Rpg Twilight, contexte alternatif au tome 1 : Fascination
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 









 

 ♪♪♪ Le bruit de ton coeur ,est le plus beau qui soit ♪♪♪ [Pv Bella Swan ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: ♪♪♪ Le bruit de ton coeur ,est le plus beau qui soit ♪♪♪ [Pv Bella Swan ♥]   Jeu 8 Juil - 14:49


    « Si vous ne faites rien, la peur vous ronge...
    J'ai décidé, de ne pas me laisser faire... »

Il était plus fort que moi, Edward et apparemment il connaissait beaucoup de choses de ma petite vie, la preuve, il connaissait mes intentions, je ne pouvais me dérober sous ses yeux, pourtant j’en rêvais plus que tout. Loin de là. Il me fixa et fit le sourire que j’aimais tant sur ses lèvres. J’aurai été capable de cette manière à oublier mes questions, mes réflexions pour gouter de nouveau à ses douces lèvres. Cependant sa voix me rappela à l’ordre comme s’il pouvait lire avec facilité et décontenance dans mes pensées. « Bella… Je m’attendais à ta question sur ce sujet… Et bien pour tout te dire, je n’ai encore parlé à personne réellement, je ne pense pas en avoir envie, même si parfois j’aimerai apprendre des choses, savoir ce qui nous ai arrivé, mais je préfère passer tout mon temps libre avec toi, amour de ma vie plutôt que de chercher à savoir des choses, pour ensuite empêcher qu’elles se réalisent plutôt que de souffrir… » Je buvais littéralement ses paroles. Je fus soulagée du fait qu’il n’est vu personne, nous étions au même point pour ma part, soulagement dans un sens, mais dans un autre, je fus terrifié par ses douloureuses paroles. Il y avait donc de la souffrance, l’avenir était fait de souffrance. Je ne connaissais pas réellement les circonstances de leurs retour dans notre présent, ni même qui était présent. Cela me terrifiait littéralement, je ne voulais pas connaître le futur même si celui là était terrible. Pourtant j’étais curieuse, curieuse de savoir où nous en étions tous dans le futur. Mais, ses paroles me glacèrent le sang, il fallait empêcher quelque chose et un seul instant j’imaginais ma vie sans lui, une drôle de sensation envahit tout mon être et automatiquement, je serrais mon étreinte autour de lui, ne voulant pas le perdre. Comme si j’avais la force de le retenir plus que d’ordinaire, comme si j’étais assez forte face à un vampire. Je fixais ses prunelles dans le but de tout comprendre, de ne pas me laisser emporter par la peur de tout cela. Pourtant, je ne pouvais nier que tout cela m’effrayait, à croire que seul la peur et la crainte me faisait avancer. Je me faisais peur d’un seul coup, mais une fois encore sa voix me ramena à la vie, si je puis dire… La réalité en tout cas…

« J’aimerai bien passer un moment avec la Bella du futur pour en savoir plus sur nous deux, comment notre vie c’est passé, si elle à été heureuse avec mon futur moi, si elle espéré plus, enfin tu comprends ? » Au son de mon prénom, je me redressais sur place, le fixant un peu plus. Mon double était également présent, je sentis les battements de mon cœur s’accélérer dangereuse et la peur me tiraillait de toute part. Mon moi futur, mais ne venait-il pas d’une époque lointaine, cela voulait-il dire que je devenais comme lui. Mêlée à l’appréhension, je souris à cette idée, il voulait savoir comment cela c’était passé, moi aussi… « Bella… Hum… Moi ? » Ma phrase ne servait absolument à rien dit de la sorte, il ne devait pas connaître cent milles autre Bella dans ce monde, pourtant j’avais beaucoup de mal à me faire à cette idée. Cela était si agréable dans un sens, j’existais dans un futur lointain, j’avais ce que je désirais, en tout cas j’espérais être avec Edward, près de lui, je ne voyais pas de vie sans lui d’ailleurs. Je fixais ses prunelles, ailleurs… Etais-je une Cullen ? Sans doute, cela me gênait-il pour autant ? Je ne pense pas, cela était même agréable à penser, que notre amour fut plus dur que tout, oh j’imaginais la vie différemment mais devaient-ils, tous ses gens du futur influencer notre présent. Si elle venait à revenir pour une toute autre raison, pour retrouver un Edward qu’elle avait pu perdre pour une raison que j’ignore. OMG, et si elle voulait éviter notre histoire, que cette histoire amenait à la perte de tous, j’avais un pincement au cœur, j’avais soudainement chaud et je me sentais défaillir fortement. Je m’imaginais alors divinement belle, bien plus en humaine tournant autour d’Edward. Devais-je avoir peur de mon futur ? Non, bien sur que non, cela était insensé, pourtant je ne pouvais ôter cette vision des choses. Edward n’aurait plus à se contrôler près d’elle, il pourrait faire ce que bon lui semble.

Je serrais un peu plus sa main dans la mienne alors qu’il attendait quelque chose de ma part, une réponse, en tout cas j’entendis de nouveau sa voix, douce et envoutante comme toujours. « Tu penses que de vouloir en savoir plus c’est bien, ou il vaut mieux que j’évite de poser des questions, ou encore que je les laisses parler sans rien dire ??? » Je voyais alors qu’il était dans la même situation que moi, il ne savait pas comment réagir à tout cela. Je ne sais exactement ce que je devais lui dire, mais cette peur qui prit possession de mon corps un peu plus tôt ne se manifesta pas ou moins. Je me redressais alors que je sentais l’emprise d’Edward autour de mon corps, cela ne me gênait en rien du tout, j’appréciais même. Collant mon front contre le sien, j’aspirais doucement son haleine douce et sucrée avant de prendre la parole. « Je ne sais pas… Tout est si… Complexe… » Je caressais sa joue tendrement alors que nos fronts restaient collés l’un à l’autre. « … Je ne te cache pas que j’ai peur… De tout cela, d’apprendre des choses effrayantes… » Je pensais alors à sa potentielle mort et mon cœur eut un raté dans ma poitrine, je me remis rapidement sur pied et fixa ses prunelles. « … Tout ce dont je sais, c’est qu’ils ne sont pas là par hasard, qu’ils ont besoin de ta famille et que dans ce sens là, tu dois les aider du mieux que tu peux, ensuite, ce qui concerne nous… Le nous potentiel du futur, je ne sais pas… Je ne veux pas vivre une vie parce qu’on me l’a soufflé, je veux vivre notre vie comme nous l’entendons… Je ne veux pas te perdre d’ailleurs… » Je me redressais un peu plus parcourant sa chevelure de mes mains, frôlant son nez du mien. « Je t’aime trop pour te perdre Edward Cu…». Je ne finis même pas de prononcer son nom que j’embrassais ses lèvres avec envie et délectation. J’étais la moins sensée des deux, désolée…
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: ♪♪♪ Le bruit de ton coeur ,est le plus beau qui soit ♪♪♪ [Pv Bella Swan ♥]   Jeu 8 Juil - 21:34

