain à frissonner. La voiture avait du mal à chauffer, et avec cette pluie et la fatigue. Je montais le chauffage avant de me frictionner le bras pour essayer de me réchauffer un peu. Je gardais les yeux sur la route, mais j'entendis et sentis que Tim remuait à côté de moi.

- Tu as froid ? Tiens !

Je me retrouvais avant d'avoir pu dire quoi que ce soit, avec sa veste sur les épaules. Elle sentait merveilleusement bon.

Merci, mais toi ? Tu n'as pas trop froid ?

Je me sentais un peu gênée quand même. Au moins, il avait de bonnes manières, il n'était pas un goujat, ça on pouvait le lui concéder.

C'était l'album préféré de mon père. Il est sorti en 87, à l'époque où mes parents ont voulu se marier. La piste 3, c'était même devenu leur chanson...

Je me frottais discrètement les yeux, avant de rougir, pourquoi je lui racontai ça ? Il devait me prendre pour une cruche sentimentale.

Désolé, j'vois pas pourquoi je te raconte ça.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: Lisons sous la pluie =) [Pv Elisabeth]   Jeu 22 Juil - 0:50

Elle s'inquiéta de si j'avais froid. Je ris. Non je ne craignais pas cela, j'étais aussi froid que la mort, rien ne pouvais me faire tiquer. Vu que je l'avais eu sur le dos, ma veste devait être un peu fraîche, mais elle était assez épaisse et se réchaufferai au contact de sa chaleur.

- C'était l'album référé de mon père. commença-t-elle.

- 2 ans avant ma naissance, dis-je avec nostalgie lorsqu'elle annonça l'année.

18 Octobre 1989... Cette date était bien lointaine dans mon esprit. Cela faisait bien longtemps que le bébé avait grandit et quitté le nid, fait bien pire guerre que celles des mortels, ramassant les cadavres de ceux-ci pour se nourrir avant une bataille. Mais je m'égarais. Elisabeth continuait son récit, précisant que la chanson de la piste 3 était la chanson de ses parents.

- Ah... je vois. Très beau morceau.

J'avais vraiment aucune idée de quelle chanson il s'agissait ! Trop loin dans ma mémoire ! Mais mon mensonge, une fois de plus, passerait sans problème. Je la vis rougir. Le sang monté à ses joues me donnais envie de la croquer. Son rythme cardiaque eu un raté. Je lui jetais un oeil alors qu'elle essuyait ses yeux. Elle... pleurait ? C'était fascinant, pour moi qui n'avais pas vu de larmes depuis longtemps. Et à la fois, cela me fit comme un pincement au coeur – qui ne battait pas. Je me souvenais de ma mère qui avait pleurer souvent après la mort de mon père. Je ressentis une sorte de part d'humanité en moi, sentant de... la compassion ? Waouh !

- Désolée, j'vois pas pourquoi je te raconte ça ! s'excusa-t-elle.

- C'est rien, t'inquiète. * silence * Ton père est... décédé ? demandais-je avec une grimace.

Je savais ce que ça faisait, du moins, presque... J'avais plus été fasciné par la façon dont il était mort, que peiné. Il me manquait. Et maman me manquait également...

- Mon père aussi est mort, tu sais. Quand j'avais 15 ans... euh, enfin c'était y a presque 4 ans quoi. Dans une station essence il, il a était pris dans un feu de pompe. Et... enfin, tout ça pour dire que, je comprends.

Je n'avais pas pour habitude de raconter ma vie, et encore moins à une humaine, chose fragile considéré comme repas, pas comme compagnon de peine. Sentant ses pulsations s'accélérer un peu plus, je fixais mon regard sur la route, coupant toute arrivée d'air,. J'aurais aimé me boucher les oreilles également, le bruit était trop assourdissant, un coeur qui bat, quel horreur ! Même s'il battait faiblement.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: Lisons sous la pluie =) [Pv Elisabeth]   Jeu 22 Juil - 11:04

L'album était deux ans avant sa naissance, ce qui lui donnait a peu près le même âge que moi. Waow. Il faisait pourtant bien plus jeune. J'eus un demi sourire quand il trouva le morceau beau. On était quand même assez loin des envolée lyriques de Bono, mais ce morceau, tout en restant simple était quand même puissant.