Je n'arrivais pas à quitter son doux et tendre regard, même si je savais qu'elle était inquiète en ne regardant que ces yeux tout simplement, j'entendais en plus les battements de son cœurs complètement irrégulier, j'essayais de rester imperturbable, mais je savais qu'elle avait peur de ce futur qui débarqué, qu'elle ne savait pas quoi faire à propos d'eux, tout comme moi d'ailleurs, j'étais complètement perdu... Bella était effrayée par mes paroles, je le voyais, et je me faisais peur à moi-même en même temps, comment pouvais-je la rassurer alors que je n’avais même pas confiance, ni foi en ce que je disais, cela m’étais totalement impossible… Je sentais son regard posé sur moi, son cœur ne cessé de battre de plus en plus vite, sa voix tremblait légèrement à chacun des mots qu’elle prononcé tout en faisant une petite grimace… « Bella… Hum… Moi ? » Je ne pu m’empêcher de sourire à sa petite question, bien sur que c’était elle, mais son futur elle, j’avais le besoin de connaitre sa vision des choses à mon égard, sa vision des choses sur la vie que nous avions eu ensemble avant que comme je l’avais compris lors de notre arrivé, je ne meurs, et que je l’abandonne…
-Oui, mon petit amour, toi, bien sur que c’est toi, ton futur toi, mais j’ai besoin de savoir si je t’ai rendu au moins heureuse dans le futur, si j’ai été l’homme que tu espérais tant que cela…
Je me rendis soudain compte qu’elle vivait dans le lointain futur d’où été arrivé ma famille en quelque sortes… Mais comment cela avait-il été possible, qu’avais-je fais pour qu’elle devienne vampire, qui été cette jeune femme que j’avais aperçu et que je ne connaissais pas ? Sa y est c’était décidé, je devais savoir ce qu’il se passé dans ma vie, enfin dans nos vie, c’était plus que nécessaire à mon futur, je devais comprendre, juste comprendre… Et si l’on ne voulait rien me dire, comment allais-je faire ??? Je la regardai de manière assez interrogatrice… Alors que je me laissé aller à tout cela, je la sentis se rapprocher à nouveau de moi et coller doucement son front au mien, je fermai les yeux, la laissant faire je sentais sa douce odeur, sa présence et cela me rassura encore plus… Je pensais qu’elle allait m’embrasser mais non, elle ne le fit pas « Je ne sais pas… Tout est si… Complexe… » Puis je sentis sa main se poser sur ma joue, ce qui me fit en quelques sorte frissonner, je me sentais bien avec elle, j’avais confiance en elle, et en moi, du fait que j’arriver à contrôler mes réactions « Je ne te cache pas que j’ai peur… De tout cela, d’apprendre des choses effrayantes… » Je la regardai de nouveau, me mordillant doucement la lèvre inférieure, des choses effrayantes, oui il avait du s’en produire, dont ma propre mort, comment devais-je aborder ce sujet avec elle, avait-elle envie de venir questionner la futur Bella, en ma compagnie, je ne serais pas contre, au contraire, je préférai l’avoir tout contre moi plutôt que de m’aventurer seul dans cette histoire…notre histoire… J’allais ouvrir la bouche pour lui faire la proposition de m’accompagner à un rendez-vous avec notre futur, mais je ne pu le faire, elle parla avant moi… « … Tout ce dont je sais, c’est qu’ils ne sont pas là par hasard, qu’ils ont besoin de ta famille et que dans ce sens là, tu dois les aider du mieux que tu peux, ensuite, ce qui concerne nous… Le nous potentiel du futur, je ne sais pas… Je ne veux pas vivre une vie parce qu’on me l’a soufflé, je veux vivre notre vie comme nous l’entendons… Je ne veux pas te perdre d’ailleurs… » Je la regardais encore, je sentis ces mains se balader dans mes cheveux, je souriais, j’aimer l’entendre me dire des choses comme ça, et puis j’étais d’accord, il ne fallait pas vivre une vie qui nous avait été soufflé, et presque imposée, puisque déjà connu d’avance, non il fallait faire nos propres pas seul, arriver à guider nos chemins vers ce qui serait le meilleur pour nous…Puis je sentis son nez se frotter au mien, je me colla plus contre elle, la faisant s’asseoir à califourchon sur moi, posant mes mains dans son dos… « Je t’aime trop pour te perdre Edward Cu… » Je n’entendis pas la fin de sa phrase ces lèvres s’étaient déjà collées aux miennes, je prolongeai alors son baisé, l’entourant plus fortement de mes bras, et collant nos corps l’un à l’autre, l’embrassant plus passionnément en mêlant ma langue à la sienne… Je n’avais pas du tout envie que ce baisé cesse, mais je devais parler et lui dire ce que je pensais, même si je savais qu’elle ne préféré pas que je parle mais que plutôt, je donne plus d’intensité à notre baisé, ce que je fis, lui caressant sensuellement le dos du bout des doigts… Je stoppai doucement ce baisé, séparant nos lèvres à regret, mais je laissai nos visages très proche l’un de l’autre tout en lui parlant doucement, et avec amour…
-Bella, chérie, tu ne me perdras pas, non jamais… Tu est toute ma vie, tu le sais ça…
Puis je l’embrassai à nouveau, doucement déposant de petits baisé sur ces lèvres, puis les descendant dans son cou, que je mordillai doucement avant de me reculer brusquement me levant et la posant sur le canapé, collant mon dos contre le mur à l’opposer de la pièce, la regardant en serrant les poings, je devais ne plus penser à ce que je venais de faire, c’était trop dur, et j’avais du mal à me contrôler, lorsque mes lèvres avaient frôlé son cou…J'avais failli la mordre, et je m'en voulais plus que tout...Je balbutiai en la regardant... Je me sentais mal d'avoir presque franchit le pas, ce mauvais pas qui empêcherai peut être Bella d'être heureuse en restant humaine...


-Pardon...je...désolé...pas...faire...ça...je...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: ♪♪♪ Le bruit de ton coeur ,est le plus beau qui soit ♪♪♪ [Pv Bella Swan ♥]   Ven 9 Juil - 21:50


    « Si vous ne faites rien, la peur vous ronge...
    J'ai décidé, de ne pas me laisser faire... »

« Oui, mon petit amour, toi, bien sur que c’est toi, ton futur toi, mais j’ai besoin de savoir si je t’ai rendu au moins heureuse dans le futur, si j’ai été l’homme que tu espérais tant que cela… » Comment pouvait-il douter de cela ? Comment pouvait-il croire un seul instant que ma vie près de lui puisse être autre que du bonheur ? Il était touchant en disant ce genre de chose et j’aurai aimé lui répondre, nettement que non, il me rendait heureuse. Je ne venais pas du futur, je ne connaissais pas l’avenir, ni même ce que demain serait fais, mais j’avais des certitudes, profonde et si agréable… Je ne voyais pas ma vie autre qu’à ses côtés, je ne me voyais pas heureuse sans lui, comme si nous étions connectés l’un à l’autre. Il fallait se rendre à l’évidence, je n’étais pas en soit raisonnable et objective concernant Edward et notre relation, pourtant cette vérité me frappa avec une telle véracité. Non, Edward… Tu es et restera l’homme que j’espère et cela même dans un futur lointain ou autre. Je l’espérais… Mais si ce n’était pas le cas, qu’étais-je sensée faire ? Ecouter les dires de ce moi d’un futur que je ne connaissais pas, il est vrai que c’était excitant de savoir si tout ce dont je désirais existait, mais dans le cas contraire, si j’apprenais des choses effrayantes que devais-je ? A trop me torturer, j’en oubliais le plus important, que je ne devais pas oublier. Mon cœur appartiendrait uniquement à Edward et rien n’y personne ne pouvait m’enlever cela, ni même des gens du futur qui connaisse ma vie à la perfection pour l’avoir vécu eux même. C’est surement pour cette raison, que je me laissais allée dans ce baiser que nous étions en train de partager ensemble, ce moment simple mais si agréable d’un baiser.

Il rapprocha mon visage au sien et se regard, sur moi puissant, tellement fort que je ne su comment résister à cela. Je fondais presque sur place, tout du moins j’en eu l’impression, comme si mon corps tout entier ne me répondait plus. Je fixais avec envie ses lèvres, ne désirant qu’une chose les retrouver comme avant, comme si le temps n’avait pas eu d’effet sur nous. Lui ? Bien sur que non, il était toujours beau, divinement beau. D’une intolérable beauté… Moi ? J’avais tellement vieilli en si peu de temps, je me sentais vieille et laide comparé à cet apollon. Mais, je ne le quittais pas pour autant des yeux, je souriais presque de le sentir si prêt de moi, caresser mon corps de ses mains douces et parfaites. Il caressa mes lèvres avec une sensualité déconcertante, savait-il combien j’étais qu’une simple humaine ? Fragile humaine qui pouvait craquer d’un moment à l’autre ? Je sentis mes joues s’empourprer au contact de sa peau contre la mienne, puis de ses lèvres froides sur les miennes. Aussitôt, ne me contrôlant plus, je plaquais mes lèvres contre les siennes avec une envie incontrôlable. Mes mains, à l’aveuglette parcoururent son corps divin, remontant dans sa nuque. Mes mains se glissèrent dans ses cheveux avec passion, alors que mes lèvres avides de tout cherchaient avec peine les siennes. Son haleine fraiche et sucrée caressait mes lèvres alors que je cherchais avec délicatesse sa langue avec la mienne. J’oubliais de respirer, de vivre…

Sa seule présence me permettait de rester en vie, de croire en ce monde que j’aimais tant en sa présence. Il ne me repoussa pas, c’était même plus fort qu’à l’ordinaire, comme je les aimais tant. Je l’aimais, mon cœur se permit une folie en y croyant, en nous croyant capable de sortir de tout cela, ensemble, main dans la main. Mais trop rapidement, toujours à mon goût, il posa ses mains sur mes épaules pour détacher mes lèvres des siennes. Je repris mon souffle et ce ne fut qu’à ce moment là que je compris combien j’étais en apnée. Je le regardais avec tendresse, collant mon front au sien, respirant avec difficulté, au bord du malaise. Ces baisers me feront-ils toujours cet effet là ? A le croire, oui… Mes mains parcoururent une fois de plus son visage alors que je sentais mes joues rougirent quand je sentais ses yeux se poser sur moi. « Bella, chérie, tu ne me perdras pas, non jamais… Tu es toute ma vie, tu le sais ça… » Pour simple réponse, je me contentais de lui sourire avant que ses lèvres ne parcourent les miennes. Il descendit ses baiser sur l’arrête de mon visage, pour se retrouver dans mon cou. Je fermais délicatement les yeux, profitant de ses douces paroles, de ses gestes, de ce moment en sa compagnie quand il me mordilla légèrement le cou et se retrouva projeter contre le mur. Ne comprenant pas, je me redressais afin de le regarder. J’eus l’impression que quelqu’un venait de le prendre pour l’envoyer à l’autre bout de la pièce, mais ce quelqu’un n’était autre que lui. Mon cœur s’accéléra pour les mauvaises raisons, persuadées que je venais de faire quelque chose de mal. Il allait mal, trop… « Pardon... je... désolé... pas... faire... ça... je... » Je ne savais que faire, me relever et le rejoindre, mais là encore il pourrait me rejeter ou bien même ne pas supporter se contact. Je ne su que dire, c’est surement pour cette raison que je lui dis alors. « Je suis désolée… Si j’ai fais quelque chose qui t’es rendu mal à l’aise… Je… » Je me pinçais les lèvres, sentant comme un vide en moi, je tendais alors la main vers lui… « Je serais sage mais… reviens moi Edward, je t’en pris… »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: ♪♪♪ Le bruit de ton coeur ,est le plus beau qui soit ♪♪♪ [Pv Bella Swan ♥]   Sam 10 Juil - 14:59