- C'est rien, t'inquiète. * silence * Ton père est... décédé ?

Je vis dans le rétroviseur droit le reflet d'une grimace. J'eus une moue triste.

- Oui... ça va faire quelque chose comme trois ans, soufflai-je, en battant vite des paupières pour en chasser l'eau. Un enfoiré de camé qui voulait son portefeuille - je frappais du poing sur le volant. Et j'ai rien fait. *Nouveau coup*.

La voiture fit un léger écart, ce qui me rappela que ce n'était pas le moment de se foutre dans le décor. Je recentrais la voiture sur le bitume, heureusement, il n'y avait pas grand monde.

- Mon père aussi est mort, tu sais. Quand
j'avais 15 ans... euh, enfin c'était y a presque 4 ans quoi. Dans une
station essence il, il a était pris dans un feu de pompe. Et... enfin,
tout ça pour dire que, je comprends.


-Oh... Je suis désolée pour toi, Tim.


Il avait l'air de bien s'en être remis quand même, il avait parlé sur un ton plat, sans vraiment d'émotion... C'était peut-être moi qui était super émotive en fait. J'essayais de me calmer un peu, mais à chaque fois qu'on parlait de papa, ça me bouleversait, et l'étau de culpabilité se refermait un peu plus sur moi. Je montai le son, histoire de me calmer en écoutant les douces mélodies du rock irlandais. Ce qui petit à petit fit son effet. Je me sentis presque apaisée. Je jetais un coup d'œil à Tim.

-Ça va ? Tu n'as pas l'air très bien. S'il y a quoique ce soit que je peux faire, n'hésite pas hein.


C'était tout moi ça, proposer mon aide aux autres avant de penser à moi. Nous venions d'arriver à Forks.

-Tu es vraiment sûr, tu veux vraiment que je te dépose juste chez moi ? Tu sais, la Ford tiendra bien une minute ou deux de plus.


Ça m'embêtait de le laisser partir sous la pluie. J'eus un petit trait d'humour.

-Ce n'est pas parce que je te dépose devant chez moi que je t'inviterais à rentrer, petite chauve-souris,
fis-je en riant. Quoique si ma mère te vois, elle résistera pas... Elle s'inquiète vachement pour moi.

Normal aussi, j'étais son unique fille, son dernier lien avec papa.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: Lisons sous la pluie =) [Pv Elisabeth]   Jeu 22 Juil - 16:15

Elle était désolé pour moi. Je n'avais pas susciter autant de peine pour moi depuis bien des années. J'avais provoquer cet incendie, regardant mon père brûler sans rien faire. Je n'avais même pas eu conscience de sa présence avant que le eu soit éteint. C'était vraiment génial d'avoir un pouvoir comme le mien. Je pouvais détruire tant de choses, faire plier les autres, les terroriser ! J'étais plonger dans une intense réflexion. Cette petite créature me faisait remonter bien loin en arrière, dans des souvenirs aussi triste que fascinant, quand on y pense.

- Ça va ? Tu n'as pas l'air très bien.

- Hein ? Oh non ça va. Je réfléchissais... je pensais à mon père.

Elle sembla peinée. De la compassion ? Pour moi ? MOI ? L'être le plus ignoble de la Terre, quelqu'un avait de la peine pour moi ? Je ne savais vraiment plus quoi dire. On m'avais tout fait, se moquer de moi, me bousculer, me mettre mal à l'aise, me casser mes coups, tenté de m'enfoncer un pieu dans le coeur – idiots – paniquer à ma seule présence... tout ! Mais alors ça !... Jamais encore.

- S'il y quoi que ce soit que je peux faire, n'hésite pas hein.