Je n’aurais pas du me laisser aller à tout cela, poser mes lèvres dans son cou, l’embrasser, et surtout la mordiller, c’est ce qui avait rendu notre rapprochement plus difficile que je n’avais bien voulu le croire… Comment pouvais-je passer plus de temps avec elle, si à chaque fois ou presque il se passé quelques chose du style, non ce n’était pas vivable, ni pour elle ni pour moi… J’étais donc collé contre le mur, le plus loin possible d’elle à essayer de me ressaisir doucement, et à essayer de penser à autre chose, il fallait que je me calme… Je sentais qu’elle s’en voulait bien qu’ellle n’ait rien fait du tout, je sentais aussi qu’elle me voulait tout près d’elle, et non pas loin à la regarder sans pouvoir l’approcher, mais serais-je capable de me retenir, pour ne pas commettre une erreur, j’en douté de plus en plus surtout depuis que je l’avais découverte transformée en vampire dans le futur... Je voyais dans ces yeux la peur d’être rejettée par moi, et le grand besoin de pouvoir me sentir contre elle, mais je préféré rester à l’écart à discuter et à la regarder en sachant que je pourrais mieux prendre sur moi en étant plus loin d’elle… Mais lorsqu’elle parla cela me rendit triste… « Je suis désolée… Si j’ai fais quelque chose qui t’es rendu mal à l’aise… Je… » Je la regardait dans les yeux tristement, comment pouvait-elle penser cela, elle n’avait rien fait, c’est moi tout seul qui avait entrainé mon retrait en voulant déposer mes lèvres dans son cou… « Je serais sage mais… reviens moi Edward, je t’en pris… » Bella pincer ces lèvres de la manière que j’aimais tant, elle semblait plus que perturbé par ce que je venais de faire, je devais trouver un moyen de ne pas lui faire de mal en parlant… Ce qu’elle venait de dire me fit mal au fond de moi, elle pensait que tout été de sa faute, et que j’allais la quitter, mais ce n’était pas le cas…

-Bella…voyons, ne dit pas cela, tu n’as rien fait de mal, bien au contraire, tu ne dois t’en vouloir pour rien du tout de tout ce qui viens de se passer, non…c’est de ma faute, je suis un vampire, et parfois j’ai du mal à me controler, surtout lorsque j’ai posé mes lèvres dans ton cou, je n’aurais pas du, je suis désolé mon ange… et puis je ne vais pas partir, ne crois pas sa… Oh, Bella, tu est l’amour de ma vie, celle pour qui je suis prêt à mourir, je t’aime…

Bien sur j’aurais aimé prendre sa main délicatement dans la mienne, mais je ne devais pas pour l’instant… Je restais donc en retrait près de la grande baie vitrée qui donnée dans le vide, je me reculais encore un peu prêt à sauter dans un arbre, si mon envie de sang devenait trop grande, et donc beaucoup trop difficile à controler…

-Je ne veux pas être la cause de ton malheur…Ou de ta tristesse parce que je ne fais pas du tout les choses comme il le faudrait…Je ne dois pas être l’homme qu’il te faut, je suis trop dangereux pour toi, en fait, je suis un horrible monstre…

Je m’en voulais tellement d’avoir faillit planter mes crocs dans sa gorge, son sang m’attirait, c’était un fait, mais je l’aimais beaucoup trop pour la sacrifier à cause d’une envie soudaine de sang, je devais m’éloigner d’elle… Il ne fallait pas qu’elle me cotoie, je n’étais pas capable de retenir mon envie de sang, je venais de la découvrir, j’avais faillit la blesser, il fallait que cela change, c’étais plus que nécessaire… Pourtant la main de Bella tendue vers moi m’attirait, j’avais envie de la toucher, de la tirer contre moi, de l’embrasser mais je devais me retenir pour ne pas lui faire de mal, que penserai ma famille si j’osé la blesser…

-Je ne sais pas si c’est une bonne idée que tu sortes avec une personne comme moi Bella, j’ai tellement peur de te faire du mal… Je dois rester constamment sur mes gardes et plus encore depuis que le futur est arrivé, içi, je ne dois pas gacher ta vie…Je suis un égoiste, de ne vouloir te garder que pour moi, tu as une famille, des amis, qui ont besoin de toi, et moi je ne fais qu’acaparer tout ton temps…

Je m’appretais à sauter par la fenètre, me mettant face à l’arbre dans lequel je voulais atterir lorsque…
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: ♪♪♪ Le bruit de ton coeur ,est le plus beau qui soit ♪♪♪ [Pv Bella Swan ♥]   Dim 11 Juil - 22:20


    « Si vous ne faites rien, la peur vous ronge...
    J'ai décidé, de ne pas me laisser faire... »

Doucement et plus pour moi-même, je comptais mentalement les secondes qui me séparaient d’une réponse lui venant, car je dois avouer que j’étais complètement perdue, encore. Je ne comprenais pas pourquoi il se faisait autant violence. Je n’avais pratiquement rien senti, non… Je n’avais rien sentis, juste ses baisers sur mon cou, rien d’autre. Je ne comprenais pas son comportement « excessif » et j’avais juste peur d’avoir mal agis, comme toujours, le pousser dans ses retranchements alors que nous passions un moment ensemble, si simple et agréable… Agréable… « Bella…voyons, ne dit pas cela, tu n’as rien fait de mal, bien au contraire, tu ne dois t’en vouloir pour rien du tout, de tout ce qui viens de se passer, non… C’est de ma faute, je suis un vampire, et parfois j’ai du mal à me contrôler, surtout lorsque j’ai posé mes lèvres dans ton cou, je n’aurais pas du, je suis désolé mon ange… Et puis je ne vais pas partir, ne crois pas ça… Oh, Bella, tu es l’amour de ma vie, celle pour qui je suis prêt à mourir, je t’aime… » Instinctivement, je posais ma main sur ma gorge, elle n’avait rien et puis ce n’était pas grave à mes yeux, mais Edward n’était vraiment pas du même avis que moi, je le voyais dans ses yeux. Cependant, j’aimais ses phrases, il te partirait pas, il ne me laisserait pas seule, cette seule réponse me permettait de garder le sourire sur tout le reste, j’aimais cette vision simple des choses, il ne me quittera pas, mon rêve pouvait encore perdurer un moment, un long moment simplement. Je le fixais toujours, dans l’attente qu’il décide enfin de me rejoindre, je le savais capable de faire une telle chose il me l’avait montré bien avant. Je repensais à l’autre nuit, où passant dans ma chambre je m’étais réveillée après un affreux cauchemar et que nous avions été assez entreprenant, mes joues s’empourprèrent à cette pensée, mais qu’une fois encore il s’était violement projeté à l’autre bout de la pièce. Edward ne devait pas s’infliger cela, il ne devait pas souffrir autant pour moi, je me l’interdisais tout bonnement. Puis, il reprit la parole, toujours aussi distant.

« Je ne veux pas être la cause de ton malheur… Ou de ta tristesse parce que je ne fais pas du tout les choses comme il le faudrait… Je ne dois pas être l’homme qu’il te faut, je suis trop dangereux pour toi, en fait, je suis un horrible monstre… » Buvant ses paroles, je sentis mon cœur avoir un raté, puis mon estomac se tordit et se fut horrible, tout simplement. Je ne comprenais pas pourquoi il changeait d’un seul coup de discours. Il disait ne pas vouloir me laisser, puis il disait tout le contraire. Il ne devait pas faire cela, jouer, avec les mots, mes sentiments, mon ressentis et tout le tralala. La seule chose qui pouvait causer mon malheur c’était ce genre de comportement, vouloir me protéger en se traitant de monstre. « Ne dit pas ça… » Mes paroles ne servirent à rien tant il était concentré à autre chose, je sentais que la discussion ne se finirait pas comme prévu et cette perspective me terrifia. Je ne voyais pas ma vie sans lui, je ne voyais pas d’avenir sans lui. Quitte à braver l’interdit je ne le laisserai pas faire, je ne voulais pas, je luttais contre cette envie de m’effondrer sur place, laissant place à des larmes… Non, je ne voulais pas de cela, pas comme ça, pas de cette manière là. « Je ne sais pas si c’est une bonne idée que tu sortes avec une personne comme moi Bella, j’ai tellement peur de te faire du mal… Je dois rester constamment sur mes gardes et plus encore depuis que le futur est arrivé, ici, je ne dois pas gâcher ta vie… Je suis un égoïste, de ne vouloir te garder que pour moi, tu as une famille, des amis, qui ont besoin de toi, et moi je ne fais qu’accaparer tout ton temps… » Me dit-il alors qu’il se rapprochait de la baie vitrée, ouverte sur l’extérieur, il comptait partir, il comptait s’enfuir, me quitter, pourquoi ? Pourquoi faire cela alors qu’il se disait m’aimer ? Ma tristesse ? Je ne la supportais que s’il se trouvait loin de moins. Non, il ne devait pas, je ne voulais pas, je n’y survivrais pas.

« NON ! NON… » Me levant, je me dirigeais vers lui, mais me rendant compte combien je pouvais lui être désagréable, mon sang tout du moins. Me pinçant les lèvres, j’essayais de calmer les pulsations de mon cœur qui s’affolait à mesure qu’il prenait en compte le poids de ses paroles. Me quitter, gâcher ma vie, égoïsme… J’aimais l’acte d’égoïsme qu’il accomplissait pour moi, je l’interdisais d’agir ou de penser autrement. Il ne devait pas penser cela, ni même agir de la sorte, non. Je devais faire quelque chose, je devais le retenir même si cela était insensée, vous ne croyez pas ? J’étais devant une intersection et un choix s’offrait à moi. Rester là, stoïque, accepter la vérité qui allait un jour ou l’autre tomber, une réalité qui signifierait que je n’étais pas digne pour Edward que mon rêve devait prendre fin, ou bien… Me battre, agir de sorte qu’il reste près de moi. Non, il ne devait pas partir, il ne devait pas dire cela, il ne devait pas… Penser une telle chose, je me l’interdisais. Tremblante, incertaine et complètement folle, je restais là à le fixer avant d’oser parler et prendre une décision, ma décision. « La seule chose dont j’ai besoin Edward pour vivre, c’est toi… Accapare-moi, je m’en fiche… Je ne veux que toi…, je n’aime que toi… » Stoïque, j’avais terriblement peur qu’il décide du contraire, que mes paroles n’aient aucune influence sur sa décision, mais le perdre n’était en rien une solution. Puis, m’énervant je fronçais légèrement les sourcils, sentais mon corps être parcouru de soubresauts incontrôlable, je le fixais, emprunt d’une volonté nouvelle. « Tu me dis m’aimer, tu me dis vouloir rester avec moi et là qu’entends-je ? Que tu veux me quitter pour mon bien ? Non, non… NON ! Tu… Non… Ma vie sans toi n’est rien, et j’ai encore plus besoin de toi avec le futur qui est présent, non… Reste… Sinon mords-moi s’il t’est si difficile de résister mais je sais que tu ne me feras rien, je le sais… Je t’en pris Edward, reste avec moi… » Dis-je le suppliant du regard, je le voulais, je le désirais, je ne voyais aucune vie sans lui. S’il venait à me quitter, je ne sais si j’aurai la force de me relever… Impossible… Insupportable, à l’aube de la mort…
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: ♪♪♪ Le bruit de ton coeur ,est le plus beau qui soit ♪♪♪ [Pv Bella Swan ♥]   Lun 12 Juil - 21:26