* Comme me laisser te vider de ton sang ? * Ça oui, j'avoue que ça serait d'un grand secours. M'enfin ! On ne pouvait décemment pas sucer le sang d'un jeune femme comme ceci. Tuer une femme, pour moi, c'était.. bon une routine ok, mais c'était quelque chose de bien plus amusant. Elles étaient des êtres faibles, qu'on pouvait manipuler à sa guise. J'adorais les soumettre à ma volonté, l'espace d'un court moment, pour ensuite enfoncer mes dents dans leur chair fraîche, tremblante de peur.
On arriva à Forks sur cette note sanglante. Elle me demanda si je ne préférais pas qu'elle me dépose près de chez moi. Ça devait l'ennuyer de me voir rentrer sous une pluie battante.

- T'en fais pas pour moi, j'suis un grand garçon. Je vais me débrouiller. Et puis... on vit à Forks ou non ? C'est la force de l'habitude.

Ouais, à Forks il vaut mieux être habitué à ce temps de chien sinon, autant partir. J'aimais marcher sous la pluie. C'était calme, les odeurs étaient en effervescence, tout était plus lourd. Bon, le feu ne prenait pas, mais au moins, on pouvait profiter de l'espace sans que personne ne nous dérange.

- Ce n'est pas parce que je te dépose devant chez moi, que je t'inviterais à entrer, petite chauve-souris.

Dit-elle en riant, et cet éclat de voix me fis sourire, tant le son en était doux. Elle ne devait pas rire très souvent, ce que confirma ce qu'elle dit sur sa mère, inquiète pour elle. Jeun fille esseulée, peu d'amis, se réfugiant dans la lecture... le profil était dressé, celui d'une jeune fille triste, qui ne trouve pas de réconfort. Dommage ! Je ne pouvais lui être d'aucun secours, à part si elle désirait mourir ! On arriva au même moment et je remarquais que sa maison n'était qu'à trois maisons de la mienne. Et elle ne m'avais jamais vu, ni l'inverse ? J'avais été si invisible que ça... ? Et bien, c'était changé désormais !

- Les mères s'inquiètent toujours pou rien. Joli maison. Où est la fenêtre de ta chambre ? Il faut que je sache si je viens cette nuit.

Petit humour avant de partir. Elisabeth était intéressante, pour une future victime. J'avais décidé de venir cette nuit. Non pas pour la dévorer, non pas de suite. Mais pour l'effrayer ! J'étais brillant ! Et cela me soutira un sourire.

- Tu ferais mieux de te dépêcher, la pluie est moins dense. lui dis-je.

Personne n'aime un repas qui à trempé trop longtemps dans l'eau, non !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: Lisons sous la pluie =) [Pv Elisabeth]   Jeu 22 Juil - 17:37

Il pensait à son père, normal qu'il paraisse ne pas aller bien. Je me demandais si lui avait réussi à surmonter sa perte. En tout cas à ce que je pouvais voir, il réussissait mieux que moi. Je n'avais pas à proprement parler pitié de lui, mais je comprenais -je crois, un peu ce qu'il ressentait.

T'en fais pas pour moi, j'suis un grand
garçon. Je vais me débrouiller. Et puis... on vit à Forks ou non ?
C'est la force de l'habitude.


Oui, c'est vrai. Forks et son micro climat, pluie neige et vent à volonté messieurs-dames,
fis-je d'une voix théâtrale.

Puis mon éclat de rire lui tira un sourire. Un sourire charmant. Je mis le clignotant avant de me garer dans l'allée. C'était une maison des plus banales, rien d'exceptionnel, mais ça nous convenait.

- Les mères s'inquiètent toujours pour
rien. Jolie maison. Où est la fenêtre de ta chambre ? Il faut que je
sache si je viens cette nuit.


Je l'imaginais bien en train d'escalader la façade pour m'espionner tiens... Non pas qu'il ait une tête de voyeur, mais à mon avis il était capable de mettre son plan à exécution. Qu'il vienne à ma fenêtre, je lui balancerais de l'ail au visage !