Je ne cessais de me rapprocher de plus en plus de la baie vitrée que je laissais tout le temps ouverte sur l’extérieur, près à sauter dans la forêt… Je devais partir, je ne pouvais pas continuer comme cela, bien sur j’aimais Bella plus que tout au monde, mais la voir si inquiète, et souffrant de ce que je pouvais faire ou ne pas faire, ce que je pouvais dire, et refuser… Je savais ce qu’elle désirait le plus au fond elle c’était d’être comme moi, mais je ne pouvais accéder à sa demande, et en même temps, je ne voyais plus ma vie sans elle, c’était clair… Mais que devais-je faire alors ? Elle semblait de plus en plus triste, et cela par ma faute, je m’en rendis compte en la regardant droit dans les yeux… Pourquoi étais-je incapable de me taire… Lorsque je l’entendis « NON ! NON… », je sursauta, je ne m’attendais pas à ce qu’elle parle d’une voix si tremblante, je me sentais géné de créer tout ce deséspoir en elle… Bella se dirigeai vers moi, mais à mis chemin elle s’arréta, essayant de se calmer, elle essayait de réduire les battements de son cœur pour ne pas m’inquièter, mais c’était trop tard, je savais qu’elle était blessée par mes paroles, et ma manière d’agir… Je la voyais, elle tremblait toujours, elle était indécise, et complétement perturbé par ma faute, je la regardais encore, près à sauter dans l’arbre en face de moi lorsqu’elle prit à nouveau la parole… « La seule chose dont j’ai besoin Edward pour vivre, c’est toi… Accapare-moi, je m’en fiche… Je ne veux que toi…, je n’aime que toi… » Je fus surpris par ces paroles, alors ne plus voir personne à cause de moi ne la dérangé en rien, mais je ne pouvais pas la laisser dire ce genre de choses, je n’étais pas d’accord, sans sa familles, ces ami(e)s, elle ne serait plus la même, et je ne voulais pas l’empècher de vivre sa vie d’adolescente à cause du simple monstre que j’étais..

-Je…

J’allais parler lorsqu’elle me prit de cours, je voulais lui expliquer que je n’étais pas d’accord avec elle, qu’elle ne pouvait pas prétendre n’avoir besoin que de moi dans sa vie, cela était impossible… Bella s’était énervée, et m’avait coupé la parole, je ne l’avais jamais vu dans un état pareil, elle m’aurait presque fait peur si je n’avais pas été un vampire. Voir ces sourcils se froncer, son corps étre parcouru de soubresauts littéralement incontrolable… Elle voulait vraimen que tout soit parfais, comme si elle avait une volonté de fer, je la comprenais… « Tu me dis m’aimer, tu me dis vouloir rester avec moi et là qu’entends-je ? Que tu veux me quitter pour mon bien ? Non, non… NON ! Tu… Non… Ma vie sans toi n’est rien, et j’ai encore plus besoin de toi avec le futur qui est présent, non… Reste… Sinon mords-moi s’il t’est si difficile de résister mais je sais que tu ne me feras rien, je le sais… Je t’en pris Edward, reste avec moi… » Je me retourna de nouveau face à elle, rongé par les remords, elle me faisait beaucoup réfléchir avec ces mots qu’elle prononcé de manière si intense et avec une grande importance, je savais qu’elle avait raison, je ne lui ferais jamais de mal volontairement, j’en étais incapable ! Elle me suppliait du regard, je la sentais fragile, et elle ne surmonterai jamais ma perte, mon départ, que devais-je faire, agir pour son bien, pour le mien, ou laisser les choses se passer sans aller à l’encontre de ces envies, ni des miennes… J’étais complétement perturbé par ces paroles, j’avais mal de l’avoir entendu dire cela…

-Oh, Bella…Ne dit pas ça, ta vie sans moi vaut la peine d’être vécue, je le sais, promet moi de ne jamais essayer de faire une bétise…

J’allais continuer à parler, lorsque mes jambes marchèrent toute seules vers Bella, je l’entourais de mes bras, lui caressant tendrmeent les cheveux, je la regardais amoureusement

-je t’aime…Je ne veux pas te perdre, je reste mon amour, pour toi, juste pour toi car je n’arriverais pas à vivre si je te sais en danger, j’ai besoin de toi prèt de moi pour étre le plus heureux…

Je la regardais espèrant ne pas la blesser en parlant ou dire quelque chose de mal…
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: ♪♪♪ Le bruit de ton coeur ,est le plus beau qui soit ♪♪♪ [Pv Bella Swan ♥]   Mer 14 Juil - 15:05


    « Si vous ne faites rien, la peur vous ronge...
    J'ai décidé, de ne pas me laisser faire... »

Je ne le reconnaissais plus, j’étais complètement perdue à vrai dire. Il me disait m’aimer, ne vouloir jamais me quitter, d’accord, alors pourquoi agir différemment ? Je ne comprenais pas son comportement, je n’osais même pas comprendre en réalité, ayant trop peur d’y déceler une vérité terrifiante. Voilà ma plus grande crainte, apprendre qu’il n’agissait de cette manière avec moi uniquement pour me préserver d’un avenir où il ne serait plus. A cette réalité, une décharge électrique parcouru l’intégralité de mon corps. Devais-je me sentir forte et le laisser partir au lieu d’agir de cette manière en s’accrochant à lui d’une manière déraisonnée. Mon père avait-il raison ? Que je m’accrochais beaucoup trop à lui, ne voyant pas le reste. Pourtant, j’avais beau retourner le problème dans tous les sens je ne voyais aucune solution plausible, normale et agréable si n’était pas là. Sans lui, ma vie, étrangement n’avait plus de sens, fade… Inintéressante. Je repensais alors à autre chose, quelque chose de bien futile en vue de la situation de et notre discussion. Je repensais au jour, pour la première fois de ma vie où je voyais le soleil se refléter sur sa peau marmoréenne, parfaite réplique de ses statues de dieux grecs. Il était magnifique, le moment l’était également. Nous, dans cette clairière, la notre… En train d’apprendre ce que l’autre était… Il était magnifique, hypnotique tellement extraordinaire. Ce moment, je le croyais hors du temps, comme un merveilleux rêve. Je voulais me retrouver là-bas, je voulais que les choses soient de nouveaux simples comme cet après-midi dans cette clairière. Je voulais l’entendre me parler, me rassurer, pour s’embrasser la première fois. Fermant un instant les yeux, de peur de le voir s’éloigner de moi, je repensais à ce moment unique. Notre moment, je voulais y retrouver la plénitude que je ressentis ce jour-là et non la crainte de le voir s’éloigner de moi, de me quitter.

J’ouvris les yeux, il était toujours là, parfait réplique de mon Edward, celui de ma clairière, sauf que son visage n’était plus le même. Fermé, triste… Différent… Qu’avais-je dis pour le mettre dans un état pareille, que devais-je faire pour qu’il se sent beaucoup mieux ? Que devais-je faire tout simplement… Je ne savais comment agir pour qu’il reste calme, qu’il ne se sent pas constamment comme un danger pour moi. Le seul danger que je connaissais était là, en moi. Moi ! J’étais un danger à longueur de journée, il ne devait pas s’en faire pour moi. Non… Il m’adressa enfin la parole, soulagement et crainte se mêlant à ma petite personne, étais-je réellement comme cela ? A craindre de tout et n’importe quoi ? Je devais vivre avec… « Oh, Bella… Ne dis pas ça, ta vie sans moi vaut la peine d’être vécue, je le sais, promet moi de ne jamais essayer de faire une bêtise… » Une bêtise ? Mais quelle bêtise ? Me tuer ? Croyait-il que je ferais cela uniquement pour avoir de l’attention ou autre. Non, bien sur que non. J’étais stupide et entêtée, mais pas pour cela, pas comme ça, pas de cette manière. A cette idée, je grimaçais, comment pouvait-il penser une seule chose, comment pouvait-il imaginer un instant que je sois stupide à ce point. Je voulais un autre avenir que celui qui m’était destiné, je ne voulais pas être humaine éternellement ni même vivre sans lui, mais de là à en finir de la vie, je … Je ne voyais en rien les choses de cette manière. Prête à répliquer, j’ouvrais la bouche légèrement… « Ce n’est pas ce que je voulais dire, je… » Mais il me prit au dépourvu, en se rapprochant de moi, me prenant dans ses bras. Raide comme un piquet, je me laissais faire posant ma tête contre son torse, essayant de calmer les battements de mon cœur. Je ne voulais pas m’emballer, croire que cette discussion serait terminée, car comme le reste de la soirée, son humeur oscillait légèrement en vu de mon comportement.

Il me caressa les cheveux, me berçant tendrement, c’était si agréable, j’adorais ce moment simple, aussi agréable fut-il, pourtant j’avais peur, cet autre sentiment me tiraillait sérieusement, réellement comme si cela était possible. Je secouais légèrement la tête afin de ne pas me laisser attendrir, je devais entendre tout ce qu’il avait à me dire. Pourtant, je craignais réellement pour cet avenir, la soirée en était la preuve, tout simplement. Des hauts et des bas, des certitudes, des doutes. Toutes ses choses qui me torturent à longueur de temps. « Je t’aime… Je ne veux pas te perdre, je reste mon amour, pour toi, juste pour toi car je n’arriverais pas à vivre si je te sais en danger, j’ai besoin de toi près de moi pour être le plus heureux… » Ses paroles me firent de la peine, beaucoup je dois avouer. J’essayais de ne pas lui montrer pourtant les doutes me tiraillaient toujours. Il voulait m’épouser, c’est ce qu’il dit plus tôt dans notre discussion et là, il voulait rester juste pour moi, ne pouvait vivre si se doutait que je sois un danger, quand serait-il dans le cas contraire ? Je me redressais légèrement, laissant ses bras m’entourer, je fixais ses prunelles, à la recherche d’une réponse, impossible. Je décidais de m’humidifier légèrement les lèvres afin de prendre le temps de peser mes mots, tous les mots. « Ne fais pas cela à cause de moi mais pour toi. Aucune pitié ! Aucun sacrifice. Tu le fais parce que tu m’aimes et rien d’autre, si ce n’est pas le cas… Je ne suis pas sur de vouloir de cela. Edward, je t’aime comme il ne m’est pas permis d’aimer. As-tu conscience de cela ? Oui, mais je ne veux pas de ton amour si tu as juste peur de ma survie ou autre. » Je fis une pause, essayant de me de faire de son étreinte, en vain. Je ne voulais pas quitter ses bras rassurant, même s’il pensait le contraire. « Je me fou que tu sois dangereux pour moi, je me fous que tu puisses m’écraser en un claquement de doigts, ce que je désire le plus c’est toi, ta simple présence, savoir que tu es là, malgré tout…. » Je pris son visage entre mes mains, rapprochant mon visage au sien. « Te sens-tu capables de cela, m’aimer jusqu’à la fin de ma vie, même si cela implique que ma vie peut s’arrêter plus rapidement que tu ne le crois ? Même quand tu crois me faire du mal, alors que ce n’est pas le cas, car moi… Je suis prête à beaucoup de choses pour toi ! » Dis-je me pinçant légèrement les lèvres.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Hey, mais c'est
Invité


MessageSujet: Re: ♪♪♪ Le bruit de ton coeur ,est le plus beau qui soit ♪♪♪ [Pv Bella Swan ♥]   Ven 16 Juil - 20:49