Premier étage, fenêtre de gauche, orienté sud-est.

J'aurais aussi bien pu lui indiquer la fenêtre des wc, ça aurait été comique tiens.

Fait gaffe, j'ai une grande culture d'ail !

Il sourit, et je ne pus m'empêcher de sourire à mon tour. Il allait vraiment falloir que j'arrête de rire comme ça sur les vampires, de faire comme s'ils existaient vraiment... j'allais finir par y croire à force.

Tu ferais mieux de te dépêcher, la pluie est moins dense.

Je te signalerais que c'est toi qui a décidé de rentrer à pied, donc, c'est toi qui va te mouiller, tête de goule !

Je sortis le CD et le lui tendis pour qu'il le range vu que c'était lui qui avait la pochette, puis je coupais le contact et sortis. Je n'avais presque pas froid. Je me souvins que Tim m'avait passé sa veste. Je l'enlevais pour la lui rendre mais, ô stupeur, lorsque je voulus la lui donner, pfuuuuit. Envolé. Disparu le Tim. Je tournais sur moi-même, le cherchant du regard. Complètement flippant. Je verrouillais la voiture -comme si on allait la voler quoi. Et rentrais. Il ne sortit pas d'un buisson en gueulant "bouh!". Vraiment bizarre ce garçon.

Bien sûr, la veste n'échappa à l'œil de lynx maternel.

Tu étais avec un garçon ?


Epargne moi ce sourire niais pitié...

Oui, Tim. Un peu bizarre mais il mord pas. Il m'a prété sa veste parce que j'avais un peu froid et il l'a oubliée c'est tout.

Je ne savais même pas où il habitait exactement, ni s'il avait un portable, comment j'allais lui rendre sa veste ? Ah oui, s'il me rendait une visite nocturne !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: Lisons sous la pluie =) [Pv Elisabeth]   Jeu 22 Juil - 18:07

- Je te signalerais que c'est toi qui a décidé de rentrer à pied, donc, c'est toi qui va te mouiller, tête de goule.

Tête de goule ? Mouais, pourquoi pas. Je lui souris malgré tout. J'aurais pu, à la manière d'un humain, lui donner une petite tape sur l'épaule, mais de une j'aurais pu lui faire mal en ne contrôlant pas ma force, et de deux, je ne sais pas si j'aurais été capable de retirer ma main de sur elle, et de ne pas la dévorer sur place. Je m'abstins donc.
Elle me tendit le CD, je le rangeais soigneusement dans sa boîte, et remettais la pochette à sa place. Nous sortîmes ensuite de la voiture.

- Fais attention à toi. On se reverra cette nuit. lui dis-je avec un clin d'oeil.

Elle me salua et remonta l'allée. Je sautais dans un arbre, histoire de voir un peu les agissements de son espèce. Je la vis enlever ma veste et se retournais. Elle me cherchait mais j'étais déjà hors de sa portée. J'entendis une voix lui parler, dans la maison. Sa mère.

- ... Un peu bizarre, mais il mord pas.

Oui, crois y, petite humaine... Tu verras lorsque ça t'arriveras... Je ne pris pas la peine de rester plus longtemps. J'avais repéré où était sa chambre, je pourrais la terroriser, l'empêcher de dormir. Je m'y connaissais en torture mentale, après tout, n'étais-je pas un monstre de cruauté ?
Je descendis avec souplesse de l'arbre, et filais, entre les gouttes, jusqu'au cimetière.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, mais c'est
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Lisons sous la pluie =) [Pv Elisabeth]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Lisons sous la pluie =) [Pv Elisabeth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Obama fait campagne sous la pluie alors que McCain annule...
» Voir Nice Sous la Pluie
» [Libre] Sous la pluie et le vent.
» Une balade sous la pluie
» Sur le sol, sous la pluie... ♪ [PV Yasushi]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Administration :: Archives des Rp's-