J’avais besoin d’elle…Oui, maintenant, je le savais, j’avais besoin d’elle plus que de n’importe quoi d’autre sur cette terre, plus que de sang même, sans elle, je n’étais personne, je m’en rendais compte, maintenant au fur et à mesure de notre conversation… C’était-elle que je voulais près de moi pour toujours et personne d’autre, Elle était ma vie, je l’aimé…Tout en elle m’était indispensable, sa voix si douce et si parfaite, son regard si tendre et remplit d’amour, les battements de son cœur comme une berceuse si important à mes yeux, qui voulaient dire qu’elle était ma Bella, cella que j’avais rencontré quelques temps plus tôt, son sourire si mystérieux mais tellement magnifique, son corps si faible doux et attirante, sans oublier son sang si envoutant et perturbant… Voilà tout ce que je voyais en elle de plus important, elle était unique à mes yeux, et bien la seule personne que je connaissais qui n’avais pas eu peur de moi en me rencontrant… Je me rappelais aussi de notre première rencontre, de notr premier baisé, de cet envoutant parfais qui se dégage constamment d’elle, et qui m’appelle fortement… Je ne devais plus me montrer comme cela envers elle, elle avait besoin de moi tout comme j’avais besoin d’elle, et je devais cesser d’être égoiste et ne penser qu’a moi, car si je désirai m’éloigner c’étais à la fois pour ne plus avoir à lutter constamment contre l’attirance de son sang mais aussi pour lui donner une chance d’être vraiment heureuse car je ne m’en croyais pas capable… Pourtant, elle me disait et me montrer le contraire, je le sentais dans son comportement envers moi, mais aussi dans mon comportement envers elle… Je m’en voulu presque de lui montrer un visage fermé et triste… Surtout après les paroles que j’avais prononcé, et celle que je l’avais entendu dire, mais elle se contredis enfin « Ce n’est pas ce que je voulais dire, je… » Je fus très soulagé qu’elle n’est jamais pensé à faire une bétise, d’ailleurs, je n’y aurais pas survécu, si j’avais du la voir mourir… La sentir blottit contre moi, son corps collé au mien et sa tête doucement appuyée contre mon torse me permettais de me sentir bien, de ne pas me faire du soucis sur nous, ou notre avenir en effet à cet instant, je nous voyais bien toujours ensemble… J’avais entouré sa fine taille de mes mains, la serrant plus contre moi, je la regardais toujours dans les yeux près à continuer de la convaincre de l’amour que je lui portais de mon envie qu’elle m’appartienne en quelques sortes… Je la voyais passer sa langue sur ces lèvres puis entrouvrir la bouche « Ne fais pas cela à cause de moi mais pour toi. Aucune pitié ! Aucun sacrifice. Tu le fais parce que tu m’aimes et rien d’autre, si ce n’est pas le cas… Je ne suis pas sur de vouloir de cela. Edward, je t’aime comme il ne m’est pas permis d’aimer. As-tu conscience de cela ? Oui, mais je ne veux pas de ton amour si tu as juste peur de ma survie ou autre. » Je fus stupéfais et surpris par ce qu’elle venait de dire, j’en avais presque mal au cœur tellement cela m’avais touché…
-Mais Bella…tu ne crois pas ça quand même…tu n’est pas en train de penser que je reste avec toi par pitié…Je ne me sacrifie pas pour passer des moments avec toi au creux de mes bras, bien au contraires, ce sont les meilleurs moments de toute ma vie Bella… Etre avec toi est mon plus grand bonheur quotidien, je t’aime et je ne veux jamais te perdre mon amour… J’ai conscience de ce que tu dis, je ressens la même chose que toi Bella, je t’aime comme jamais je n’ai aimé personne, et je n’aimerai jamais plus personne après toi, tu seras mon seul amour…J’ai peur pour toi, c’est normal, tu est celle à qui je tiens le plus et si il t’arrivé malheur, je n’y survivrai pas Bella…
Je la regardais de manière supliante, je voulais qu’elle comprenne mon point de vu sur notre situation, sans elle je ne suis rien… Je ne pourrais continuer à vivre ma vie si elle n’étais pas près de moi, mais j’avais l’impression qu’elle croyais que je n’éprouvé que de la pitié pour elle, mais ce n’étais pas le cas, bien au contraire… « Je me fou que tu sois dangereux pour moi, je me fous que tu puisses m’écraser en un claquement de doigts, ce que je désire le plus c’est toi, ta simple présence, savoir que tu es là, malgré tout…. » Je la serrai toujours contre moi passant doucement mes mains dans son dos, je voulais qu’elle se détende, qu’elle se sente bien en ma compagnie et pas que nous nous prenions la tête pour rien…
-Bella…je ne veux jamais te faire de mal, je le regretterai toute ma vie, et sans toi, je ne serais rien, tu le sais mon ange ???
Le fais qu’elle dise qu’elle se foute de ma dangerosité me faisais peur, elle ne devait pas penser comme ça, j’aurais pu la tuer en un claquement de doigt, comme elle le disait, et cela me fit peur… Et alors que j’allais parlé je l’entendis de nouveau. « Te sens-tu capables de cela, m’aimer jusqu’à la fin de ma vie, même si cela implique que ma vie peut s’arrêter plus rapidement que tu ne le crois ? Même quand tu crois me faire du mal, alors que ce n’est pas le cas, car moi… Je suis prête à beaucoup de choses pour toi ! »
-Oui, je m’en sent capable Bella, je t’aimerai jusqu'à la fin de ta vie, pour toujours, mais je ne vivrai pas sans toi…
Je rapprochais nos visage et l’embrassé passionément, la serrant plus contre moi, et passant doucement mes mains dans son dos, sous son t shirt…
Revenir en haut Aller en bas


Hey, mais c'est
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: ♪♪♪ Le bruit de ton coeur ,est le plus beau qui soit ♪♪♪ [Pv Bella Swan ♥]   

Revenir en haut Aller en bas
 

♪♪♪ Le bruit de ton coeur ,est le plus beau qui soit ♪♪♪ [Pv Bella Swan ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Douce pluie, tombe comme un rêve. Bruit de coeur en évaporation. [PV Fye-le-doudou]
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement
» daisy caniche x bichon 4 ans ( ta patte sur mon coeur)
» BIJOU FEMELLE YORK 7 ANS EN FA ASSO COEUR SUR PATTES
» L' EAU et le COEUR
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Administration :: Archives des Rp's-